Municipales 2014

L'astuce des candidats pour traquer les abstentionnistes


La liste d'émargement est un véritable trésor pour les QG de campagne
La liste d'émargement est un véritable trésor pour les QG de campagne
Dimanche 30 mars, la proclamation des résultats pourrait bien, une fois encore, positionner l'abstention comme le premier parti de France. Pour éviter cette désaffection des électeurs, les QG politiques mettent en place un vrai travail de sape pour convaincre ceux qui sont restés chez eux dimanche dernier.

Des directeurs de campagne de candidats encore en lice nous expliquent, évidemment de façon anonyme, comment s'est organisée cette chasse à l'abstentionniste dans l'entre-deux tours.

La fenêtre de tir est courte. Le processus commence dès lundi matin pour se clôturer mardi soir. Les staff des candidats se rendent en préfecture ou en sous-préfecture pour "pointer" les listes d'émargement issues du 1er tour des municipales. La manœuvre est autorisée et se pratique à chaque élection. "Dans tous les camps c'est comme ça", signale un habitué de la pratique.

Au fil du temps, elle s'est de plus en plus organisée. "A l'époque, on y allait avec une photocopieuse et on photocopiait les listes dans leur intégralité pour ensuite les traiter dans nos permanences, ligne après ligne", raconte un directeur de campagne d'un candidat encore en lice.

Désormais, la méthode s'est quelque peu perfectionnée pour un gain de temps. Mais ils ont toujours autant de petites mains. "Ça se fait toujours à l'huile de coude", rigole-t-il. Fichier électoral entré et informatisé sur un simple tableur Excel, il suffit pour leurs observateurs d'y relever simplement le numéro unique des électeurs abstentionnistes du 1er tour.

Le maire sortant possède un temps d'avance

"Le numéro est croisé avec nos listings mentionnant, dans chaque canton du territoire, les noms et adresses des électeurs abstentionnistes. Ça nous permet de gagner du temps. On cible directement qui, et à quelle adresse, ne s'est pas rendu aux urnes", explique-t-il.

Le travail de terrain commence pied au plancher le mercredi matin. Chaque équipe de militants, selon les quartiers, quadrille le territoire selon son secteur. "Mais attention, nos militants qui font du tractage se rendent en priorité dans ce vivier d'abstentionnistes - estimé à 60% - qu'ils connaissent plus ou moins grâce à quelqu'un de leur famille par exemple". Attention, l'effet inverse pourrait se produire. "On évite de se rendre chez des personnes dont on sait qu'elles ne viennent pas depuis des années. Sinon, ça a un effet contre-productif", assure-t-il.

Attribuer au maire sortant l'avantage de "l'appareil municipal" n'est pas qu'un mythe. "Les sympathisants d'un maire sortant qui se représente ont tout le fichier électoral à leur disposition. Ils ont un temps d'avance sur les autres candidats", rappellent nos habitués de la politique.
Vendredi 28 Mars 2014 - 13:51
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3106 fois




1.Posté par Petit électeur le 28/03/2014 17:29
Saint-Paul doit se remettre debout !

Pour tenter de se faire élire dimanche prochain, Huguette Bello, fidèle à ses habitudes, fait pression et menace. Elle fait peur à tout le monde ! Pourquoi ?
Elle sait qu'elle n'a plus aucune chance de se faire élire alors elle balance à tout va ! Elle brandit des torchons, elle menace le petit peuple ! Elle devient menacente et elle fait peine à voir, cela nuit à son image de parlementaire...
Elle sait très bien que cette posture là ne changera plus rien. Elle a déjà perdu. Les cartons quittent déjà la mairie, c'est un signe !
Saint- Paulois êtes-vous prêt a supporter encore longtemps de telles pratiques ?
Saint-Paulois, voulez-vous renoncer à un maire de proximité, alors que l'occasion se présente avec la candidature de Joseph Sinimalé ?
Les méthodes de Bello riment avec l'asservissement de l'Homme par l'Homme, en l'occurrence de tout le monde par la femme Bello !
Ses interventions télévisées sont autant de cauchemars pour les Saint-Paulois.
Ses agressions et sa posture de supérieure à tous sont autant de mépris pour les Saint-Paulois... Ne vous laissez plus berner.
Pendant son mandat de Maire, mandat en pointillé pour des raisons de sessions parlementaires, elle n'a pas fait avancer les dossiers de notre commune, mais elle a engrangé les indemnités dues au cumul des mandats, sans obligation de réussite. Elle a profité de l'argent des Saint-Paulois.
Pendant son mandat Saint-Paul a été orphelin, c'est un fait !
Pendant son mandat on ne l'a pas vu sur le terrain de Saint-Paul, c'est un fait !
Mme Bello a méprisé les Saint-Paulois et la classe politique Réunionnaise dans son ensemble.
Les Saint-Paulois ont payé au prix fort son passage à la mairie de Saint-Paul !
L'image de la commune a été profondément salie par sa posture arrogante et méprisante. Image de Saint-Paul salie par une parlementaire, c'est un comble... "Je connais mon pays!"... "Je sais!"... "Taisez-vous..." Le doigt toujours pointé... Autant d'injonctions insupportables en démocratie.
Les Saint-Paulois ne veulent plus subir madame, les Saint-Paulois veulent d'un Maire qui les accueille, qui les écoute, et qui cherche des solutions à leur problèmes, ils veulent d'un Maire qui soit présent ! Ils ne veulent pas d'une "Député-Maire-Présidente de tout-cumularde à tout va" !
Les Saint-Paulois ne veulent pas d'une parlementaire pour gérer leurs affaires communales !
Le 30 mars faites le bon choix !
Votez et faites voter Joseph Sinimalé !!!

2.Posté par Le Corbeau le 28/03/2014 17:49
LE CHANGEMENT ........C'EST MAINTENANT

Il semble qu'une consultation électorale à un tour est plus crédible qu'à 2 tours.
En effet, il n'y aurait que des avantages :
1° Economies des finances de l'Etat
pas de 2° tour
Obligation des électeurs à voter
pas de 2° tour
Pas de reniement de ses opinions politiques
pas de 2° tour
Pas de magouilles toujours possible
pas de 2° tour
Pourquoi pas les prochaines élections à un seul tour ???

3.Posté par Le grand Charles le 28/03/2014 20:25
Ils sont venus
Ils sont tous là
Dès qu'ils ont entendu ce cri
Il va gagner Sinimalé
Ils sont venus
Ils sont tous là
Y a même Didi, le fils maudit
Avec ses défaites plein l'escarcelle
Tous les enfants jouent en grimace
Autour du podium ou sur le carreau
Mais leurs jeux n'ont plus d'importance
C'est un peu leur dernier plateau
Il va gagner Sinimalé

On le réchauffe de baisers
On lui remonte le moral
Il va gagner Sinimalé
Sainte Marie avec Lagourgue
Dont la statue est sur la place
Bien sûr vous lui tendez les bras
En lui chantant Ave Sinimalé
Il va gagner Sinimalé
Y a tant de trahisons, de souvenirs
Autour de l’autre, autour toi, toi mon Didi
Y-a tant de larmes et de souffrance
A travers toi, toi mon Didi
Il va mourir Didi Roro

Et tous ses hommes ont eu trop chaud
Sur les chemins de la défaite
Il va va mourir, Didi Roro
Qu'il boit frais le vin aigri
Le mauvais vin de la vielle treille
Tandis que s'entassent pêle-mêle
Sur les bancs, militants et colleurs d'affiches
C'est drôle on ne se sent pas triste
Près du podium y-a d’la trahison
Y-a même Michou le bien aimé
Qui cause en faisant attention
Il va mourir Didi Roro
Il va gagner Sinimalé

Et les hommes trahis se souvenant
De ces paroles non-respectées
Il va mourir Didi Roro
Tout doucement, le coeur serré
Chantent tous les méprisés
Après avoir tout donné et tout porté
Faut qu’il sourit en s'en allant
Ave Didi Roro
Y a tant de trahison, de souvenirs
Autour de toi, toi Didi Roro
Y-a tant de larmes et de soupires
A travers toi, toi Didi Roro
Que jamais, jamais, jamais
Tu nous reviendra
Il faut qu’il gagne Sinimalé !

4.Posté par Electeur St Paulois le 29/03/2014 00:46
M. Sini changez donc votre équipe.
Ils n'ont trouvé que 2 arguments qu'ils nous servent à l'envi.
Nous ne sommes plus en maternelle, nous n'avons plus besoin de rebachage.
Vous nous offrez un bien pauvre débat démocratique.
Regardez bien, ils sont planqués derrière leur écran et c'est vous qui mouillez votre chemise.

5.Posté par David Asmodee le 29/03/2014 05:50
Un UMP veut une loi pour donner une amende aux abstentionnistes. 15 euros la première fois, 45 la deuxième. L'abstentionniste aura donc le choix : payer l'amende ou voter Marine.

On voit que les voix électorales rapportent du fric à ces rats de politiques.

6.Posté par liam le 29/03/2014 21:29
L'avenir de St André est entre les mains des électeurs qui se sont abstenus au 1er tour ou tous ceux qui n'ont pas voter pour Virapoullé. Voter Bédier s'est voté Virapoullé, la seule rempart contre un retour en arrière s'est Claudy fruteau. Tout n'est pas encore perdu vous pouvez encore réagir et faire gagner la démocratie et l’honnêteté sur St André. Si vous ne choisissez pas alors vous subirez le choix des autres, le choix d'un clan. ALLER AUX URNES !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales