Economie

L’emploi local se stabilise au 4ème trimestre grâce au commerce et à l’intérim


L’emploi local se stabilise au 4ème trimestre grâce au commerce et à l’intérim
Au quatrième trimestre 2012, l’emploi salarié marchand à La Réunion progresse très légèrement (+ 0,2 %), après un 3e trimestre négatif (- 0,5 %).

Les créations d’emploi au 4e trimestre se concentrent principalement dans le secteur du commerce (+ 2,8 %), notamment le commerce de détail, traditionnellement bien orienté lors des fêtes de fin d’année.

L’emploi progresse également dans les services (+ 0,7 %), mais ce rebond ne compense pas les pertes d’emploi du 3e trimestre (- 1,1 %).

Deux activités habituellement dynamiques en fin d’année ont contribué à la croissance de l’emploi dans les services : l’intérim (+ 4,5 %), classé dans les activités de services administratifs et de soutien, et l’hébergement et la restauration (+ 2,4 %), qui est porté par la petite restauration.

Par contre, l’emploi recule dans les activités de transport et entreposage (- 1,0 %) et les autres activités de services1 (- 0,9 %). Le transport est particulièrement touché par la baisse d’effectif dans le transport aérien et par la fin de la campagne sucrière qui générait une activité pour les petites entreprises de transport.

De même, les pertes d’emplois du 4e trimestre dans l’industrie (- 0,5 %) sont liées essentiellement à la fin de la campagne sucrière : l’emploi se rétracte de 1,9 % dans les industries agroalimentaires.

Le secteur de la construction perd beaucoup d’emplois au 4e trimestre (- 6,0 %). Ce ralentissement de l’activité coïncide avec la période des congés payés du secteur du BTP mais s’avère plus marqué qu’au 4e trimestre 2011 (- 4,2 %).

Après un bon 1er trimestre 2012, la construction a perdu des emplois sur les trois derniers trimestres de
l’année.

En glissement sur un an (T4 2012 / T4 2011), l’emploi salarié marchand à La Réunion se stabilise (+ 0,1 %), après une progression en 2011 (+ 3,8 %). L’emploi se développe dans tous les grands secteurs à l’exception de la construction, qui chute de 4,4 %.

L’industrie est le secteur le plus dynamique (+ 1,3 %), avec en particulier les industries agroalimentaires (+ 1,4 %). Les services marchands progressent de 0,8 %, grâce aux bonnes performances des activités d’enseignement, santé, action sociale (+ 3,5 %), à l’hébergement-restauration (+ 3,4 %) et aux activités financières et d’assurance (+ 3,4 %). Les activités immobilières et les autres activités de services perdent des emplois (respectivement - 2,3 % et - 5,5 %).

Le commerce est quasiment stable (+ 0,2 %).
Vendredi 24 Mai 2013 - 08:13
Lu 1152 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales