Faits-divers

L'avocat d'Hugues Salvan réagit : "Ils voulaient le voir, ils l'ont vu"

Le bâtonnier Georges-André Hoarau revient pour nous sur un moment fort de cette matinée du procès de la Civis. L'arrivée de son client, Hugues Salvan, au tribunal de Saint-Pierre a été très commentée… Dans un état quasi végétatif, allongé sur son lit médicalisé, le drap remonté jusqu'aux cheveux pour, sans doute, ne pas avoir à subir l'assaut des caméras et appareils photo, Hugues Salvan n'a pas décroché un mot, ni bougé d'un pouce.
Les réactions ont été nombreuses et la présidente du tribunal s'est elle-même dite "choquée" par cette scène et a rapidement demandé que l'ambulance ramène Hugues Salvan à l'hôpital. Son avocat a-t-il eu raison de le faire venir? Prenait-il des risques en faisant déplacer son client? A-t-il orchestré cette mise en scène mécontents des propos tenus jusqu'ici par ses confrères de la partie adverse? Me Georges André Hoarau répond.


L'avocat d'Hugues Salvan réagit : "Ils voulaient le voir, ils l'ont vu"

Mélanie Roddier : Me Hoarau, pourquoi avoir décidé de faire venir votre client, Hugues Salvan, au tribunal aujourd'hui?


Me Hoarau : Mon client devait assister au procès. Pour des raisons de santé, il ne peut pas et m'a donné, comme la loi l'autorise, une procuration pour que je le représente à ce procès. Cela aurait pu suffire mais plusieurs éléments nous ont poussés à le faire venir ce matin.

J'ai précisé au tribunal qu'il était hospitalisé jusqu'au 26 mars, et j'ai fourni un bulletin de situation. On m'a fait comprendre que son absence jouerait en sa défaveur. Puis, au cours du procès, la partie adverse a sérieusement mis en doute la véracité de sa situation. Le tribunal a même douté de mon certificat médical et a affirmé qu'il s'agissait d'un certificat de complaisance ! Hier, j'ai donc demandé à ce qu'il comparaisse. On m'a alors proposé de le faire venir aujourd'hui.

Les personnes présentes dans la salle d'audience ont été choquées par la présence de M. Salvan, visiblement très fragilisé...

J'ai obtenu l'autorisation de sa famille et du corps médical. Sans autorisation, je n'aurais évidemment pas fait prendre de risques à mon client.

Certains doutaient de son état? Ils voulaient le voir, ils l'ont vu. Sa présence cautionne tout ce qui est dit. Et maintenant c'est moi que l'on vient accuser d'être inhumain ! Vous savez, j'adore aller très loin mais pas au détriment de la dignité humaine.

Sa sœur et son épouse étaient présentes ce matin, émues, mais elles m'ont remerciées et étaient d'accord pour qu'il se déplace. Je n'ai de leçons à recevoir de personne, sauf de mon client et de sa famille.

Pensez-vous que cela va jouer en votre faveur?

Je demande d'attendre… Attendons de voir les réquisitions, est-ce qu'on est prêt à tirer droit dans une ambulance ou dans une voiture de fonction?

Je rappelle juste une anecdote : Mon client était en garde à vue à Malartic au même moment que Michel Fontaine. La nuit, il a dormi sur place quand Michel Fontaine avait lui une chambre d'hôtel. Je compte bien montrer à la cour la différence de traitement entre les personnes accusées dans ce procès.

Même sur son lit d'hôpital, mon client clame son innocence.
Jeudi 17 Mars 2011 - 15:15
Melanie Roddier
Lu 3572 fois




1.Posté par Montfort le 17/03/2011 16:19
Aucune fierté ces "hommes politiques" écoeurant une fois élu ils se pavanent vous méprisent piochent dans la caisse font des "voyages d'études" une fois pris la main dans le sac c'est la déprime, le choc post traumatique du citoyen redevenu ordinaire, bien sur ils sont innocents, ne se souviennent de rien, (...). Par contre le petit kaf' de base lui innocent ou pas c'est deux baffes, les menottes le fourgon et hop au tribunal pour entendre le verdict et c'est rebelote " suivant que vous soyez riche ou miserable etc...etc.... Honte sur vous "hommes" politiques vous êtes écoeurants

2.Posté par Charly le 17/03/2011 15:49
C'est pas vrai un truc pareil!
De plus, un ancien bâtonnier qui prend toute la responsabilité d'une connerie aussi monumentale et qui est fier de lui! Suffisant dans sa robe noire.
On pourrait "tartiner" des pages entières là dessus.
Le conseil des l'ordre des avocats? Il ne se remue pas les fesses?
Maître Hoarau, c'est à vomir. Quand je dis "Maître" c'est une triste allusion à La Fontaine.
"Maître Corbeau sur un arbre perché tenait en son bec un fromage..."
A vomir...

3.Posté par noe974 le 17/03/2011 16:20
Pas bien ce procédé : emmener un malade à la barre sur un lit .... Il faut le faire ..

Il n'y a pas de fierté à avoir , M. l'avocat !

La mise en scène n'excuse pas les fautes de M. Salvan ...
Le tribunal ne juge que sur des faits ...pas sur l'émotion ...

4.Posté par Le Jacobin le 17/03/2011 17:29
Je veux voir le cadavre dans son cerceuil pour prouver qu'il est mort, ce n'est plus un tribunal mais un théatre, le bateau fou fait mieux, à chacun son métier Maître HOAREAU.

5.Posté par Cambronne le 17/03/2011 17:38
2.Posté par Charly le 17/03/2011 15:49
C'est pas vrai un truc pareil!
De plus, un ancien bâtonnier qui prend toute la responsabilité d'une connerie aussi monumentale et qui est fier de lui! Suffisant dans sa robe noire.
On pourrait "tartiner" des pages entières là dessus.
Le conseil des l'ordre des avocats? Il ne se remue pas les fesses?
Maître Hoarau, c'est à vomir. Quand je dis "Maître" c'est une triste allusion à La Fontaine.
"Maître Corbeau sur un arbre perché tenait en son bec un fromage..."
A vomir...

Vous voyez mon cher Charly Menot que parfois nous sommes d'accord , preuve encore que le cinéma Italien a encore de l'avenir avec des acteurs comme nos politiques péi

6.Posté par Cambronne le 17/03/2011 17:52
1.Posté par Montfort le 17/03/2011 16:19
Réponse révélatrice de cette délicate orientation, politicienne pétant dans la soie . il est sur que notre justice républicaine aux ordres va encore donner comme sentence un parfum agréable et une ambiance feng-shui aux paquets d'escogriffes joyeusement rassemblés dans devant ces vagues de prétoires pas trop contraignants.
il est évident , lorsqu' on s'attarde de lire les comptes rendus d'audience , le bon citoyen lambda ne peut s’empêcher de rigoler — outre sortir l'arsenal et administrer une demi-douzaine de facepalms de plus en plus vigoureuses au point de terminer le travail avec la boite à pieds aux cul avec des marques rouges sur les joues du postérieur — de voir que ces réflexions trempées dans des barils de moraline égalitariste socialoïde soviétisante sont grosso-modo les mêmes que celles qui furent tenues (et le sont toujours), en France, réflexions qui ont présidé à différentes réformes de la justice en col blanc, différents essais, dont les résultats sont à présent visibles dans l’école de la magistrature . surtout ne pas amener une estafette de brancardiers à la barre après la bataille....
En ce 17 mars fête de la Saint Parick patron des Irlandais , l'occasion était trop belle de citer l'irlandais George Bernard Shaw
Nos écoles enseignent la morale féodale corrompue par le commerce et offre comme modèles d'hommes illustres et qui ont réussi le militaire conquérant, le baron voleur et le profiteur.

Jack's Heroes


7.Posté par democrate le 17/03/2011 19:23
Après le cirque, il reste encore à faire rempart de plaidoierie, et clouer pitons sur les arguments des adversaires : qui aurait pu penser que notre Parc National pouvait ainsi servir munitions pour l'axe d'une défense au tribunal ? Cette sainte trinité remplacera t elle saint-expédit derrière nos barreaux ? La question est grave, avec un tel messie, déjà annonciateur d'une république bicéphale, selon l'évangile de saint-bourbon (celui proclamant la bonne nouvelle de l'immaculée glossolalie des natifs), notre syncrétisme vacille, et risque de s'en trouver bouleversé.

8.Posté par Dératisons la classe politique le 17/03/2011 20:21
Quelle pitoyable mise en scène....un nez rouge et une perruque frisée aurait eu plus d'impact....

9.Posté par Tmenyik le 17/03/2011 20:32
Une tartufferie de plus, digne des républiques bananières ! C'est une insulte à la justice et par conséquent au peuple, au nom duquel elle est rendue ! Merci monsieur l'avocat de ce foutage de gueule. Je me demande ce qu'il serait arrivé, si quelqu'un avait crié "AU FEU !"
Cela me rappelle quelque part un film de JP Mocky, "Le miraculé" avec Serrault et Poiret.

10.Posté par st philippois le 17/03/2011 21:25
g pas de mots pour qualifier un tel acte; et même la famille comment a t elle pu cautionner cela.
c tout simplement déplorable , le fait de piétiner la dignité humaine est "inexcusable "......UN TEL AVOCAT, je l'aurai révoqué d'office.

11.Posté par DGS le 17/03/2011 21:36
oté JO ou croit pas être parti trop loin.
Nous les avocats avons une éthique, on ne peut pas tout se permettre.
Trop c'est trop. Hugues est souffrant et déplacer un malade victime d'AVC fait courir un risque à ce malade.
Madame la Présidente, saisissez le Batonnier.
Jo nous ne sommes plus au lycée ou à la Fac où tu te lachais gaiement.

12.Posté par zaloo maloki le 17/03/2011 21:36
on peut magouiller , voler , violer et une fois attrapé, feindre la mort toute proche pour se faire blanchir ?

13.Posté par zizou le 17/03/2011 22:02
Je compatis à l'état de M. SALVAN, la politique la détruit. pas qu'il est était le plus grand escroc politique, mais il n'avait pas les mêmes armes que tous les autres qui garantissent au mieux leurs arrières avec des cadres juristes...Il n'est que l'arbre qui cache la forêt. Toutes les communes, tous les maires sont des escrocs jusqu'à l'os. Les magouilles trop bien organisées, laisseraient à chacun de nous estomaqués mais, leur organisations sont telles qu'on ne voit que du feu. Saint philippe n'a jamais été la pire, et les querelles politiques récurrentes sur cette commune, ne l'a pas beaucoup fait avancer. la justice dans les affaires de st-philippe l'a plombée. on se souvient d'une descente "phénoménale" médiatique et caricaturale à la Mairie alors que dans le mème temps, certains jouent au chat et à la souris. Et d'autres continuent leur mandat en toute impunité, pendant que certains continuent leurs grosses magouilles en les noyant si bien, que SALVAN passe pour un terroriste. Honte à la réunion, honte à nos élus, honte à cette société qui se rend complice des malversations par le bulletin de vote qui apparait comme le saint-graal.

14.Posté par kaloupillé le 17/03/2011 22:14
Serait t-il un Exemple pour une Société Nouvelle ? ou bien on n'est entrain de nous dire qu'un ESCLAVE a le droit de Clamer son Innocence sur un lit de Mort , ou etre Accusé des faits qu'il n' a pas Commis
Mais Chirac à le droit de ne pas dire la Vérité sur ces Complices Voyous de la France ( Centrafrique )
Chirac a- t- il vraiment le Droit de ne pas se présenter devant un Tribunal ?
n'est t-il pas un Citoyen comme tout le MONDE ? à Méditer !!!

15.Posté par boyer le 17/03/2011 22:20
le bon dieu ne punit pas les roches

16.Posté par SUD le 17/03/2011 23:39
Je ne partage pas la tonalité de nombreux posts émis ici.
J'ai croisé dans notre lointaine jeunesse commune et Hugues Salvan et le bâtonnier. .J'ignorais l'état de Hugues et je voudrais dire ici toute ma tristesse à sa famille et aux siens que je ne connais pas .
Je ne crois pas me tromper beaucoup en disant que la politique a contribué à son malheur et je ne permettrai pas de m'en prendre à la stratégie de son avocat.
Je voudrais simplement inviter tous ceux qui se déchainent sur l'un et l'autre à relire la déclaration du bâtonnier sur l'inégalité de traitement entre Salvan et Fontaine et que je suppose que cela a du peser sur la stratégie arrêtée.
il y à la Réunion dans la nécessaire conduite de la justice dans les affaires politiques des postures curieuses et qui ne ne revoient pas simplement à l'appartenance politique :gauche/droite mais qui fractionne chacun de ces deux camps .
Autrement dit on peut être de droite et ne pas avoir à rendre des comptes de manière identique .Selon que l'on s'appelle Salvan ou Fontaine par exemple.
Autrement dit on peut être du PCR et ne pas avoir à rendre des comptes de manière identique .Selon que l'on s'appelle Vergés ou Payet par exemple
Il y aurait donc une conduite identique envers les Fontaine et les Verges ,au- delà de leur différence partisane, qui s'éloignerai de celle adoptée pour Salvan et Fontaine mis dans un même sac malgré leur différence partisane.
Comment ne pas aussi penser à certaine poursuite dont a été l'objet Técher qui comme son nom le prouve ne s'appelle ni Vergés ni Fontaine.
Técher poursuivit parce que une petite amie(ex?) à lui a obtenu alors que sa situation l'autorisait un ces!!
Qu a dit le poète Rimbaud: abradacabranteste?
C'est à se demander ce qui serait arrivé à TECHER (dont j'ai oublié de préciser que je ne le connais pas) s'il avait la visionnaire idée de mettre sa fille (si en a une) ou à défaut cette petite-amie où ex-petite directrice de la MAISON DE LA CIVILISATION ET DE L UNITE DU CIRQUE financée par la mairie dont il est le maire
.Aurait-on pour lui réouvert le bagne?
Et après vous voudriez vous en prendre à la seule stratégie de son avocat sans un mot sur justice et politique?
C'est la sympathie que je garde pour Salvan qui m'a amené à intervenir ici en souhaitant aux siens courage ainsi' qu' à son avocat

17.Posté par boyer le 18/03/2011 07:06
Si hugue Salvan a un pied et demi dans la tombe, paix a son ame et ne doutons pas que le juge le laissera achever son agonie de facon humaine et pres des siens. Ca n'efface pas tous ses mefaits et la necessité que les ceux des marches truqués de la CIVIS ne doivent pas etre amnistiés.

Rappelons que toutes les ecoles de ST PIRE sont sous equipées en materiel informatique et que ce sont principalememnt des benevoles qui font tourner l'existant avec des bricolages et de la recup facon "genie malgache". L'inegalite des chances et de l'avenir mise en pratique par Messieurs Fontaine et Salvan.

18.Posté par Ded le 18/03/2011 07:56
Des avocats bien à la hauteur de leurs clients!
Tout est bon dans ce petit monde de pourris innocents bien sûr!
Entre un crétin qui avouait lorsqu'il s'est fait prendre qu'il était nul en informatique , qu'il n'y comprenait rien (...)mais qui émargeait quand même et d'autres qui se renvoient le bâton merdeux , on aura tout vu.

Et après ça , on voudrait que les jeunes s'intéressent à la politique! Ceux qui veulent s'en mettre plein les poches ou avoir le pouvoir pour le pouvoir, peut-être vont-ils prendre des leçons auprès de ces tarés.

Mais ceux qui voudraient encore y croire...pour eux , quel modèle?

Aucun sur place , entre les inamovibles depuis 40 ans , aux multiples casquettes et aux nombreuses casseroles, aux enfants à placer (toujours ça que les autres n'auront pas , pas vrai les vieux de la vieille?) et les nouveaux venus qui ne pensent qu'à devenir des vedettes!!La honte absolue.

Pas beaucoup d'honnêtes gens là-dedans.

Remarquez bien que pour une fois la Réunion n'est pas l'exception qui confirme la règle!

Entre un Sarko , avocat d'affaires conseillant à la Bettencourt d'aller planquer son fric dans les paradis fiscaux et qui veut placer fiston là où il y a du fric à se faire, un Chirac , gâteux quand il le faut, qui s'est goinfré toute sa vie (et Bernie qui continue avec l'escroquerie des "pièces jaunes") un Longuet , facho de nombreuses fois condamné (et nouvellement objet d'une plainte), une MAM dont le portrait n'est plus à faire, un Kouchner aux multiples casquettes dorées (et bobonne qui fait de même)... la république n'accouche-t-elle que de monstres pourris.

Quelques honnêtes ne sont pas restés longtemps (écrasés par ceux qui jugeaient qu'ils montraient le mauvais exemple sans doute) Mendès France... que c'est loin, Seguin peut-être que son franc parler et sa droiture empêchaient d'aller au bout...

Allez, soyons con, et faisons comme eux, "une bombe la -dedans et hop, on recommence à zéro avec les survivants"

19.Posté par SUD le 18/03/2011 08:15
Rectificatif
Dans mon post 16 à la ligne:
" .....qui s éloignerait de celle adoptée pour Salvan et Fontaine ....."
il faut lire:
"......qui s'éloignerait de celle adoptée pour Salvan et Payet ....."

Ce que chacun a sans doute compris mais dont le rectificatif n'est pas superflu tant les relations de la politique et de la justice méritent qu'on y réfléchisse par plus d'une fois.
Trop tard sans doute pour certains mais utile conseil espérons-le pour ceux qui s'y lancent.
Avoir la bonne étiquette ni la même couleur ,dans les différents sens de l' expression, ne suffisent pas car il semble qu'il y ait un quelque chose de bien plus puissant et
subtile pour aboutir ensuite à la fable de La Fontaine.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales