Faits-divers

L'ancien curé de Bras-Panon condamné à 5 ans de prison


L'ancien curé de Bras-Panon condamné à 5 ans de prison
Hier, Michel Tual n'a pas convaincu le tribunal correctionnel de Saint-Denis. L'ancien curé de Bras-Panon n'a pas su donner d'explications sur ses agissements commis entre 1989 et 2009. Des agressions sexuelles sur des mineurs alors qu'il officiait dans les paroisses de Sainte-Rose et de Bras-Panon.

En tout, 11 victimes étaient présentes au tribunal. Elles ont toutes été entendues à huis clos par le tribunal. Un moment difficile pour les victimes confrontées à leur agresseur. Il était reproché au père Michel Tual d'avoir demandé aux jeunes qui venaient à la cure de prendre des douches à plusieurs, "de se toucher mutuellement, de se masturber", souligne le Journal de l'Île dans son édition de ce matin.

A l'issue des débats, Michel Tual, l'ancien curé de Bras-Panon et de Sainte-Rose, a été reconnu coupable. Il a été condamné à 5 ans de prison ferme avec mandat de dépôt.
Mercredi 23 Janvier 2013 - 07:43
.
Lu 1471 fois




1.Posté par MissFatty le 23/01/2013 07:53
Eh ben il va être bienheureux le curé, il va être dans son élément pendant les 5 prochaines années ....... Encore un de plus qui va passer son temps à lacher sa savonnette sous la douche !!!!! Sauf que là, curé de merde, ce ne sont pas des enfants innocents à qui tu auras détruit la vie.......

2.Posté par ginrol le 23/01/2013 08:20
Des gamins bousillés à vie et l'autre cureton 5 ans avec la bonne conduite, bientôt dehors . Mais non l'injustice n'est pas là.

3.Posté par Dude le 23/01/2013 09:20 (depuis mobile)
Seulement 5 ans??? C'sst vraiment peu par rapport au prejudice commis... sa peine devrait être multiplié par le nombre de victimes.

4.Posté par koko_run le 23/01/2013 09:35
Ce genre d'affaire est contradictoire avec les actions de l’Église faisant la morale sur la contre nature de l'homosexualité et du mariage pour tous
Vu que l’Église arrive a mobiliser des milliers de personnes sur des valeurs de société, elle devrait lancer une marche blanche contre des vrais problèmes comme contre les violences conjugales, les viols et la pédophilie, mais a t elle vraiment à en gagner?

5.Posté par noe2013 le 23/01/2013 10:19
S'il a fauté , il paie !

Dieu pardonne , la justice des hommes , NON !

6.Posté par IRREPROCHABLE EGLISE le 23/01/2013 11:48
2 affaires similaires l'année dernière, avec comme résultat 1 en prison et l'autre en sursis et envoyé par l'Evêque au CANADA. L'année précédente une autre affaire où le curé a eu 5 années de sursis et envoyé aux SEYCHELLES (il revient de temps en temps dans le département et officie dans des paroisses de l'ile.
Cette fois ci c'est 5 années de prison et avec les remises de peine dans 2 ans il sera dehors..
Un responsable de l'Eglise qui ne connait rien et qui selon son avocat ne peut pas prendre de décisions sans "PREUVES REELLES et sur les ON DIT... " En attendant les enfants se font violés, abusés, sans aucune impunité sous le regard bienveillant des religieux et aux dépens des familles.
abusées....
Combien de cas faut il encore avoir pour que la conscience populaire se mette en marche??? Quelqu'un a t il vu Mr AUBRY durant cette affaire ? Il est resté terré, et ce prêtre, où était t il logé durant sa liberté conditionnelle ? A quelques KM de l'EVECHE, dans un batiment de l'EVECHE et sous la charge de ... L'EVECHE.. Si on se porte partie civile, c'est que l'on s'est senti abusé et lèsé !! Comment peut on parrallèlement , nourrir, logé et indemnisé celui qui nous a lèsé? La charité Chrétienne est sans bornes. On prend les croyants pour des imbéciles.
Il a fallut 10 ans pour qu'éclate certaines affaires, Mr AUBRY j'espère pour vous que vous ne couvrez pas d'autres affaires car vous aurez du mal à marcher la tête haute devant votre troupeau. Les "on-dit" mettent en lumière un vieil adage "Il n'y a pas de fumée sans feu..." En espérant que ce feu ne vous consumera pas, car il deviendrait votre feu de l'enfer.
Je n'ai pas honte de dire tout haut que j'ai toujours grandit dans la religion chrétienne, et que depuis, je suis devenu anti-clérical, surtout quand il m'a été permis de cotoyer des religieux et religieuses exerçant les délits que n'oseraient pas faire le commun des croyants, devant un evêque remplit de snobisme, à la limite du racisme face à la couleur de ma peau. Mais cette couleur de peau je la revendique de mes anciens qui, eux, ont versé leur sang pour cette terre mais n'ont pas pris le sang des autres....pour devenir des artisans du MONDE..

7.Posté par Père lachaise le 23/01/2013 14:27
"Silentium non sapienta"

Le silence ne vaut pas sagesse!

Si tout ceux qui savaient (clergé et laics) avaient pris à temps leur responsabilité républicaine au lieu du silence des corps constitués;
Si les diocèses arrêtaient une fois de s'échanger, à plus ou moins longue échéance, les loups garou de tout poil, histoire de les éloigner de leur terrain de chasse habituels,
Si de simples précautions élémentaires avaient été prises pour certains curés "malades" et connus comme tels (ne plus les mettre en contact d'enfants dans la charge de leur fonction, institué des binomes pour un auto controle en paroisse...)
Si TOUS les faits infames CONNUS avaient été dénoncés à temps,
Si on pouvait quitter le tout confort de l'omerta au jour le jour, quitte à avoir un pti sandale de temps en temps, 10 de caché et 1 de trouvé...
Si les bons paroissiens qui ont vu et constaté, arrêtaient d'avoir peur de la punition divine, du quand dira t'on et dénoncaient une fois pour toute (à la justice et non au saint siège local) le malin qui rode parfois...

Si, si.... alors la justice aurait peut-être pu faire son travail et protéger quelques brebis.

Courage fuyons et prions mes frêres pour le salut de nos bonnes consciences et la quiétude d'un meilleur sommeil

Chacun pour soi et Dieu pour tous!

Le père Lachaise

8.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 23/01/2013 17:01

À Post.6 – « IRRÉPROCHABLE ÉGLISE » et Post.7 – « Père lachaise »…
… merci à vous deux !

Moi, je partage avec le « Père » TUAL le privilège d’avoir comparu publiquement à la barre d’infamie. QUINZE FOIS, devant toutes les Juridictions pénales de la Réunion, hormis la Cour d’Assises. Pour « DIFFAMATION », le plaignant étant le ci-devant Député-Maire, René-Paul VICTORIA, bon catholique s’il en est, protégé de l’Évêque AUBRY (cherchez le lien…)
Le privilège, aussi, d’avoir été mise EN EXAMEN, par François MUGUET, aux soins du Juge Yann BOUCHARÉ pour… « DIFFAMATION »… Pour info, je n’ai jamais répondu aux convocations de Yann BOUCHARÉ ; il n’y a pas eu de suites…

Mais lui, Michel TUAL, comparaît « peu », seulement en Correctionnelle et prend 5 ans de geôle, ce qui n’est pas rien ; et ça, juste pour un petit essuyage de zizi ? Pas bien clair tout ça, comme d’habitude. Comme d’habitude quand Gilbert AUBRY nous parle d’ « Amour et Vérité » et de « Justice et Paix »… J’aimerais bien que L.M. du Quotidien nous en dise un peu plus sur ce que recouvre l’expression « Agression sexuelle »se rapportant aux actes de Michel TUAL.

En ce qui concerne l’« épidémie » de prêtres pédophiles – ICI, à la Réunion, si profondément catholique – je me demande si elle est bien « contrôlée », avec à la tête de l’Église un Évêque comme Gilbert AUBRY, si peu apte – c’est flagrant ! – à assumer ses responsabilités. Affaire TUAL, affaire Jacky HOARAU, à quand la prochaine « affaire » ??

9.Posté par ASSOC STOP INJUSTICE le 23/01/2013 18:50
Et Monseigneur AUBRY dans tout cela, pourquoi a t'il fermé les yeux sur cette affaire ?ne nous dites pas qu'il n'était pas au courant ? on à peine à le croire !!!

10.Posté par zou le 23/01/2013 19:24
Ce que ce prêtre a fait est immonde, les pédophiles sont partout malheureusement, mais certains sont trop contents de mettre tout le monde dans le même panier et d'en profiter pour taper encore et toujours sur l'Eglise catholique ! Hypocrites ! Condamner vous de la même manière tous les pères parce que certains sont incestieux ? Et les oncles, les petits pères, les grands-pères, les cousins, les grands frères, les amis de la famille, les professeurs, les moniteurs de colos, la liste est longue, trop longue....Ces prêtres qui sont tombés sous la dominance de satan ont fait beaucoup de tort à la réputation de l'Eglise catholique, c'était d'ailleurs le but, mais rien ni personne n'arrêtera les croyants, religieux ou laic, dans leur combat contre le mal ! Les catholiques, puisque ce sont eux qu'on accuse, sont consternés par la chute de ce prêtre, par les souffrances des victimes et de leurs familles, mais une chose est sûre, ils continueront d'exprimer leurs opinions et d'affirmer leur foi en Dieu et en un monde meilleur sans se laisser démonter par tous les aberrations de ce monde.....

11.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 23/01/2013 20:44
À Post.10 – « zou »

Votre prose dégoulinante de « foi en un monde meilleur » me remet en mémoire celle du Vicaire général Lilian PAYET, lui qui a « géré » médiatiquement, avec tant de fine intelligence, l’affaire Jacky HOARAU et les grossières carences de l’Évêque AUBRY.

Je veux parler de son courrier des lecteurs paru le 02 Mai 2012 sur Clicanoo (JIR) sous le titre : « Pour tous ceux qui souffrent à cause de l’affaire du Père HOARAU » dans lequel il n’a pas hésité à faire un zembrocale de souffrances, touillant celles de la victime et de sa famille avec celles des « autres », tous les autres - une multitude, ça délaie ! - qui « dans la tourmente [ méritaient] qu'on les soutienne »(sic) et/ou qu’on compatisse à leur misère. Impudique et tellement médiocre…

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales