Société

L’aéroport Roland Garros reste le 11ème aéroport français


L’aéroport Roland Garros reste le 11ème aéroport français
L’Aéroport de La Réunion Roland Garros a accueilli 204 137 passagers locaux (commençant ou terminant leur voyage à La Réunion) en janvier 2013, chiffre en recul de 2,5% par rapport au mois de janvier 2012. Cette baisse du trafic atteint -3% en intégrant le recul, plus net, du nombre de voyageurs en transit (-70%, soit 467 enregistrés sur la ligne Marseille-Réunion-Dzaoudzi desservi par XL Airways).

Elle s’explique essentiellement par la disparition de la ligne entre la Réunion et l’Océanie (Sydney et Nouméa), alors que le nombre de passagers progresse de 3,5% à la fois sur les lignes entre la métropole et La Réunion et sur la ligne Saint-Denis- Maurice. Les progressions enregistrées sur ces deux axes constituent une inversion de tendance par rapport à l’érosion du trafic qui se produisait depuis le début de l’année 2012. sur les autres lignes de trafic, à noter l’augmentation de trafic passagers sur les Seychelles +4,4% alors que dans la zone océan indien le trafic se réduit par rapport à janvier 2013 sur Madagascar -12%, Mayotte -4,7%, l’Afrique du sud -16,4% et les Comores -23,1%. Sur la Thaïlande, le trafic chute de -53,1%.

La barre des deux millions de passagers à nouveau franchie en 2012

La baisse observée en janvier est légèrement inférieure à celle enregistrée pour la totalité de l’année 2012. Au cours de l’année écoulée, l’Aéroport de La Réunion Roland Garros a accueilli un total de 2 067 764 passagers, franchissant pour la deuxième année consécutive la barre des deux millions de passagers. L’activité de l’année 2012 s’inscrit toutefois en baisse de 3,3% par rapport à 2011, la hausse du nombre de voyageurs en transit (68 631, +26,5%) ne compensant que partiellement le recul du nombre de passagers locaux (1 999 133, -4,1%).
Cette baisse est intervenue après cinq années de croissance forte, qui avaient elles-mêmes suivi la chute de 15% en 2006, due à la crise du chikungunya.

Depuis ces dix dernières années, en moyenne lissée, la croissance annuelle du nombre de passagers s’établit à +3,6%. Dans ses prévisions, l’Aéroport de La Réunion Roland Garros table sur une augmentation moyenne de 2% du nombre de passagers jusqu’en 2025. Cette perspective a conduit à mettre en oeuvre un programme de 220 millions d’euros d’investissements, cofinancées par l’Union européenne, l’Etat, le Conseil régional et la Société Aéroportuaire, afin de renforcer les capacités de la plate-forme. Commencés en 2012, les travaux se poursuivront jusqu’en 2018.

En 2012, les compagnies aériennes desservant l’Aéroport de La Réunion ont globalement réduit les capacités offertes, avec un recul de 6,5% du nombre de mouvements d’avions, alors que le Tonnage Atteri-Décollé a reculé de 4%. Cette évolution intervient dans un contexte de stagnation de l’activité économique et de hausse des tarifs aériens liée à celle des prix du carburant, après plusieurs années de vive concurrence commerciale (hausse des capacités et offres promotionnelles) entre les compagnies.

La baisse du nombre de passagers a affecté la quasi-totalité des destinations, à l’exception de Madagascar (+11,6%). Les deux principales composantes du trafic de l’Aéroport de La Réunion Roland Garros connaissent des évolutions négatives : - 4,2% sur les lignes Réunion Métropole et -0,2% sur la ligne Saint- Denis—Maurice.
L’année 2012 a d’autre part été marquée par la fermeture de la ligne entre La Réunion et l’Océanie (Sydney et Nouméa) à compter du mois d’août.

L’Aéroport de La Réunion Roland Garros accueille en revanche un nouvel opérateur : la compagnie XL Airways assure depuis décembre 2012 deux rotations hebdomadaires entre Marseille et Saint-Denis. La hausse du nombre de passagers en transit est principalement liée à l’activité de la ligne Paris-Réunion-Plaisance.

Onzième aéroport français

Le trafic de fret s’inscrit également à la baisse en 2012 (-11% en tonnage), dans le prolongement d’une tendance amorcée depuis plusieurs années. Une remontée des tonnages transportés est toutefois notée sur la période novembre-décembre 2012, sous l’effet d’une croissance des expéditions. Le tonnage de marchandises transporté par avions cargos est en fort recul (-35%), la baisse d’activité étant moins marquée sur les vols mixtes (-3,2%). Le recul du trafic de marchandises a été plus prononcé en janvier 2013 (-18,8%).

Au terme de l’année 2012, l’Aéroport de La Réunion Roland Garros est resté le onzième aéroport français en nombre de passagers transportés, ainsi que le premier aéroport d’Outre-mer.
Jeudi 21 Février 2013 - 17:57
Lu 1609 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales