Politique

"L’affaire" Thierry Robert renvoyée : Du très grand art procédural !


"L’affaire" Thierry Robert renvoyée : Du très grand art procédural !
Quand on en a les moyens, ça vaut le coup de s’offrir les services d’un procédurier de haut vol. Dont Me Creissen est un exemple de taille.

Le député-maire Thierry Robert en a fait la délicieuse expérience aujourd’hui. Poursuivi devant le tribunal correctionnel de Saint-Pierre pour entrave à la circulation et subtilisation des clefs des voitures de ses adversaires lors des législatives de 2012, il s’était fait accompagner de quelques dizaines de sympathisants. Une salle d’audience pleine à rompre.

Avant que ne débute l’examen des faits reprochés aux frères Thierry et Jean-Pierrick Robert, la Cour entend l’avocat des prévenus sur des "irrégularités" de citation aux accusés, susceptibles selon lui d’annuler, sinon de renvoyer le procès aux Calendes grecques.

Me Creissen n’a pas fait dans la dentelle : les prévenus ont été mal informés de ce qu’on leur reprochait exactement. Ce qui est pour le moins paradoxal : la veille (hier), sur les ondes de Freedom, Thierry Robert s’est étendu en long, en large et en travers, pendant plus d’une demi-heure, sur tous les faits qu’on lui reprochait : gémissant, s’apitoyant sur lui-même, pleurant presque que "l’on voulait abattre ti Malbar-là" (sic). Alors… il le savait ou pas ?

Qu’importe !... Me Creissen argue du fait que ces "qualifications boiteuses… ces faits mal précisés", conduiraient le Procureur "à violer la loi et qu’il devrait annuler lui-même sa propre procédure !"

Remonté comme un coucou suisse, en guise de paquet-cadeau, le défenseur attaque ensuite bille-en-tête la Cour et le Parquet. Sous les sourires narquois de ses clients.

Interpellant la Présidente Peinaud sur "son impartialité, son indépendance, la proximité entre la Cour et le Parquet, et la propension à couvrir les irrégularités d’icelui" (je fais simple là), le défenseur y voit "un dévoiement des autorités de poursuite". Ce qui pousserait les justiciables à s’interroger sur la Justice de leur pays. La "manipulation politique" n’était pas loin, nous y avons eu droit.

M. le Procureur Zuchowicz s’élève vertement contre cette agressivité de la défense et ses tentatives d’intimidation, admettant tout au plus une confusion quant à la convocation de Jean-Pierrick Robert.

La Cour (c’est-à-dire la Présidente) se retire pour délibérer sur ce point délicat de procédure. Intervalle qui nous a donné le temps de poser la question épineuse à un avocat, dans le patio-des-pas-perdus : dans un tribunal à juge unique, avec qui la Présidente délibère-t-elle ? "Avec elle-même", nous fut-il répondu.

Résultat de cette "délibération" : l’affaire est renvoyée à on ne sait quand. Le Parquet est invité à mieux se pourvoir. Salves d’applaudissements dans la salle.

A la sortie, tant qu’à faire, puisque micros et caméras étaient présents, Thierry Robert a annoncé la candidature de son frère aux municipales de Saint-Louis. Précisant que c’était lui-même, personnellement, tel quel, comme un grand, qui allait conduire la campagne du petit frère. Lequel n’a pas moufté ! Une façon, sans doute, pour le maire de Saint-Leu, de dire qu’il place ses pions où il veut, quand il veut. Son ton était plus hargneux que ces quelques lignes.
Mardi 22 Octobre 2013 - 15:04
Jules Bénard
Lu 3463 fois




1.Posté par très fort le 22/10/2013 15:17 (depuis mobile)
s'il arrive à sauver sa tête sur les immeubles qui ont fait l'objet d'un article sur votre site, c'est sur que cet avocat va se faire une fortune !! t a tellement de pauvre victime du système à défendre....

2.Posté par les makes le 22/10/2013 15:30
Mr le député /Maire a toute fait raison de crier l'injustice , l'époque de la loi bananière est révolu , la classe politique rajeunie et la population également , alors que se soit vous hommes de lois , commencer a ne pus écouter ces vieux politiciens qui aujourd'hui sont en train de revenir pour corriger leurs erreurs , aret pren creloe pour couillon

3.Posté par noe le 22/10/2013 15:43
Comme quoi ...Justice à 2 vitesses !
On achète toutes les consciences avec son fric !

C'est minable ..même les juges ont été "achetés" ...
Lamentable justice !

4.Posté par l''''argent n''''achète pas tout le 22/10/2013 15:45
Quand on est Député de la République, on respecte les lois de la République
et si on a fauté avant, on répare ses fautes, on s'incline, on paye sa dette
Si on ne peut compter sur nos députés pour servir de modèle au regard de la loi, où va t'on ?
et on admire ses prouesses ? comme si c'était un héro...
que fait-on des valeurs fondamentales ?
au secours !

5.Posté par Rezistans à Th Robert le 22/10/2013 16:03
Franchement, la sympathie pour un individu a une limite. Celle du ridicule. M. Robert Thierry est toujours dans la croyance que l'on veut le faire taire. S'il avait qielque chose à dire encore, je comprendrais ! Mais cette homme a fait quoi depuis ? Divisez par deux le temps des contrats pour en multiplier le nombre et crier sur la place publique qu'il a eu gain de cause auprès du préfet !.? Ne pas maîtrisez ses troupes face aux journalistes ? Signez des arrêtés pour obliger le préfet à les faire déclarer nuls et pouvoir se laver les mains comme Ponce Pilate ? Sa gesticulation a divisé les Réunionnais et à donner l'impresssion qu'il le seul à bouger. De cette manière là, je vous le confirme.

Sa façon très théâtrale de faire la politique commence par agacer. Car il me rappelle ces moulins à vent qui brassent de l'air, et rien de plus. J'espère que son avocat lui a déjà dit que ses interventions sur Freedom et autres médias seront décomptées dans les comptes de campagne. Faudra pas pleurer, ni crier à l'injustice ou ressortir sa rengaine que l'on veut bâillonner TH Robert. A cet effet, je décompte vos temps de parole. Si ça peut aider quelqu'un...

Puis, après avoir joué l'ingénu, il devient hargneux à la sortie du tribunal qu'il prend pour tribune Hall et avoue lui-même que son frère n'est qu'un prête-nom, en affirmant que c'est lui, Th Robert, qui va redresser les comptes de Saint-Louis.

Pire, il annonce partout et à qui veut l'entendre que l'on veut le stopper le faire taire, le faire abandonner la politique. Mais il rêve. A part son adversaire historique st-leusien, qui d'autres s'intéressent à cette personne dont l'orgueil et l'égo sont surdimensionnés ?

Les candidats du LPA ne seraient que des pions qu'il choisit (droit divin, supérieur au préfet). Quel son groupe politique actuel.



Enfin dois-je rappeler qu'il ne fait pas parti de l'UDI et qu'il est dans le RRDP, qui compte 15 membres dont les noms sont de précieuses indications. Croyez-moi ! Cela va vous donner une idée de ce qui nous attend en 2014 avec cet homme. Avis :Le premier nom de député de cette liste n'est pas un moucatge de Th Robert. Cet honorable député existe bien et s'appelle ainsi.

M. Thierry Braillard, M. Gérard Charasse, M. Jean-Noël Carpentier, Mme Janine Dubie, M. Olivier Falorni, M. Paul Giacobbi, Mme Annick Girardin, M. Joël Giraud, M. Jacques Krabal, Mme Dominique Orliac, Mme Sylvia Pinel, M. Thierry Robert, M. Stéphane Saint-André, M. Roger-Gérard Schwartzenberg, M. Alain Tourret.

On peut en déduire qu'il n'ira pas jusqu'à désavouer sa collègue Sylvia Pinel, sans passer inaperçu. A moins que pour rejoindre l'UDI, il doit préparer son esclandre. M. Bayrou sait-il que Th Robert lui est supérieur ? Car Th Robert est député, ce n'est plus le cas de François... Bayrou.

Qui a pensé à vérifier ce que le RRDP a voté pour ou contre et notamment TH Robert. La prochaine fois je vous le dévoilerai

6.Posté par Mwa la pa di le 22/10/2013 16:19
Voilà comment cet élu et son avocat nous meprisent .a force de jouer sur la forme, on n aborde pas le fond . C est une honte et une lâcheté digne de cet élu et de son con seil.

7.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 22/10/2013 16:33
Post 3 : Lamentable , il y a longtemps que l'esclavage a été aboli , défendre des individus comme ce député maire est tout simplement indigne d'un citoyen Français

8.Posté par Réponse à Rézistans le 22/10/2013 16:40
Réponse à la dernière question de Rézistans: oui il a voté contre !! vous pouvez vérifier !!

9.Posté par moi le 22/10/2013 18:10
Bravo, pour cette victoire! Comme quoi la justice ne fait pas ce qu'elle veut , et on peut la combattre.
UN EXEMPLE POUR CEUX QUI SONT INJUSTEMENT ACCUSES

10.Posté par david le 22/10/2013 19:10
Il n'y a aucun talent ou art procédural particulier à obtenir l'annulation d'un citation devant le tribunal correctionnel, et à faire renvoyer le procès. Cela se passe régulièrement toutes les semaines devant les tribunaux. C'était le cas la semaine dernière à Saint Denis pour une affaire dans laquelle 40 chef d'entreprises comparaissaient. Malgré la lourde organisation pour un tel procès, le tribunal a quand même renvoyé le dossier pour un problème de procédure. Par ailleurs, si le journaliste était mieux informé, il saurait que l'audience de Thierry ROBERT ne se passait pas devant la Cour (d'appel), mais devant le tribunal. c'est donc le tribunal qui s'est retiré pour délibérer et non la Cour. Ce ne sont que des détails, mais il est nécessaire d'informer correctement les lecteurs.

11.Posté par Chris le 23/10/2013 05:46
Rien compris à l'article. Du très mauvais journalisme. Dommage.

12.Posté par Mpja MPJA le 23/10/2013 07:25
Kosa boug la la fé a zot?

Votre analyse très fallacieuse, non argumentée me pousse à dire que vous êtes un grand jaloux M.Rezistans à T.Robert. Son argent vous rend envieux, sa popularité encore plus. Dire aux réunionnais qu'il (TR) ne fait rien pour sa commune! le fou c vous. Faites attention! si lui il gesticule, vous, vous testiculez . Apparemment, vous avez des sources d'informations. S'unir quand on est minoritaire (RRDP), prouve que T.R a du bon sens. Le courage de dire tout haut ce que les autres pensent tout bas. Enfin le LPA ce sont des hommes de conviction, des travailleurs et travailleuses qui n'attendent pas la manne publique, mais bien au contraire qui ont envie de mettre leurs expériences au profit du plus grand nombre. CAD nous les citoyens qui montrerons aux prochaines municipales qu'avec le LPA le vrai développement économique est possible. Cela, commence bien évidemment à l'échelle communale. Ce n'est pas avec la NRL ou les 2000 bus que le Tampon par ex sortira de sa torpeur. A bon entendeur!

13.Posté par Mwa la pa di le 23/10/2013 10:23
À post 9, je ne vous comprends pas, et même je dirais que vous vous foutez le doigt dans l oeil. Comment se réjouir qu un individu, à fortiori un député, puisse esquiver la justice en refusant d aller sur le fond. C est cela qui va tuer nltre justice et qui va faire que des personnes lasses de telles procédures vont faire justice elles mêmes. Il faut juger les affaires sans que la forme ne vienne empecher toute justice. Thierry Robert et son avocat ne veulent aller sur le fond car ils savent qu ils sont condamnables. Et il y a des gens encore capables de voter pour ces malpropres, dont vous devez faire partie. C est à nous de balayer ces élus. Nous devons redonner une morale politique, car elle ne viendra pas d eux. Mais cela ne vous touche pas, je me demande ce que pensent les enfants d un père qui tient de telle raisonnement que vous ? Je vous souhaite demain d avoir un différent avec un voisin et que celui ci vous reponde sur la forme....

14.Posté par polo974 le 23/10/2013 10:31
là, comme ça, en passant, s'il est maire, il est d'office officier de police, non?
donc il a juste empêché des délinquants de délinquer...

15.Posté par jean le 23/10/2013 13:16
avec l'argent, on n'a pas à s'en faire !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales