Politique

L'ancien maire du Port André Gontier est décédé


L’ancien maire et conseiller général (1965-1975) du Port André Gontier est décédé à l’âge de 86 ans. Il a occupé la fonction de 1er magistrat de la cité portuaire du 25 mars 1962 au 21 mars 1971.
 
André Gontier avait succédé à Léon de Lépervanche, disparu en cours de mandat, et après la transition d’une délégation spéciale présidée par Paul Appolinaire Grondin.
 
En 1971, le candidat de la droite allait être battu par Paul Vergès, qui restera à la tête de la mairie pendant près de 20 ans.
 
André Gontier, qui résidait depuis des années à Dos D’Ane, était aussi connu des Portois pour y avoir ouvert l'un des premiers cabinets dentaires de la ville mais aussi s'être impliqué dans le sport en tant que président du club de foot la Jeanne d'Arc.
 
Jeudi 25 Juin 2015 - 18:35
Lu 2101 fois




1.Posté par noe le 25/06/2015 20:47
On voit que tout a un fin ....
Nous y passerons toutes et tous si la Grande Faucheuse le décide ...

Qu'il repose en paix !

2.Posté par PSH Lepret le 25/06/2015 21:32
Un homme honnête, de l'époque révolue où on ne faisait pas de politique pour s'enrichir, mais par conviction. Napu trop comme ça.

3.Posté par Achille Talon le 25/06/2015 21:37
Pour autant qu'il m'en souvienne, son nom s'orthographiait GONTHIER. Dentiste de profession, il fut maire et conseiller général de la cité maritime de 1962 jusqu'en mars 1971, où il fut battu par Paul Vergès qui fut maire du port jusqu'en 1989, soit 18 années et trois mandats de maire.
André "Dédé" Gonthier fut aussi l'infatigable président de la Jeanne d'Arc, club de football emblématique du Port auquel il se voua corps et âme pendant 25 ans. Avec Marc Rivière, président de la Saint-Louisienne, dont il était un condisciple de faculté, il avait en tête un projet de centre de formation à la fin des années 60, qui hélas ne devint pas réalité.
"Dédé" avait de qui tenir: il était le fils de Sosthène Gonthier, président de l'Excelsior de Saint-Joseph et lorsqu'il fut étudiant à la faculté de médecine de Montpellier, il tapait dans le ballon sous les couleurs du Montpellier Université Club et de l'AS Hospitalière du Languedoc.
Il fut également vice-président de la ligue Réunionnaise de Football aux côtés de Yves Ethève...

4.Posté par mazenbron le 25/06/2015 22:06
Qui a dit : les bons s'en vont,les mauvais restent?-:))

5.Posté par AUX MAGOUILLEURS le 25/06/2015 22:16
C'est pourquoi quand t'es Maire, occupe-toi d'abord de ta population et sois au moins honnête car quand tu pars, tu pars les mains vides !

6.Posté par 1portois le 26/06/2015 09:58
Les traces laissées par mr GONTHIER: STADE LAMBRAKIS, gymnase et stade Manes,SATEC 1/2, SIDR, piscine municipale Javoy, captage des sources denise et blanche.....

Son cabinet dentaire fut brulé, au soir de l'élection de VERGES en 1971, au son de " GONTHIER ouve la porte diables communistes la fini rentré"

Il perdit les municipales de 1971 et 1977 de peu à cause de la fraude.

Il laisse l'image d'un homme trop honnête pour durer en politique.
Qu'il repose en paix.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales