Economie

L’emploi salarié marchand progresse de 1,6 % en 2016

Vendredi 14 Avril 2017 - 00:05

L’emploi salarié marchand progresse de 1,6 % en 2016
L’emploi salarié marchand augmente de 1,6 % en 2016 pour la troisième année consécutive. Tous les grands secteurs sont concernés, à l’exception de la construction, indique l’Insee Réunion. 

Même si il n’atteint pas les bons chiffres de 2015 (+ 3,3 %), l’emploi est particulièrement dynamique dans le secteur du commerce et l’industrie (+ 2,5 % et + 2,4 %) mais aussi plus modérément dans les services marchands (+ 1,5 %).

Le secteur de la construction accuse en revanche une baisse sur un an (- 0,3 % entre décembre 2015 et décembre 2016).

Au 4e trimestre, l'emploi salarié marchand stagne

Au 4e trimestre 2016, l'emploi salarié marchand stagne : - 0,1 % après + 0,8 % au 3e trimestre.

Dans le détail, le secteur du commerce, en fin d’année, est porté par le commerce de détail (+ 2,7 %) et le commerce de gros (+ 1,0 %). 

Toutefois, au 4e trimestre, les effectifs dans l'industrie baissent de 0,8 % en raison de la fin de la campagne sucrière et "induit en effet un recul sensible dans les IAA (- 1,7 %)", explique l’institut de statistiques. 
 
L’emploi dans la construction diminue nettement

A la fin de l'année 2016, l’emploi progresse de 0,9 % dans les services principalement marchands. Une hausse portée par les activités de services administratifs et de soutien aux entreprises (+ 3,7 %), dont l’intérim (+ 5,8 %). 
 
Forte hausse également observée de l’emploi dans l'hébergement et la restauration en fin d'année (+ 4,8 %), "grâce au début de l’été austral, synonyme de haute saison touristique".

Le nombre d’emplois dans les activités immobilières et les activités financières augmente aussi de 0,8 % en 2016.

À l’inverse, l’emploi recule dans les autres activités de services (- 4,6 %), pénalisé par une forte baisse dans le secteur associatif (- 11,4 %).

Après avoir fortement augmenté en 2015, l’emploi dans la construction diminue nettement (- 6,4 %), du fait des congés de fin d’année du BTP.  En revanche, l'emploi dans la construction de bâtiments et dans le génie civil reste dynamique (+ 3,5 % et + 3,2 %).
Lu 918 fois



1.Posté par margouillat974 le 14/04/2017 09:21

Des emplois qui ne fabrique aucune richesse, payés pour la plupart, moitié avec les impôts et qui ne sont pas perennes pour la grosse majorité: ça n'apporte rien

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >