Faits-divers

L'avocat de plusieurs élus réunionnais mis en cause dans un énorme scandale à Marseille


Photo du conseil général des Bouches du Rhône
Photo du conseil général des Bouches du Rhône
L'affaire fait grand bruit dans les Bouches du Rhône depuis quelques semaines. Et commence même à éclabousser le PS au niveau national, après qu'Arnaud Montebourg, député socialiste, ait demandé aujourd'hui la "mise sous tutelle" de la fédération PS des Bouches-du-Rhône et la "destitution" de Jean-Noël Guérini, le président du conseil général et sénateur des Bouches-du-Rhône.

Il faut dire que ce dernier est dans la tourmente depuis la mise en examen en décembre de son frère Alexandre, un entrepreneur soupçonné d'avoir bénéficié de marchés publics frauduleux dans la région marseillaise, grâce à la complicité de son frère président du conseil général.

Les affaires auraient pu continuer pendant longtemps encore, mais le pot aux roses a été découvert de façon incontestable grâce à des écoutes téléphoniques entre les deux frères, dont la retranscription a été publiée il y a quelques jours dans Le Parisien.

Arnaud Montebourg fait état de "témoignages relatant l'utilisation des moyens publics retirés ou attribués au gré des humeurs arbitraires (de Guérini toujours, NDLR) en fonction du degré d'allégeance ou de résistance au pouvoir exercé par ledit président du Conseil général". 

L'argent public y serait employé pour s'assurer du "silence" ou de la "docilité" des élus socialistes.

Rien que ça ! Mais là où ce dossier nous intéresse particulièrement, c'est quand on découvre, au détour d'une écoute téléphonique, le rôle joué dans cette magouille par Me Régis de Castelnau, un avocat qui connait bien la Réunion puisqu'il a été l'avocat de la commune de Saint-Denis sous Michel Tamaya, puis sous René-Paul Victoria, qui est encore aujourd'hui l'avocat de la commune de Saint-Joseph et de quelques autres communes ou élus. Et tout le monde se souvient du rôle qu'on va simplement qualifier de "trouble" qu'il avait joué dans l'affaire de l'endiguement de la rivière des Galets dans laquelle Pierre Vergès avait été condamné.

Quel lien entre Me Régis de Castelnau et les frères Guérini? Selon un article de Médiapart en date du 20 février dernier, Alexandre Guérini, le frère du président du conseil général des Bouches du Rhône, dirigeait une société chargée d'exploiter une décharge. Souhaitant faire baisser de moitié la redevance qu'il versait à l'agglomération, il n'a rien trouvé de mieux que de chercher à placer son meilleur ami, Me de Castelnau, comme avocat de l'agglomération. Facile ensuite pour ce dernier de "conseiller" son client pour l'amener à donner satisfaction à son ami.

Les écoutes téléphoniques sont à ce sujet révélatrices. Le 7 août 2009, au cours d'une conversation avec son autre avocat, Me Olivier Grimaldi, Alexandre Guérini lui explique : "J'ai envie de leur faire prendre de Castelnau. Et on négocie avec notre ami de Castelnau, tu as compris le schmilblick?"

Peu de temps après, Alexandre Guérini appelle de Castelnau pour lui expliquer l'opération. Réponse de ce dernier : "Ben, ce serait idéal, ça". C'est alors qu'Alexandre Guérini ajoute : "J'espère que tu seras payé par la communauté d'agglo, et s'ils te payent pas, je te paierai moi"... A aucun moment, Me de Castelnau n'est choqué d'être payé par l'adversaire de son client...

D'après Le Parisien en date du 15 février, "Régis de Castelnau a finalement bien été nommé par l'agglopôle Provence pour se charger du dossier. D'abord portée devant le tribunal administratif, l'affaire s'est finalement réglée grâce à des négociations. La redevance payée par Alexandre Guérini qui s'élevait à 1 million d'euros par an aurait été rabaissée à 500.000 euros" grâce à une forte intervention de son frère, président socialiste du conseil général...

Devant toutes ces révélations, la direction nationale du PS s'est refusée à prendre des sanctions. "Il n'y a rien dans ce rapport, pas un élément concret, précis, pas un fait", a déclaré Martine Aubry sur le site du Point, estimant qu'il fallait "laisser faire la justice"...
Jeudi 3 Mars 2011 - 22:01
Pierrot Dupuy
Lu 7643 fois




1.Posté par curebien le 03/03/2011 22:34
J'adore, donneur de leçon au monde entier, à la moindre information, mais quand il s'agit de nos amis, il faut une démonstration scientifique !!!!

2.Posté par noe974 le 04/03/2011 06:36
Le fric n'a pas d'odeur mais ça attire la convoitise de tous : élus , hommes d'affaires , avocats ...Il suffit d'y mettre le prix !

3.Posté par bouboul974 le 04/03/2011 08:12
Bizarre ! Bizarre! qu'il y a tant d'affaires dévoilé à quelque jour des élections importante! Bizarre n'est ce pas?

4.Posté par Cambronne le 04/03/2011 08:49
Finalement faudra bien qu'un jour les français comprennent qu'il faut se débarrasser de la vermine gauchiste qui gangrène ce pays ,lorsque l'on constate comment ces gens ne font de la politique que pour se servir avant de servir , une fois encore le système gauchiste dévoile sa véritable nature , car si l'on voulait bien regarder cette énième affaire de corruption sur Marseille sous la soupe d'une bande de mafieux, nous avons la même chose dissimulé ici à la Réunion suffirait de comprendre comment à Saint Denis les appels d'offre sont organisé pour faciliter les amis

il serait mal venu de venir exposer la moralité des grands partis politiques locaux où les barons règnent comme des seigneurs, à droite comme à gauche, petit tyrans dont la moyenne d’âge serait plus proche de la maison de retraite , appareils locaux vermoulus d’élus et apparatchiks crispés sur leurs titres et prébendes, menant élections après élections à des taux d’abstention jamais atteints. c''est donc ça la réelle démocratie Jacobine ? avec un “système de pression féodal reposant sur l’intimidation et la peur”, utilisant sans compter les “dérives les plus graves dans l’usage de l’argent public”, dire qu'aucune enquête sur les dysfonctionnements agencé par la mafia d'un parti socialiste complément archaïque avec leurs systèmes mafieux avec ces gens là on ne compte plus le principe des passes droits, des commissions occultes, de l'argent détourné, c'est comme ça qu'ils font de la politique en nageant dans la malhonnêteté .
c'est a ce demander comment des électeurs peuvent encore faire confiance à ces gens sans morale ni scrupules ? Le grand nettoyage est indispensable mais les moutons seront ils capable de provoquer une changement ... .ils sont franchement impayables, ces socialistes lorsque l'on constate l'arrogance d'un Vlody ou les turpitudes du Lebreton tout le système français est contaminé par ce genre de pratiques, ou bien public se confond avec bien privé rare sont ceux qui oseront braver l'omerta... les autres clans s’arcbouteront pour défendre l’indéfendable de cette affaire ?

5.Posté par SADA le 04/03/2011 09:10
Chacun son tour !!
Maintenant on s'attend à une démission de ce Mr GUERINI !
En ce qui concerne l'avocat cela ne me choque pas plus que ça ! Ce sont pour la plupart d'entre eux des escrocs autorisés (pourquoi je dis ça ? parce qu'ils n'ont aucune obligation de résultat contrairement aux autres prestataires de service ! Par contre les honoraires ils savent les réclamer !)
Par contre les clients qui font confiance en ces charognards, les LEBRETON, ANETTE, VERGES and co cela ne vous grandit pas !!

6.Posté par A SADA le 04/03/2011 10:12
ah ! la ! la ! il y a des procès en diffamation qui se perde.... l'article de parle de M. Tamaya, M. Victoria et de la commune de St Joseph (on ne dit pas sous quelle mandature... mais si on fait le rapprochement, ça ne mettrait pas en cause le Maire actuel....)....
et l'autre nous accuse ANETTE et LEBRETON sans preuve...
on voit de quel bord est M. SADA pour ne pas citer ceux qui sont mis en cause dans l'article....
encore un lincheur de première, on n'est pas sorti de l'auberge avec des raccourcis pareils...

7.Posté par vipère le 04/03/2011 10:56
j'adore la façon dont Pierrot rectifie les articles en missouk,mais les copies d'écran sont là LOL

(Réponse de Pierrot Dupuy : Il m'arrive effectivement de rectifier une erreur, quand ça arrive. Mais là, en l'espèce, je n'ai rien rectifié du tout. Alors si tu as des copies d'écran comme tu l'affirmes, je suis preneur...)

8.Posté par CG974 le 04/03/2011 15:29
Et si on mettait le nez dans les petites affaires du CG de la Réunion ???
La "chose" étant tentaculaire tout le monde le sait.... et on retrouve les mêmes partout... ici puis là bas ...

Et cette fameuse commission d'appel d'offres et de travaux du cg réunion ???
Tant d'argent pour si peu de réalisations ??? Hum...... !!! Non ça ne colle pas !!!

9.Posté par Mi di à ou franchement le 05/03/2011 12:51
Facile à dire mais difficile à faire pour se débarrasser de la vermine de tous horizons. Quand le morceau les gros, ou les tout seul dans certaine situation, ou connai pu à quelle porte taper.

10.Posté par boyer le 05/03/2011 12:56
l'avocat en question n'est pas celui de ... la CIVIS tres celebre pour ses affaires?

mort de rire, on retrouve toujours les memes

11.Posté par Courte mais trop bon le 08/03/2011 16:22
Boyer POSTE 10, trop fort, mdr................. hi, hi, hi, hi, courte mais éfficace. Un fou rire du tonerre. Merci pour ces moments de rire et de décontraction de la machoire. C'est vrai c'est Les VIP local.

12.Posté par BIEBER le 20/09/2011 18:36
Je ne suis pas surpris je suis content qu on dénonce tout cela il y en a marre de toute cette injustice,ce qui me fait plaisir c est qu'on dénonce ces magouilles ......... ici sur l'ile certains doivent avoir les oreilles qui sifflent et les jambes qui tremblent car certains baignent dedans...... leur tour viendra......!!!! Avec mon association on découvre chaque jour des magouilles et comme c'est bizarre certains avocats y sont mélés et je vais bientot vous en parler si vous le permettez..............;aprés ce sera autour de certains mandataires ........... Maintenant ne mettons pas tout le monde dans le meme sac ne généralisons pas ce n'est pas parcequ un boulanger fait du mauvais pain qu'on va tous les condamner.........;;;

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales