Société

L'eau du robinet de meilleure qualité d'ici trois ans

La Préfecture et l’ARS (Agence Régionale de Santé) Océan Indien ont annoncé le lancement d’un plan d’action sur trois ans afin d’améliorer la qualité de l’eau à la Réunion.


L'eau du robinet de meilleure qualité d'ici trois ans
"Il s’agit d’une de nos grandes priorités en termes de politique publique", annonce Dominique Sorrain, le Préfet de la Réunion. Cette action part d’un constat dressé depuis plusieurs années. Avec l’augmentation de la population et l’urbanisation grandissante de ces 50 dernières années, il reste encore beaucoup à faire sur notre département.
 
La qualité de l’eau n’est pas satisfaisante, surtout en période de fortes pluies. 57% des abonnés sont alimentés par des eaux subissant un traitement de potabilisation insuffisant, dont 5% par des réseaux considérés comme à risque microbiologique élevé. "Cette situation n’est pas durable, il faut que l’on apporte une réponse aux abonnés", souligne le Préfet.
 

Trois fois plus de gastro-entérites à la Réunion qu’en métropole
 
Le plan de l’ARS et de la Préfecture consiste à structurer l’encadrement réglementaire, en renforçant les mesures pendant les périodes de non-conformité. Le deuxième axe consiste à construire des usines de potabilisation, en encourageant les collectivités et enfin, informer la population.
 
"Trop de germes pathogènes restent présents dans l’eau, avec trois fois plus de gastro-entérites à la Réunion qu’en métropole", rappelle le Directeur Général de l’ARS, François Maury.
 
La préfecture a déjà mis en demeure plusieurs communes, avec des arrêtés préfectoraux. Particulièrement concernées par ce problème, les communes de Bras-Panon, l’Etang Salé, Petite Ile, Saint-Pierre, Saint-Louis, Salazie, Sainte-Suzanne et Saint-André entre autres.
 
100 millions d’euros débloqués
 
Une enveloppe de 100 millions d’euros a été débloquée pour le financement d’usines de potabilisation. Pour les communes de plus de 5.000 habitants, les fonds proviennent de crédits Européens (Feder) à hauteur de 45,97 millions d’euros, mais aussi du Conseil Régional et de l’Etat pour une enveloppe globale de 85 millions d’euros. Pour les réseaux de moins de 5.000 habitants, l ‘enveloppe est de 15 millions d’euros, le but étant de ne pas avoir de répercussion trop forte sur la facture des usagers.
 
Un site internet mis en ligne
 
Un site internet a été mis en ligne aujourd’hui, offrant 11 paramètres de mesure qui tracent la qualité de l’eau du robinet à la Réunion. Trois drapeaux indiquent le risque microbien (uniquement). Les usagers peuvent y retrouver la situation des contrôles sanitaires, les étapes de la source au robinet et des conseils pratiques avec une carte interactive. Les données ne sont cependant pas communiquées en temps réel.
 
Avec un prix de l’eau à la Réunion beaucoup plus bas que dans les autres départements, la facture ne devrait donc pas beaucoup bouger pour les usagers. Le prix se situe autour de 1,85 euro par mètre cube à la Réunion contre 3,85 euros en métropole et 5,53 euros en Guyane.
Mercredi 22 Juin 2016 - 15:11
Laurence Gilibert
Lu 2008 fois




1.Posté par GIRONDIN le 22/06/2016 17:28
100 000 000

c'est a peine 5 ans de ptit billet po bat karé!

2.Posté par Michel le 22/06/2016 19:59
Si l'on comprend bien : l'eau qui nous est vendue par les compagnies Veolia, Cise, etc. n'est pas potable, mais ce sont les pouvoirs publics (l'Europe, l'Etat, la Région) qui vont mettre la main à la poche pour remédier à cette situation.
Ces derniers vont donc avec de l'argent public suppléer aux manquements des groupes capitalistes ci-dessus mentionnés à hauteur de 100 millions d'euros.
Et non content de cela, car ces 100 millions ne suffiront pas à mettre le réseau aux normes, les communes seront sollicitées pour mettre à leur tour au pot, ou plutôt les consommateurs dont les factures seront une nouvelle fois augmentées.
Si la production d'eau potable était assurée par un service public, on verrait rien à redire à ce que l'Etat finance ces travaux, mais que l'argent public serve à moderniser des réseaux de distribution appartenant à des entreprises privées certainement pas !
En tout cette exemple est tout à fait emblématique de la façon dont fonctionne le système capitaliste, une machine qui sert de pompe à fric pour engraisser une minorité de profiteurs et que la presse et les politiciens se gardent bien de traiter d'assistés !

3.Posté par Truzz le 22/06/2016 20:45
@Michel : les réseaux, et les unités de potabilisation, sont les propriétés des communes, les gestionnaires tel que Veolia, Cise et parfois les communes elles-mêmes ne font que capter l'eau, la traitée et la distribuée : votre facture d'eau finance donc l'entretien, la distribution de l'eau jusqu'à votre robinet et normalement la filtration de l'eau.
Parfois les compagnies fermières peuvent être propriétaire des installations mais cela est très rare.
Et donc n'oublions pas que l'eau paye l'eau !

4.Posté par babar run le 22/06/2016 21:26
ok L'eau de meilleure qualité d'ici trois ans....mais combien d'années de retard ??????
et combien d'argent volé ????????

5.Posté par Loleau le 22/06/2016 21:43
@ Michel: Je confirme les propos de TRUZZ: les réseaux et usines appartiennent aux collectivités, pas aux fermiers cise ou veolia.
C'est donc aux collectivités et à leur dirigeants d'investir urgemment dans des installations ne nous filant pas la "chiasse" ...d'autant plus que ces investissements vont créer de l'emploi dans le tissu local

6.Posté par kersauson de (P.) le 22/06/2016 21:47
surtout ameliorer les revenus des zelus
comme d hab
l eRINCAGE des zelus par ces cies privés va se montrer tres performant
comme d hab

7.Posté par réunionais le 23/06/2016 06:55
ARS et le préfet ont besoin de pots de vins,vive la corruption,l'eau naturel n'a pas besoin de produits chimiques pour étre buvable,La cise et véolia attentaient ceci depuis longtemps vive les monopoles,vive la pauvreté des réunionais

8.Posté par Eric le 23/06/2016 09:57
J'habite la Réunion depuis 30 ans, depuis 15 ans je bois de l'eau minérale et les gastro ont subitement disparues... les politiques locales sur l'eau sont vraiment en retard, il y a un véritable mépris institutionnalisé pour la santé des citoyens ... encore une preuve supplémentaire ( s'il fallait ) de la non implication de nos élus... sauf peut être du coté de leur portefeuille....

9.Posté par areteksa le 23/06/2016 11:19
c'est quand même formidable je propose hier un conseil pour économiser l'eau et ça ne passe pas.
Clicanoo en a parlé la semaine dernière et zinfos censure ...

Nouvelle tentative :
Il y a un geste simple reconnu comme un geste environnemental qui peut contribuer à sauver la planète :

FAIRE PIPI SOUS LA DOUCHE

En effet pipi dans des toilettes et tirer la chasse c'est 6 litres d'eau qui sont gaspillées.
Donc faites le calcul de ce qu'on peut économiser en utilisant les toilettes le moins possible.

10.Posté par Michel le 23/06/2016 12:46
Je maintiens mes propos : Veolia, Cise et cie privatisent les profits, mais les consommateurs supportent au travers de leurs factures d'eau l'entretien du réseau.
Quant aux maires et autres conseillers municipaux qui se sont rendus complices de ce système de spoliation de la population, cela montre une seule chose, c'est qu'ils sont devenus des rouages du système. Honte à eux ! Ils étaient de plus tout à fait au courant du mécontentement de la population sur le service déficient rendu par les compagnies, mais se sont bien gardés de s'adresser aux consommateurs lésés alors qu'ils sont censés représenter les "intérêts généraux".
Koz touzour mé pran pa nou pou kouyon !

11.Posté par Reveillez vous le 23/06/2016 14:10
Obliger d avoir un appareil qui filtre l eau !!!

mais après c est bon ...y en a d ailleurs en vente sur le bon coin ...
un achat qui fait vraiment la différence niveau santé...Et ca n a pas de prix d avoir une bonne santé


12.Posté par Verolia le 23/06/2016 15:40
Encore du gaspillage d'argent public. Autant qu'ils ne fassent RIEN,
continuent à nous fourguer de l'eau non potable et que l'on continue à
acheter nos bouteilles ou notre smecta, TOUT EN CONTINUANT A PAYER DE FACTURES
DÉJÀ TROP SALÉES !!!

(A l'instant un énième communiqué de Véolia sur clicanoo demandant la population
de Bassin Plat de courir acheter de l'eau ou de consommer du gaz ou de l'electricité
pour la faire bouillir...)

Rien ne changera dans 3 ans. A part nos factures exorbitantes pour le service rendu
-cela même si on économise au maximum l'eau- ce sera juste PLUS CHER !

13.Posté par Choupette le 23/06/2016 18:13
Puisque c'est comme ça :

Comme le disait Benjamin Franklin:
- "Dans le vin il y a la sagesse, dans la bière il y a la liberté, et dans l'eau des bactéries".
Dans un nombre d'essais dûment contrôlés, des experts ont démontré que si nous buvons 1 litre d'eau chaque jour, à la fin de l'année nous aurions absorbé plus d'un kilo d'Escherichia coli, (..que l'on retrouve dans les matières fécales ...) !"

Toutefois, nous ne courons pas ce risque lorsque nous buvons du vin ou de la bière ou tequila, rhum, whisky ou autres boissons alcoolisées, parce que l'alcool doit passer par un procédé d'ébullition, de filtrage et de fermentation.

C'est un désinfectant anti-bactérien.

En conséquence, il vaut mieux boire du vin et bafouiller un peu, que de boire de l'eau et être plein de "microbes"!

C'est vu.

14.Posté par Choupette le 23/06/2016 18:15
12.Posté par Verolia

" ... FACTURES
DÉJÀ TROP SALÉES !!!"

C'est un comble pour de l'eau douce ... !

15.Posté par Choupette le 23/06/2016 18:18
9.Posté par areteksa

"FAIRE PIPI SOUS LA DOUCHE"

Donc, à chaque fois qu'on veut faire pipi, on prend une douche ... .

En effet, plus économique, tu meurs !


16.Posté par A. HOARAU le 24/06/2016 16:21
Dans 3 ans, notre Sorrain sera entrain de sévir ailleurs !
J'ai bien peur que pour lui, la "qualité de l'eau" n'a pas plus d'importance que la "qualité des Ravines" !
J'en veux pour preuve, l'état désastreux dans lequel son équipe de la DEAL a mis les cours d'eau dionysiens en moins de 20 ans de gestion calamiteuse !!

17.Posté par Truzz le 12/07/2016 23:09
En tout cas j'ai appris sur www.eaudurobinet.re qu'à Bras Panon bientôt il y aurait une station pour filtrer l'eau : en attendant je bois de l'eau en bouteille

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales