Economie

L'avantage fiscal de la première année de mariage "raboté" ?

Le gouvernement français aurait décidé de "raboter" l'avantage fiscal qui permet aux jeunes mariés de bénéficier de la baisse de leurs impôts sur le revenu la première année, ce que révèle Le Figaro.


L'avantage fiscal de la première année de mariage "raboté" ?



Toujours à la chasse aux avantages fiscaux, le gouvernement français aurait décidé de supprimer la règle qui permet aux jeunes mariés de bénéficier de la baisse de leurs impôts la première année.

Les jeunes mariés rédigent trois déclarations la première année de leur union. Une première déclaration chacun pour la période du 1er janvier à la date de leur mariage, puis une autre ensemble pour la période allant jusqu'au 31 décembre. Cela permet aux couples de payer moins d'impôts et de scinder leurs revenus de l'année.

Pour les impôts payés en 2012, sur les revenus de 2011, dorénavant les couples devront choisir entre une seule déclaration commune ou deux déclarations séparées pour l'année de leur mariage, une règle moins avantageuse pour eux.

Cette nouvelle règle devrait s'appliquer aux couples qui se sont tout juste séparés. Ils devront rédiger deux déclarations de revenus séparées pour l'année.

Une mesure qui permettrait de faire rentrer dans les caisses de l'Etat une centaine de millions d'euros par an, alors que celui-ci cherche à économiser près de 10 milliards en deux ans.
Lundi 20 Septembre 2010 - 08:18
Julien Delarue
Lu 2011 fois




1.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 20/09/2010 08:45
SURTOUT DANS CE DOMAINE QUI RAPPORTE TANT, ET GRATUITEMENT, A L'ÉTAT FRANÇAIS...
Les tendances se sont largement inversées puisque dorénavant ce sont les Femmes qui demandent le divorce à 75%... il faut dire que dans ce seul domaine, au moins, le partage des richesses fonctionne bien, très bien même, grâce à l'implication POLITIQUE DE LA CHANCELLERIE
et du Ministère de la Famille Monoparentale (Archi-Financée par les Pères séparés)...

Plus il y aura de Mariages qui capoteront, moins l'Etat Français devra débourser pour payer sa Politique des Retraites, de Repeuplement des Départements Français, de Salarialisation (Prestations Sociales) de Femmes seules sans travail, de Rémunération des Corporations sociales et Auxiliaires de justice assurant les Chiffres d'Affaires des TGI... QUE DU PROPRE...

Sachant que ce sont majoritairement les hommes qui travaillent (Réunion 51% sous le seuil de pauvreté, 25% de Foyers Monoparentaux féminins, 52% Guadeloupe), 50% de divorces (hors chiffres concubinage), 85% des Pères sacrifiés aux JAFs / Parquets / Correctionnelle,...etc)

Bon bin les garçons, soit vous vous réveillez enfin, et ensemble, soit vous acceptez votre sort, mais au moins vous saurez... (et ne comptez pas sur l'implication Détournée d'une quelconque Assoc des Droits des Pères Réunionnaise, totalement acquise à la cause gouvernementale, pour vous défendre, ça a été vrai, ça ne l'est plus depuis le Putch interne)...

Reste les Contrats de Mariage pour réintroduire L'Amour dans ce partage disparitaire des droits de chaque GENRE... pour échapper à la Chaine fiscale supplémentaire qu'on accroche au Chien...
Vous comprendrez, contrairement à Obélix, que quand vous tomberez dedans... Bonne chance.


2.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 20/09/2010 08:59
Vous n'avez qu'a lire la PUB en haut de votre site pour comprendre...
"Au moins avec trucmuch, tout est simple, et sans engagement de duré"...
ou "Blédiniania, du coté des manans"... tout est dit et fait pour la Ménagère de moins de 50 ans qui trouvera auprès des PMI (Protection Maternelle et Infantile contre qui ?.....) et de l'ARAJUFA toute l'aide et la méthodologie nécessaire au dépouillement de celui qui FINANCERA, pour que l'État récupère un max de FRIC, tout en faisant travailler DES CORPORATIONS QUI VIVENT DE ÇA... Allo, Réveillez vous.

3.Posté par reg le 20/09/2010 16:49
La, le gouvernement touche vraiment le fond !
on en est rendu a racler les fonds de tirroirs, mais peut etre est ce bruxelle qui leur a soufflé !
vous ne connaissez pas encore l'air de la nouvelle hymne de l'ere sarko : " C'est quelqu'un qui m'a dit, que, vous payerez encore ! "

4.Posté par foxi le 20/09/2010 18:09
C'est en quelque sorte "perdre sa virginité fiscale"......................

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales