Politique

L'élection d'Huguette Bello à la mairie de St-Paul annulée

Le tribunal administratif de Saint-Denis n’a pas suivi l’avis du commissaire du gouvernement. Il a annulé l’élection municipale de liste conduite par Huguette Bello, lors des municipales de mars 2008.


L'élection d'Huguette Bello à la mairie de St-Paul annulée
“C’est la victoire de la justice”, a dit en substance, Jean-Jacques Morel, l'avocat d’Alain Bénard. Un succès d’autant grand pour Alain Bénard puisque le commissaire du gouvernement avait demandé la confirmation de l’élection de la liste d’Huguette Bello, aux municipales de mars 2008, lors de l’audience du 4 septembre.
Ce jour-là, Eric Couturier, commissaire du gouvernement, n’avait validé qu’une infime partie des griefs présentés par Jean-Jacques Morel, avocat d’Alain Bénard, pour rejeter sa demande en annulation de l’élection d’Huguette Bello, à la mairie de Saint-Paul.
Alors que les éléments retenus à l'audience avaient encore réduit l’écart de 138 voix qu’il y avait à l’issue du second tour, puisque l'avocat d'Alain Bénard avait prouvé que 122 bulletins retenus posaient problème.
“Ce doute raisonnable” selon Jean-Jacques Morel, a ramené l’écart entre les deux concurrents politiques, à 16 voix d’écart. “Si on ajoute le tract d’Huguette Bello qui promettait d’augmenter les cantinières, un argument auquel n’a pu répondre Alain Bénard, la décision du tribunal administratif, va de soi”.
L’ancien maire de Saint-Paul a donc remporté ce matin, la première manche sur le terrain judiciaire. La seconde pourrait se jouer devant le Conseil d’Etat, si Huguette Bello décide de faire appel. Sa décision devrait être connue rapidement.



Jeudi 2 Octobre 2008 - 10:22
Jismy Ramoudou
Lu 2516 fois




1.Posté par anonyme le 02/10/2008 10:49
C'est trés peu 138 voix sur une commune comme St-Paul. Supposons que le Conseil d'Etat suive, et Bénard a des chances de redevenir maire, surtout après l'affaire du voile, qui a choqué beaucoup de monde, dans les rangs de Bello.

2.Posté par jihelge le 02/10/2008 12:19
Et le cirque continu !

Pas que je soutienne l'un ou l'autre, cela ne m'émeus plus que cela.

Mais ça, Saint Leu, Saint denis 4, le folklore de Saint Louis (Saint Louis Blues, OOOh yeaah!)

J'espère que notre vitrine n'est pas trop regardée sur le plan politique locale.

On passe vraiment pour "une république bananière".

3.Posté par Jean NEURION le 02/10/2008 14:16

Le tribunal n'a fait que sanctionner des méthodes de fraudes d'un autre âge. Toute maligne qu'elle est pour tromper son monde, la députée ne peut s'empêcher de tenir des discours qui ne sont pas en phase avec ses agissements. Depuis son élection à Saint-Paul on attend toujours la concrétisation de ses promesses (création d'emplois, de logements, augmentation des salaires du personnel). Au lieu de cela on n'a vu que des licenciements pour recruter les copains et l'annulation de grands projets créateur d'emplois et de logements tel que Cambaie. On apprend maintenant qu'elle compte retarder le Tram Train en remettant en cause le tracé. On ne s'improvise pas mairesse et la décence voudrait qu'elle jette l'éponge. Elle honorerait la fonction d'élue de la république.

4.Posté par alons zenfants de la patrie le 02/10/2008 15:57
le jour de gloire est arrivée pour Mr Bénard, un maire en place qui subit les magouilles d'une prétendante, c'est le monde à l'envers, tout comme son camarade de ste rose, mr Bénard est un mauvais perdant.
Je ne suis pas un partisan de Mme Bello, je ne vote pas à st paul, mais je trouve lamentable cet attitude à parlé de démocratie sans la respecter, le suffrage a donné son verdict, pour être élu il faut 50% +1 voix un point c'est tout,
vu les jugements en ce moment si on regarde l'affaire du fils à Sarko, j'ose espérer que la victoire de la plaidoirie de Mr Morel n'est pas lié à son entrée récente dans les rangs!!!!!



5.Posté par patrick floc'h le 02/10/2008 16:14

3. Posté par Jean NEURION le 02/10/2008 14:16

Ah Bon teins donc vous y croyez vous aux promesses d'Alian Bénard ? et les fumeux grands projets en question dont vous parlez, d'où viendra le pognon ?
Vaste sujet qui va financer les logements sur Cambaie ?Hein vous pouvez nous répondre d'autant que j'ai vu le projet sur papier , aucune concertation non conforme avec le droit Urbanisme car ne correspond pas au PLU en place comment Bernard a t'il pu programmer un machin pour dire qu'il fait un truc alors que son bidule est mal ficelé, surtout que le concours d'architecte était bidonné comme d'habitude
Alors laissez nous rire encore une fois ce n'est pas aux Mairies de vouloir absolument créer des emplois, les prérogatives d'un Maire c'est primo de participer à une bonne gestion de la cité, secundo gérer c'est aussi prévoir l'équipements publics necessaires collecteurs et stations d’épuration crèches, maisons de retraite, école équipements voiries sportifs divers et variés pas seulement par discrimination sur un sport le foot ..


Tiens pourquoi en matière station d'épuration la Commune de Saint Paul c'est retrouvé devant une convocation du juge Niel en raison d'une mise en examen pour pollution et utilisation de sations d’épuration non conformes aux normes européennes. On peut comprendre le mécontentement de Huguette Bello fraichement élu se retrouvant devant le Juge parce que l'autre avant pendant 6 ans n'a rien fait pour mettre la commune au normes ? Si ce n'était que le traitement des eaux concernant Alain Bernard mais je pourrais en dire long sur la discrimination envers les associations sportives


http://www.ipreunion.com/cache/img/345px_33327a.jpg


6.Posté par Anonyme le 02/10/2008 16:50
Si Madame Bello remet son mandat en jeu, alors là je lui tire mon chapeau, car cela veut dire quoi qu'on en veuille, qu'elle respecte la démocratie.

On peut être d'accord avec ses opinions ou contre, le tout c'est que les règles électorales soient intégralement respectées.

Il faudra vite repérer les faux candidats (candidats souterrains) chargés de ratisser large au profit de l'un ou l'autre des ténors.

Les saint-paulois vont avoir les oreilles cassées par les sonos crachouillantes, les affiches sauvages, les tracts pollueurs de boites aux lettres.

Le mieux serait que les médias ouvrent enfin,sans restriction, leurs portes aux porteurs de projets réels

S'il y a de nouvelles élections, elles devront être exemplaires.

7.Posté par Ulysse le 02/10/2008 18:52
Confirmation ou non ? Voici qui amène de fait un peu d'interactivité dans les élections.

Plus généralement, dans quelle situation sommes nous avec le système actuel ?
- temps 1 : les élections avec des promesses tous azimuts
- temps 2 : trop souvent celui qui est élu oublie ses promesses, on lui a donné un chèque en blanc pour 5 ou 6 ans et on constate souvent qu'il fait ce qui lui plait jusqu'à quelques mois des prochaines échéances pour se faire réélire.

Je pense qu'au bout d'1 an on peut se faire une opinion assez précise de l'action de celui qui a été élu.

Alors ne serait-il pas intéressant de généraliser un vote de confirmation au bout d'1 an de mandat ?

Ceci aurait l'avantage que les candidats fassent un peu moins de promesses inconsidérées, qu'ils s'empressent trop souvent d'oublier.

On pourrait imaginer ça pour des élections telles que les municipales, les présidentielles aussi. Moins adapté pour les législatives, cantonales, régionales, car il est moins évident d'évaluer l'action de l'élu, qui peut être dans la majorité ou l'opposition.

Avec un tel système combien des maires dernièrement élus seraient confirmés ?

8.Posté par CREOTAS le 02/10/2008 19:28
Je ne suis ni pour l'un ni pour l'autre, comme jihelgé et zenfants bon dié, mais je trouve dommage qu'une élection où, il y a eu quand même 50 % des voix + 1 soit annulée et qu'on remette ça (mais reste à savoir s'il elle fera appel et que décidera dans ce cas le Conseil d'Etat...). Pour le principe, parce qu'une élection ne s'annule pas comme ça, j'espère qu'il y aura appel...

Mais il faudrait lire le jugement pour bien tout comprendre....

Par ailleurs, si on ne peut que regretter que Mme BELLO ne démissionne pas de l'un de ses mandats (cela faisait partie de ses promesses électorales non?) et soit très maladroitement et importunément intervenue dans l'affaire du voile, pour autant, il convient de lui laisser encore un peu de temps pour pouvoir la juger sur ses réalisations, les élections ne datant que de 6 mois, ce qui est assez récent.

9.Posté par gencod le 02/10/2008 19:49
Et c'est reparti pour l'inaction ...
encore une fois, tous les projets "sensibles" politiquement vont être mis en sommeil, élections obligent.

Le temps que les nouveaux élus s'installent (s'ils changent), faudra au moins 6 mois avant de leur faire prendre une décision.

Rendez-vous donc dans un an pour voir quelque chose bouger!

Et pendant ce temps là, des gens sont payés à rien foutre (malgré eux pour beaucoup, de leur plein gré pour le reste) parce que les projets qu'on leur demande de porter sont arrêtés ... ça en fait des impôts de contribuables qui partent en salaires de fonctionnaires qui sont cloués sur place parce que élections.

Que dire du ras le bol général de la population, les électeurs, qui se demandent pourquoi les projets de l'un sont arrêtés par l'autre et vice-versa. Tout ça pour l'idéologie ou une guerre de personne.

De l'argent public a été dépensé, des salaires de fonctionnaires sont engagés, des études à coûts phénoménaux ont été payées. Et ça pour peau de balle.
En ces temps de crise et de récession, un peu de moralité ferait du bien.
Je rêve.

10.Posté par PAUL le 02/10/2008 20:26
Té komen zot i vé la réunion i avance.. Sat i di bénard un mauvais perdant, alé prend la place le juge..La volé , la volé .C gamarus la met lo statégie en place en pensant que zot té i sa perde comme d'habitude.Le même system pou cantonale contre sorré.Mais lo zaffair la retourne conte zot..Arréte dit mauvai perdant... nar vi....

11.Posté par Anonyme le 02/10/2008 21:27
CREOTAS, si les règles du jeu n'ont pas été respectées, les 50% + 1 voix n'ont pas lieu d'être.

C'est trop facile, vous aimez la polémique, mais des fois vous êtes limite : 0.01 voix.

Je ne suis pas contre une contre une nouvelle élection, A LA LOYALE pour une fois et là cela va être "rigolo". La Démocratie avec un d.

Rassurez-vous, ni Bénard, ni bello n'ont vraiment compris ce que cela signifiait. Arbitrons.

12.Posté par Jean NEURION le 02/10/2008 22:16
On a l'air d'omettre que les élections ont été annulées pour fraude massive de l'équipe Bello. Chich! Qu'elle fasse appel! Ainsi elle aura au moins eu un an pour faire ses preuves. Ainsi la balle sera remise au centre et les électeurs pourront juger sur preuve et non seulement sur belles paroles.

13.Posté par siouplé le 03/10/2008 00:38
Entre Bello et Benard, mon coeur ne balance même pas. Pas brillants ! et pourquoi pas un troisième candidat avec un vrai projet pour Saint Paul et les Saint Paulois ?

14.Posté par zenfantbondiè le 03/10/2008 06:54
L'idéal à St-Paul, ce serait deux nouveaux candidats en lice, sans lien trop marqué par le religieux : c'est ce qui me dérange chez l'un comme chez l'autre.

Deux créateurs de projets viables, mais qui pourraient également s'inspirer des réflexions en cours, et des programmes à l'étude, sans tout remettre en question, au prétexte que les choses ont changés.

(Créotas, c'est la première fois que j'interviens sur ce topic)


15.Posté par FRANCO le 03/10/2008 07:50
Comment peut-on accepter de dire que dans les bureaux de vote tenus par des présidents, des vice présidents, des secrétaires totalement inféodés au maire sortant puisque organisateur des élections, ont pu frauder ? J'ai participé à la tenue d'un bureau de vote pour le compte de Thierry Araye au premier tour puis de Mme Bello au second tour et je puis afirmer qu'il m'aurait été totalement impossible de frauder sur les votes et encore plus lors du dépouillement, comme cela était pratiquement impossible du fait de l'opposition sur les 122 bureaux de vote de St Paul. Quant aux bulletins Bénard invalidés "injustement" comment la chose était elle possible puisque les bureaux de vote n'étaient présidés que par des partisans du maire sortant. Ces présidents auraient-ils joué contre leur candidat : impensable bien sûr ! Faut-il rappeler que pour un maire sortant après 10 années de mandat, ayant la haute main sur tous les employés communaux avec des méthodes très spécifiques, n'avoir au premier tour que 43% des suffrages n'est pas un signe d'une immense popularité. Ce rejet par 57% des St Paulois ne s'est-il pas traduit par 6 listes d'opposition farouche, même si 4 d'entre elles oubliant leurs critiques justifiées du 1er tour puisqu'elles ont eu des voix, se sont ralliés pitoyablement à leur adversaire du 1er tour pour des motifs plus ou moins clairs. Sur les 15% d'électeurs qui au 1er tour se sont refusés au maire sortant et à la candidate Bello, est-il si surprenant que tous ceux qui ne souhaitaient plus Bénard et qui l'ont exprimé au 1er tour le confirment au second tour soit en s'abstenant, soit en votant, bon gré mal gré, Bello pour ne plus avoir Bénard.

Quant aux abstentionnistes du 1er tour que le candidat Bénard est allé identifier sur les listes d'émargement, ce qui est parfaitement légal, et qui ont été poliment rappelés au porte à porte entre les deux tours, par les dalons de M. Bénard, "à leur devoir électoral" et qui ont bien compris "qu'on vérifierait" qu'ils sont venus voter au 2è tour, n'ont-ils pas eu des motifs de voter Bello, refusant les pressions de "la démocratie participative façon Bénard" qui consiste à contrôler les votes des citoyens qui devraient pourtant être libres et anonymes ? Je pense que les électeurs St Paulois qui voient leur vote remis en cause par la "Justice" sauront apprécier cette conception très particulière de la démocratie. Je pense que l'ex maire, sans l'appareil communal et tous les moyens énormes qu'il procurait recevra des citoyens St Paulois un cinglant démenti de ses espérances de reprendre son règne quasiment féodal, loin très loin de tous les DSt Paulois qu'il traitait bien plus en sujets qu'en citoyens.

16.Posté par gencod le 03/10/2008 19:06
15. Posté par FRANCO le 03/10/2008 07:50
Comment peut-on accepter de dire que dans les bureaux de vote tenus par des présidents, des vice présidents, des secrétaires totalement inféodés au maire sortant puisque organisateur des élections, ont pu frauder ?

je ne voudrais pas polémiquer mais ce n'est pas totalement exact.
je vote à saint-paul et bizarrement pour la première fois en 15 ans que je vote, je me suis retrouvé avec une présidente de bureau qui s'est retrouvée sur la liste de mme Bello

17.Posté par Franche le 03/10/2008 21:49

Comment peut-on dire que Bello a volé Bénard alors que c'est Bénard qui avait son président de bureau, son vice-président, ses délégués et assesseurs, l'opposition n'était que très peu représentée dans chaque bureau !
Les assesseurs de Mme Bello n'avaient même pas le droit de toucher au cahier d'émargement car le président, assesseur, secrétaire nous tombaient dessus. On nous dictait presque ce qu'on devait faire. Les partisans de Bénard étaient à 6 et nous à 2 ! Té créol ouv zot zyé ! réfléchis un pé !
Niveau respect eh bien j'étais déçue par le staff communal de Mr Bénard, je ne pensais pas qu'une telle dictature pouvait exister à la Réunion.
(...) (Supprimé par Pierrot Dupuy car peut être interprêté comme une attaque contre une communauté ou une religion, alors que je n'ai pas la preuve de ce qui est avancé). De tels propos dans un pays civilisé sont inacceptables, serait-ce un manque d'instruction peut-être ou plutôt l'ignorance ? On aurait tout vu à Saint-Paul.

18.Posté par anonyme le 04/10/2008 06:20
Tu dois en lire des vertes et pas mûres, Pierrot : quand la haine, la méchanceté, la jalousie, et autres sentiments irraisonnés se déchainent, le plus censé d'entre nous peut sombrer en un seul instant dans l'obscurité la plus totale. C'est triste, mais c'est seulement humain.


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales