Economie

L'avenir d'Otébiyé en sursis


Paul Olsen (à droite) reste confiant
Paul Olsen (à droite) reste confiant
 
L'avenir de la société Otébiyé, réseau de vente de billets de spectacles en ligne, se joue en partie cet après-midi au tribunal de commerce de Champ fleuri.

Son directeur, Paul Olsen, a fait le déplacement de Maurice à l'occasion du passage de sa société cet après-midi devant le tribunal de commerce. Il doit repartir aussi vite en fin d'après-midi.

Vers 15h, les juges, après avoir entendu les arguments des responsables d'Otébiyé, son président ainsi que son directeur d'exploitation, ont remis leur décision à un délibéré qui tombera "vers 19h" selon les mêmes protagonistes. Soit la société poursuit sur la voix du redressement judiciaire, soit sa liquidation est prononcée. 

L'avenir d'Otébiyé en sursis
Fondateur d'Otébiyé en 2004, mais actionnaire depuis 2006, Paul Olsen connaît bien la Réunion pour avoir participé à l'industrie sucrière aux côtés des Hugot et de Chateauvieux entre autres, "c'était en 1967, lorsque je travaillais en tant que spécialiste de l'automatisation".

Plus récemment, Paul Olsen a également été le président-fondateur de la société Parabole Réunion. Ses initiatives dans la zone, à Madagascar (Société malgache mobile (SMM) qui deviendra Orange Madagascar) ou évidemment à Maurice (société ICE) complètent le parcours du chef d'entreprise. A la Réunion, Otébiyé connaît une situation délicate depuis l'affirmation de la concurrence sur son créneau. 
Mercredi 6 Juillet 2011 - 16:37
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2472 fois




1.Posté par SAkifo l'a tuer ! le 06/07/2011 17:47
C'est un peu ça, non ?

2.Posté par Oté ! le 06/07/2011 18:51
Il fallait offrir des services "Plus", comme par exemple réservation précise de places numérotées, ou livraison des billets, ou partenariat plus étroit avec des salles plus institutionnelles (théâtres, etc...), ou abonnements...

Personnellement par exemple, grosse colère après avoir acheté des billets à l'avance et ensuite subir la foire d'empoigne pour avoir une place avant le concert : j'ai fais une fois, pas deux !

3.Posté par ayo cousin.... le 06/07/2011 23:12 (depuis mobile)
Comme quoi même avec toutes ses initiatives il n'a pas su faire fructifier une idée merveilleuse.C'est vrai qu'il s'est séparé de ses créateurs qui se sont empressés de créer une nouvelle société avec son argent..

4.Posté par Anonyme culture le 07/07/2011 11:39 (depuis mobile)
Il a surtout considéré les créateurs pour des imbéciles et récolte ce qu'il a semé. Facile d'accuser la concurrence de cette situation plus que d'accepter ses tords

5.Posté par le korbo le 07/07/2011 20:08
Comme le dit post 2, vendre des billets ct bien surtout quand ont ne voyaient rien

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales