Faits-divers

L'autostop se termine par un racket violent : Deux ans ferme


L'autostop se termine par un racket violent : Deux ans ferme
Deux amis domiciliés à Saint-Gilles, un adolescent et un jeune majeur avaient passé une bonne soirée, à La Possession, le 28 septembre dernier. Pour rentrer, ils ont opté pour l'autostop. Dans le centre-ville de Saint-Paul, Marc Carlon et Cyril Saint-Alme se sont arrêtés et les ont invités à monter. Tout alla bien jusqu'au cap La Houssaye, où le quatuor s'est arrêté pour râler un joint. C'est d'ailleurs un des autostoppeurs qui a fourni la feuille.

Et subitement, tout a dégénéré. C'est Carlon qui s'est montré le plus agressif et même violent. Lorsque les quatre passagers se sont retrouvés à l'extérieur,  il a frappé le jeune majeur pour lui voler son sac.

A la barre, si Saint-Alme reconnaît tout et fait profil bas, Carlon nie avoir été violent et avoir porté des coups. Mieux, il donne des leçons de morale et d'éducation, lui qui a déjà quelques années de geôle au palmarès. "Et pourquoi ces gens-là, ils laissent un marmay comme ça, la nuit ?".

En même temps, il reconnaît avoir avalé du rivotryl et fumé du zamal, tout au long de la soirée. Le jeune majeur victime des coups a eu une ITT de 3 jours. Et il a pu relever l'immatriculation de la 206 des agresseurs, avant qu'ils ne prennent la fuite avec son sac et ses effets personnels, retrouvés chez Carlon.

Si le procureur a tenu a faire une distinction entre les deux agresseurs, le tribunal leur a infligé la même peine: trois ans de prison, dont deux ferme. Les deux complices sont repartis à la prison de Domenjod, où ils sont incarcérés depuis leur arrestation au lendemain des faits.
Samedi 9 Novembre 2013 - 14:30
Jean-Noël Fortier
Lu 1647 fois




1.Posté par martin le 20/11/2013 12:37
C'est vraiment le problème avec le covoiturage, perso j'utilise trajet a la carte et le système de notation permet d'eviter les mauvaises rencontres.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales