Economie

L'ananas Victoria en danger ?

Une nouvelle variété d'ananas, la Fhloran 41, va venir compléter la production locale de l'ananas Victoria et de la Cayenne. Mais, selon certains, elle risque de supplanter la variété endémique de l'île car si elle serait moins savoureuse, elle serait également moins cher et avec un rendement supérieur.


Lors d'une conférence à la foire de Bras-Panon animée par l’association "Panier Exotique",  la Chambre d’Agriculture et le CIRAD, les qualités d'une nouvelle variété d'ananas, le Fhloran 41, ont été mises en avant.
Cette variété est issue des recherches organisées en Afrique par le CIRAD, il y a dix ans déjà. Le Fhloran 41 est déjà produit et commercialisé en Afrique, en France métropolitaine et aux Antilles.

Seulement, tout le monde ne voit pas l'arrivée prochaine du Fhloran 41 à la Réunion d'un bon oeil. A en croire Henri Besson, ingénieur et fin connaisseur de l'ananas Victoria, cette nouvelle variété va cannibaliser la variété endémique pour des raisons purement économique. "Je connais le Fhloran 41, car il est commercialisé en métropole depuis dix ans et il y supplante l'ananas Victoria" déplore t-il. "Il y aura un ananas haut de gamme, qui sera le Victoria, et un bas de gamme, qui sera moins cher, le Fhloran 41. Mais ça, personne n'en parle".

Moins savoureux mais plus rentable


Importé à la Réunion, le Fhloran 41 s'adapte au climat local et n'est pas sensible aux tâches noires. Il est certes moins savoureux, mais plus rentable... La chambre d'agriculture projette donc de proposer à l'ensemble des producteurs locaux l'ananas Fhloran 41, qui permet un rendement supérieur à celui de l'ananas Victoria, soit 60 tonnes à l'hectare, contre 40 tonnes.

Selon Yannick Soupapoullé, chargée d'étude à la chambre d'agriculture, ce nouveau fruit ne remplacera pas l'ananas Victoria, mais sera complémentaire. "La Fhloran 41 sera destiné principalement à la transformation et devrait être mis sur le marché par les producteurs locaux d'ici un an. Il y a une réelle demande à la Réunion d'ananas transformés. La demande émane notamment des collectivités, qui cherchent à avoir des ananas prétranchés, pour les écoles par exemple".
Mercredi 13 Mai 2009 - 14:07
Karine Maillot
Lu 1930 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 13/05/2009 14:42
le victoria que l'on trouve dans la plupart des grands surfaces en région parisienne, ne provient pas de la Réunion..

2.Posté par William le 13/05/2009 16:04
Nos enfants ne sont pas assez bons pour avoir des victoria en tranches dans les cantines ?
Après l'ananas victoria toute l'année (même s'il est taché et moins bon) et maintenant que les réunionnais ont pris l'habitude d'avoir des ananas moins gouteux et va le remplacer par une variété (transgénique ?) moins gouteuse...

Finalement on n'aura qu'à importer de l'ananas victoria... avec le fret et l'octroi de mer on sera heureux de l'avoir 20% plus cher mais au moins, il fera rentrer des taxes pour construire la MCUR...


3.Posté par margoz le 13/05/2009 16:59
nana in naut kalité pou proposé:lanana nassimah V V F nouvo kalité.

4.Posté par Lanklime le 13/05/2009 18:23
Moin n'auré préferé té i remplace l'autre Victoria mi vois pas trop a coué li serve et en plus grassement payé pour une telle nullité!
Vivement la prochaine échéance pour qu'on lui botte (...), et qu'il reprenne le chemein de la maternelle.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales