Société

L'emploi salarié marchand au 1er trimestre 2011 en hausse grâce aux contrats aidés

L'Insee publie les chiffres de l'emploi marchand au premier trimestre 2011 :


L'emploi salarié marchand au 1er trimestre 2011 en hausse grâce aux contrats aidés
 
Au premier trimestre 2011, l’emploi marchand à la Réunion progresse de 0,1 % par rapport au trimestre précédent. En glissement annuel, l’emploi s’est accru de 2,5 %, après une chute de 3,3 % en 2009.

L’emploi progresse dans la construction en début d’année

L’emploi dans la construction progresse de 1,7 % au premier trimestre 2011. Sur l’année, la baisse est de 0,7 % alors qu’elle était de 19 % en 2009.

Dans l’industrie, l’emploi est stable

L’emploi dans l’industrie, - 0,1 % ce trimestre, résiste à la baisse de 3,3 % du secteur de l’agroalimentaire. Sur les douze derniers mois, l’emploi salarié industriel gagne 0,6 %.

Baisse dans le commerce

Le commerce enregistre la traditionnelle baisse saisonnière de début d’année (- 2,2 %) qui survient à la suite d’un surcroît d’activité de fin d’année. Sur un an, l’emploi dans ce secteur a diminué de 0,4 %.

Les emplois de services marchands en progression

L’emploi salarié dans les services marchands, qui représente la moitié de l’ensemble des emplois marchands, est en hausse de 0,9 % ce trimestre (+ 5,2 % sur les douze derniers mois). Cette hausse est portée quasiment exclusivement par les organisations associatives ( + 17,6 %) qui ont eu recours aux contrats aidés.

Ce trimestre, le secteur de l’hébergement et de la restauration progresse de 1,2 % alors que la hausse est plus pronocée pour le secteur de l’information et de la communication avec + 2,9%.

L’emploi est à la baisse dans tous les autres secteurs des services ce trimestre. Le transport et les activités financières et d’assurance diminuent respectivement de 0,7 % et 0,6%, et les activités immobilières de 2,9 %. Les activités de services administratifs et de soutien reculent de 4,2 %, mais continuent de progresser de 6,3 % sur les douze derniers mois.
Mercredi 17 Août 2011 - 09:27
Lu 1149 fois




1.Posté par ndldlp le 17/08/2011 09:58
l'emploi aidé ... quand on considère que la quasi totalité des salaires sont aidés vu les systèmes dérogatoires locaux d'exonérations de cotisations... bref.. pas de quoi pavoiser..

2.Posté par sgeg le 17/08/2011 10:45
ces contrats ne sont pas la " panacée " certes , mais il serait plus judicieux d'utiliser tout ou partie des 600 millions de sur-ré que se partagent les 60 000 fonctionnaires de l'île vers ce type de contrats plutôt que d'alimenter la flambée des prix courants , de l'immobilier et du tourisme chez nos voisins....
il faut en finir avec cet apartheid économique " colonial " !

3.Posté par Caton2 le 17/08/2011 11:35
2. Pour une fois on est d'accord Nico.

4.Posté par William le 17/08/2011 14:32
pas de quoi être fier...

5.Posté par ndldlp le 17/08/2011 18:52
rien n'empêche au législateur de s'assurer que la sur rém est effectivement consommée localement...
mais ce ne sont ni des jacqueline farreyrol, ni des david douillet, qui peuvent un seul instant se soucier de ce genre de dispositions...faudrait pour cela qu'ils pensent..

6.Posté par Caton2 le 17/08/2011 19:22
"la hausse est plus pronocée pour le secteur de l’information et de la communication avec + 2,9%."
Totalement conjoncturel. C'est l'effet tournage d'une série TV à la Réunion.
Quant a la sur rém, j'aimerai savoir quelle est exactement son incidence sur l'économie locale. Je soupçonne qu'une grosse partie sert à alimenter des placements qui ne profitent pas à l'économie locale...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales