Economie

L'aquaculture au centre de la Recherche réunionnaise et mondiale

L’ARDA (Association Réunionnaise pour le Développement de l'Aquaculture) organise son deuxième séminaire de formation international en écloserie tropicale de poissons marins, pendant toute cette semaine, à la Station Marine du Port. Pour l'occasion, les plus grands spécialistes de l'aquaculture tropicale marine ont été invités. Une douzaine d'étudiants de métropole vient également profiter de ce séminaire dans le cadre d'un Master 2. L'opportunité de faire le point sur une filière amenée à connaître un essor important dans quelques années après l'annonce par la Région de la construction d'un centre muséologique dédié à l'aqualculture sur le site de la ZAC des Sables à l'Etang-Salé.


Le site d'aquaculture de l'Etang-Salé accueillera dans quelques années un musée dédié
Le site d'aquaculture de l'Etang-Salé accueillera dans quelques années un musée dédié

L'ARDA tenait mercredi après-midi une conférence de presse sur sa station marine dans l'enceinte du port de pêche. La recherche aquacole marine continue de progresser et de stimuler de plus en plus d’applications industrielles. La collaboration internationale permet le partage et le développement des compétences régionales et nationales et fournit l’opportunité de faire avancer la recherche appliquée face à des problèmes de production aquacole.

La Réunion est bien entourée


C’est dans ce but que l’ARDA, l’Association Réunionnaise de Développement de l’Aquaculture, l’IISBA (International Initiative for Sustainable and Biosecure Aquafarming, USA) et le laboratoire Virginia Tech - VSAREC (Virginia Seafood Agricultural Research and Extension Center, USA) ont lancé plusieurs projets de collaboration depuis 2005 : publications, réunions, programmes d’étude… Un premier séminaire s’est déroulé en mars 2007. Cette seconde rencontre réunit les plus grands spécialistes de la recherche dans le domaine de l’aquaculture marine tropicale.

L’ARDA ouvrira donc les portes de sa Station Marine du Port afin d’y accueillir, outre les intervenants, une quinzaine de participants étrangers (Madagascar, Afrique du Sud, Singapour, Indonésie, Maldives, Australie, et USA) ainsi que 12 étudiants métropolitains en Master II. Ceux-ci suivront une formation spécialisée en écloserie aquacole marine de poissons tropicaux. Les participants sont des techniciens, scientifiques, directeurs techniques désireux de renforcer leur savoir et leur pratique dans le domaine de l’élevage des poissons tropicaux.

Parallèlement à l’équipe de Recherche et Développement de l’ARDA, se joindront des scientifiques et des consultants de renommée internationale pour dispenser une formation complète aussi bien théorique que pratique et pour tous niveaux.

Donner un coup de pouce à la nature

Au programme de ce séminaire, des travaux dirigés comprenant un suivi et un apprentissage complet de toutes les étapes de production d’une écloserie tropicale de poissons marins, en prenant l’exemple de l’ombrine tropicale, espèce déjà élevée à La Réunion en baie de Saint Paul.

La formation porte sur les différentes techniques d’écloserie de poissons marins : de la gestion des géniteurs pour l’obtention de pontes au pré-grossissement de juvéniles avant leur envoi en ferme de grossissement. Elle inclut un apprentissage sur les techniques de production contrôlée de proies vivantes, les techniques de sevrage précoce et les nouvelles techniques d’élevage larvaire. Elle portera aussi sur les récentes techniques de traitement de l’eau à basse énergie. Un échange de travail qui se tient jusqu'au 19 février 2011 à la Station Marine du Port.
Jeudi 17 Février 2011 - 10:52
Ludovic Grondin
Lu 1953 fois




1.Posté par macadam cowboy le 17/02/2011 11:56
"l'aquaculture réunionnaise au centre du monde"...ah bon ?...vu sur une pub de grande surface...véridique !
- espadon...origine vietnam
- crevette deco...origine inde
- capitaine....origine mada
- canarons...origine inde
- thon...origine inde
- poulpe....origine inde
cocorico !..a que c'est nous les meilleurs....

2.Posté par le congo chez tintin le 17/02/2011 13:49
cocorico !..a que c'est nous les meilleurs....

-----------------------------------------------

Kokoriko qu'on dit pour sa chanter sa vantardise pei les pieds dans la merde.

3.Posté par Poisson Peî le 23/02/2011 16:39
Ça marche tellement bien sur l'île qu'on va faire un musée ... avant que ça ne disparaisse !!!
La région ferait mieux de mettre son argent ailleurs ... il y a certainement d'autres priorités !!
Ha ha ha !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales