Faits-divers

L'adjointe à la sécurité de St-Denis mise en cause pour son comportement au volant

Si la décision du Tribunal administratif de Saint-Denis sera donnée la semaine prochaine, l'audience d'hier aura au moins eu le mérite de mettre au jour un non-dit qui couve dans les rangs de la police municipale de Saint-Denis. Depuis hier et la divulgation de l'affaire engageant le brigadier chef Jean Bernard Hoarau et la mairie, quelques témoignages commencent à remonter, les langues se délient. Aujourd'hui, de nombreuses pièces versées au dossier instruit par le Tribunal administratif laissent apparaître une ribambelle de comportements non conformes au code de la route de la part de l'adjointe à la sécurité de la ville de Saint-Denis, Nalini Veloupoulé Merlo. Des faits non rapportés hier lors de l'audience du tribunal administratif car tel n'était pas l'ordre du jour. Une audience qui opposait le brigadier à la mairie, cette dernière refusant d'endosser la responsabilité de l'état dépressif du brigadier suite à des tentatives de mise au placard.


Nalini Veloupoulé Merlo, l'adjointe à la sécurité, est mise en cause sur plusieurs années
Nalini Veloupoulé Merlo, l'adjointe à la sécurité, est mise en cause sur plusieurs années

L'audience publique du jeudi 10 février 2011 du Tribunal administratif de Saint-Denis devait prendre connaissance du dossier opposant la mairie de Saint-Denis et un de ses agents en la personne du brigadier chef Jean Bernard Hoarau. L'affaire, complexe, que vous pouvez retrouver dans notre article d'hier, retrace deux années de tension entre les deux parties suite à une intervention du brigadier sur la personne de l'adjointe à la sécurité de la ville, Nalini Veloupoulé Merlo. Celle-ci franchit la ligne continue située rue de Paris avec son 4x4, alors qu'elle tentait de gagner les parkings couverts de la mairie, sous les yeux du brigadier. S'en suivront deux années de conflits avec sa hiérarchie. Depuis hier et l'audience du Tribunal administratif, les tords à l'encontre de l'élue refont surface, les témoignages vont au-delà de cette simple infraction de septembre 2008.

5 janvier 2006, le brigadier Hoarau fait preuve de clémence alors qu'il constate, déjà à l'époque, un franchissement de ligne continue et un non port de ceinture de sécurité. Aucune contravention n'est dressée mais le brigadier envoie une note d'information à l'adresse du maire de l'époque René-Paul Victoria. Dans cette note, les propos tenus par Nalini Veloupoulé Merlo à l'encontre du brigadier y sont retranscris : "(...) il y a bien mieux à faire et de toute façon, si vous me verbalisez, j'appelle Perrault (ndlr : l'ancien commissaire Perrault également officier du Ministère public) et je ferai sauter le PV. Je ne passerai pas par mon mari" (ndlr : le commandant Merlo (voir plus bas)).

Le non respect du code la route est constaté à plusieurs reprises


Le 5 décembre 2008, un franchissement de ligne continue et un non port de ceinture sont encore constatés. La hiérarchie demande au policier municipal de patienter pour un constat qui ne viendra jamais. Les faits sont corroborés par un employé municipal ayant assisté, en même temps que le brigadier Hoarau, à la scène. Les pièces sont, comme tous les faits présentés ici, versées au dossier.

Le brigadier Jean Bernard Hoarau (à droite) en compagnie de son avocat, Me Rajabaly
Le brigadier Jean Bernard Hoarau (à droite) en compagnie de son avocat, Me Rajabaly
S'en suivront d'autres faits imputables à la même élue mais dont les constats ne seront pas dressés, selon les témoignages que nous avons pu recueillir. Pour paraphraser les propos d'un témoin, l'élue en question serait appelée dans les rangs de la Police "madame la commandante" puisque son mari n'est autre que le commandant à la retraite Philippe Merlo, du commissariat du Chaudron.

La seule infraction qui soit allée jusqu'au bout reste celle qui a été longuement remise en cause hier par l'avocat de la mairie, Me Philippe Sers.

Nous sommes le 12 septembre 2008, alors que le brigadier Hoarau prend sa pause de son poste des écrans de vidéo-surveillance, un nouveau franchissement de ligne continue est constaté. De cette infraction, nait un rapport d'enquête administrative dont les propos retranscris laissent perplexes. Un supérieur hiérarchique administratif de la mairie demande au chef adjoint de la police municipale : "Que faut-il avoir pour pouvoir verbaliser légalement ?" En réponse : "La tenue complète. Or, Monsieur Jean Bernard Hoarau n'avait ni la casquette, ni le carnet de contravention. En plus ce jour-là, il a également fait la réflexion à Monsieur X (ndlr : un autre élu) qui avait aussi commis une infraction. Mais il ne l'a pas verbalisé. Je ne suis pas d'accord. Il n'y a pas deux poids, deux mesures". Dans sa réponse, le chef de police municipale contrevient à son devoir de réserve en mettant en avant une infraction non verbalisée par le brigadier (c'était la première de cet autre élu) pour justifier le blocage de la verbalisation à l'encontre de Nalini Veloupoulé Merlo. Dans tous les cas, il ne lui appartenait pas de bloquer ou non une contravention.

Un simple certificat médical comme justificatif

Autre passage du rapport d'enquête administrative qui cite Nalini Veloupoulé Merlo. Extrait : "J'ai demandé à Monsieur Daniel Hoarau (le chef de police adjoint) d'expédier le PV à Malartic pour suite à donner. Et ils l'ont classé quant ils ont vu que c'était la voiture du commandant Merlo. Je n'ai rien demandé", avoue-t-elle pour sa défense.

Un peu plus loin dans ce rapport d'enquête administrative du 21 avril 2009 toujours, elle précise : "(...) je n'avais pas ma ceinture de sécurité mais je lui ai fourni un certificat médical qui atteste que je ne peux la porter". Un certificat qui n'émanait pas (à cette époque), de la commission médicale préfectorale (seule habilitée à dispenser, pour raison médicale, le non port de la ceinture).

Dernier extrait troublant retranscrit dans le rapport d'enquête administrative qui pourrait aller dans le sens du brigadier et de son avocat, Me Rohan Rajabaly, sur les faits de harcèlement dont son client aurait fait l'objet. Cet extrait émane du chef de police municipale de l'époque, Gilbert Payet, supérieur hiérarchique du brigadier : "Même avec son enfant dans sa voiture (ndlr : en décrivant l'attitude du brigadier hors service), il n'hésite pas à s'arrêter au milieu de la route et à interpeller des suspects".
Vendredi 11 Février 2011 - 15:48
Ludovic Grondin
Lu 5470 fois




1.Posté par anonymous le 11/02/2011 16:18
Quand on ne peut pas porter de ceinture quel bonne idée vous elu qui pronait l'écologie et la citoyenneté prennait le bus et oui outils merveilleux qui vous dépose au porte de la mairie de sainte denis. Vous etes malade ou avait des soucis de santé ce mode de locomation vous permet d'arriver sans rique pour vous et les autre automobiliste a arriver a votre travail et le faire correctement.
Alors maintenant la justice doit statué que cette dame prenne le bus et plus de souci de pv en plus. Pas belle la vie. Et non la politique c'est faite se que je dit mais ne faite pas ce que je fais. Mais je le droit euh nananére

2.Posté par mwa la pa di le 11/02/2011 16:24
De toute façon : cette dame est n'est pas dans son droit. Et de la part d'un élu c'est inadmissible : ces gens là devraient donner l'exemple ! C'est tout

3.Posté par jistis makro le 11/02/2011 16:48
tous pour un! Tous pourris....

4.Posté par nicolas de launay de la perriere le 11/02/2011 16:49
voilà comment on perd sa position d'élue.. des précédents pour des hauts fonctionnaires existent..

5.Posté par Zézette le 11/02/2011 16:53
Cette dame se croit toujours tout permis, elle se gare sur les trottoirs alors même qu'elle est responsable de la sécurité et pense avoir le droit de donner des leçons et faire appliquer des lois.
Et en plus nargue les gens parce que son mari est commandant de police; les passes droit et j'en passe c'est pour vous.
Quelle médiocrité de la part d'un élu délégué à la sécurité et en plus blasphémer un pauvre policier qui aujourd'hui perd tout son salaire et son métier, j'espère que le tribunal tranchera.

6.Posté par siflette le 11/02/2011 17:22
moins mi la point internet ma parti la kaze mon copine et moins la regarde un peu zafer moins té un personne que lavé un confiance aveugle pour le PS la mi crois que moins la pu zot la détruit lo confiance mon kaze nana 5 i vote la fini pou zot mme ou pé pas fait sa non nout toute la faim nout toute i doit mangé la ou vé tire manger dans la bouche zenfants mr là ben nous nous va tire la voix su out partie kand ma raconte sa ave domoune mon cité ou va voir assez maltraite a nous et goûte a nous moins in métisse comme ou mais i réagit pas comme ou dsl
mi dit mon copine merci d'avoir prête a moins son internet

7.Posté par alsaco le 11/02/2011 17:34
Il est vrai que ce monsieur Hoareau s'acharne un peu à surveiller et verbaliser les infractions que font madame Merlot,ce qui est aussi son devoir en tant que policier,mais madame merlot n'est pas au dessus des lois donc elle n'as pas a être exempté de contravention.J'aime bien les gens qui se vantent d'être l'ami de untel ou untel donc qui a tous les droits,alors n'attendez pas que madame merlot renverse et tue une personne pour réagir et là on fera appel au pape pour là pardonner
alé tir in fèye

8.Posté par ptit crick le 11/02/2011 17:47
ils ou elles se croient tous permis il n y a pas que les elus allés faire un tour dans certain endroit ou des personnes soit disant responsable d un site ou certain patron ayant suivi des stage pour la securiter ils sont les premier a babouer les lois mettant en danger la vie de leur ouvriers en mettant au devant de la scene que c est la crise il ya d autre personne qui attend meme certain donnant des cours de securiter dans des organisme de formation et etre les premier a mettre en danger la vie de leur ouvrier dans leur propre entreprise surtout ne leur parler pas hygiene
mais pour certain a regarder dansleur cour ou les voir passer sur la route a croire qu il sont entrain de faire des defiler un cortege de grosse voiture

9.Posté par l'interessante de la mairie le 11/02/2011 17:52
ctte dame se croit tout permis ,elle est d'une arrogance pas possible ,faisant sans cesse l'interessante,vraiment une orgueilleuse.que cet incident soit une bonne leçon pour elle,qu'elle se calme un peu qu'elle arrète aussi de faire l'inteé avec sabagnole ,la pauvre ,elle n'a que cela pour qu'on la remarque.elle nuit à l'image de la mairie?il faut elle y calme à elle

10.Posté par Eliane Coudepète le 11/02/2011 18:05
C'est en général la stupidité qui est à l'origine de tels comportements.
Un brin d'autorité et un brin d'impunité ont tôt fait de faire tourner des têtes déjà partiellement vides.
Que la Mairie, en tant qu'institution, défende le comportement de madame Merlo montre que ça ne tourne pas très rond là non plus.

11.Posté par Conclusion le 11/02/2011 18:10
Je crains que par de tels comportements cette dame s'est totalement décrédibilisée.

L'orgueil précède la ruine.

Dommage pour elle. Son action politique se trouve anéantie par ces comportements puérils dénotant une certaine misère morale et éducative.

Manifestement elle a quitté son registre originelle: "Sois belle et tais-toi".

Ce faisant elle ne mesure pas le tort moral fait à son époux dont l'action aurait été élogieuse durant sa carrière de policier. Mais face à de tels comportements répétitifs elle démontre que c'est elle qui porte le pantalon, impression encore plus confirmée par le fait qu'elle n'a pas besoin de lui pour faire "sauter" ses PV. Elle saute son époux et s'adresse au grand chef qui apparemment ne peut rien lui refuser. Çà fait beaucoup de sauts décidément !

12.Posté par Avatar le 11/02/2011 18:17
copine de vira et bras droit de morel et ancienne adjointe de rené paul aujourdhui annette son parcours nous donne deja son pedigré avec rené paul elle balançais tous le monde et voulais tous les pouvoir et faisait pression par ses relations son reve maire de st denis comme le fut un menbre de sa famille a la possesion, heureusement qu il a encore des gens qui se laisse pas faire comme se policier qui a le merite d exercé son metier honnetement en la verbalisant; si annette es respectueux de la loi devrai lui enlevé la delégation de la securité car elle deshonore la profession .

13.Posté par ANIN le 11/02/2011 18:19
de la part du policier c'est ce que l'on appelle en français "un excès de zèle" et en créole "faire le macro" et on sait que les policiers sont friands de ces petits emmerdements qu'ils n'arrêtent pas de provoquer partout policiers municipaux ou d'état c'est le même combat : se croire sortie de la cuisse de jupiter, c'est une revanche puor eux dans la vie, car pour être policier il ne faut même pas le bac et pouvoir infliger des corrections à des gens bien placés ca les fait jouir très certainement. Par ailleurs comme dit les internautes, quand on ne peut pas croiser le fer on ne le fait pas car "tomber" en dépression est trop facile pour ne pas perdre sa paye. Même s'il gagne son procès, la municipalité ne devrait pas garder un élément pareil dans sa police.

14.Posté par logique le 11/02/2011 18:49
comme dirait zilber au moins à mada on respecte les élus !!

15.Posté par la règle rien que la règle le 11/02/2011 18:56
Elue à l'image de l'équipe municipale en place sur Saint Denis. Magouilles et cie en famille. L'exemple vient d'en haut.

16.Posté par kreole le 11/02/2011 19:39
Qu'on vire cette élue qui fait honte et constitue un très mauvais exemple pour nos jeunes!

17.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 11/02/2011 19:49
"Femme de" jusqu'à preuve du contraire n'est toujours pas ni une profession, ni une aptitude, ni un privilège défendable dans une République telle que la France (enfin ce qu'il en reste)..
Ceci dit, et sans présager de l'historique réel, nous avons tous eu a faire a un "cow-boy" patenté qui Fait La Loi, au lieu de la faire appliquer... J'espère que ce n'est pas le cas...

18.Posté par Rascal le 11/02/2011 20:18
Les élus ont "tous les droits" par relation et copinage.
Ce qui m'étonne c'est que certains s'en étonnent .
Votons, bande de moutons.

J'ajoute que si on retire le droit de vote et le permis de conduire aux femmes il y aura tout de suite moitié moins de problèmes.
Efficacité.


19.Posté par Jack le 11/02/2011 20:38
La politique est une affaire très sérieuse, quand on la confie à des poupettes qui se la pète, voilà le résultat. Cette dame a été également l'adjointe de RP VICTORIA ? Elle mange donc à tous les râteliers. Quant à l'agent de police, apparemment il ne vaut guère mieux.

20.Posté par saint-marien le 11/02/2011 22:33
Mais c'est au maire de Saint-Denis de tirer les conséquences de cette histoire non ? Deuxièmement, on ne verbalise pas une voiture mais son conducteur... donc même si c'est la voiture du commandant (ou de l'ex commandant...) Merlo, on verbalise ! Ce serait au procureur de tirer les conséquences de cette histoire aussi, non ?

21.Posté par zilbert le 11/02/2011 22:38
Cette dame est une erreur de casting. Elle a eu la délégation de la sécurité eu égard à ses relations avec malartic. Tout le monde sait qui elle est!! La police municipale via les caméras de surveillance savent qu'elle est en infraction mais personne ne dit rien à cause de cette peur du chef.
Et le comble c'est qu'elle vient d'être choisie par le candidat du 2ème canton pour être sa suppléante. Quel duo!!

22.Posté par Ti hache y coupe gros bois le 11/02/2011 23:35
S'ré pas tantine là que lé avec le candidat socialiste qui présente sur Sainte-Clotilde ? Té, beh si c'est le cas y fé peur oui, déjà si li fé l'intéressant comme ça, mais s'ra quoi demain ! Ban abuseurs va !

23.Posté par Maoul974 le 11/02/2011 23:48
Eh beh, cela fait longtemps que nos chères valeurs Liberté, Egalité, Fraternité s'effritent mais tout de même ! Il faut se foutre réellement des autres pour agir de la sorte et les mépriser pour adopter un tel comportement, surtout pour quelqu'un qui a de telles responsabilités ! Voilà qui ne va pas contribuer à améliorer la côte de popularité de l'élu socialiste dont elle est la colistière, parce qu'avec la pub qu'elle se fait en ce moment il sera difficile de la croire lorsqu'elle s'adressera au peuple auquel j'appartiens pour nous dire de voter pour son candidat, tout en clamant sa volonté de défendre l'intérêt de la population, alors qu'elle n'a déjà aucun respect ni pour ceux qui travaillent avec elle, ni pour la Loi ! Je n'ose même pas imaginer son comportement avec un peu plus de pouvoir ! C'est pas du joli tout ça ! Les gens du deuxième canton n'ont qu'à bien se tenir, si en faisant du terrain, elle se gare devant votre portail, ou dans votre allée ou sur vos plates bandes, n'empiétez pas sur les siennes, elle pourrait faire jouer ses contacts et vous faire coffrer ! N'est pas adjointe à la sécurité qui veut !

24.Posté par Le Troll le 12/02/2011 01:50
Démission!!

25.Posté par babar le 12/02/2011 04:43
Je vous l'ai dit
Donnons leur une leçon.
Votons pour des candidats nouveaux!!! pas affiliés à un parti ça leur apprendra à vivre.

26.Posté par le zoreille le 12/02/2011 07:48
Le comportement de cette dame nous donne un indice sur son QI qui devrait se situer pas loin de celui d'une moule.J'espère que les électeurs du 2eme canton ne voteront pas pour elle car ils risquent d'avoir 3 années difficiles à vivre.Comme dit le proverbe

27.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 12/02/2011 10:48
Malheureusement ce n'est pas la seule...dans les petites communes c'est aussi pire...lors d'un enterrement dans une petite commune rurale, un policier municipal "règle" les dépose-minute devant l'église, arrive dans une voiture de fonction un élu d'une grande commune"capitale" du sud avec "un chauffeur", cherche une place pour se garer,là seule place de libre c'est la place "handicapée" et il ordonne son chauffeur de se garer là!!!le policier leur demande de garer ailleurs, logique,
ELU : met out Pv si ou veut (blablabla)...c'est ou après i saut' !!! et ensuite il est parti à l'église !!!
Le chauffeur mal à l'aise a déplacé la voiture et parti s'excuser auprès du policier.
Cette élue de Saint Denis doit démissionner(par respect du peuple, faut pas rêver!!!), ou le conseil municipal doit l'éjecter (même les dictateurs partent un jour ou l'autre)
Ce genre de personnage imbue de leur personne c'est comme les mauvaises herbes, mais elle oublie quand la tondeuse passe ça fait mal !!!

28.Posté par 78ROSCOS76 le 12/02/2011 12:19
En plus d'une condamnation par le tribunal,si j'étais son mari Commandant en retraite je divorcerai pour donner exemple.

29.Posté par Choupette le 12/02/2011 14:29
Et si son mari lui offrait un petit vélo ?
ça simplifierai les choses, non ?

30.Posté par nana le 12/02/2011 16:45
ca ne m etonne p)as d elle. elle se croit tout permis au volant de son 4x4. mm sachez que la loi est la mm pour tout le monde.
ps:quand on pense qu elle est adjointe a la securité,c est une grosse blague. tous pourris ces elus reunionnais.

31.Posté par SOLEIL 974 le 13/02/2011 21:46
Cette dame se crois tout permis, je la croise tous les jours sur ma route, et elle est toujours accroché avec son portable au volant, et elle roulle comme si rien n'était. J'ai meme discuter avec elle en faisant remarquer qu'elle est tjr avec son portable au volant, et étant responsable de la sécurité de la ville, elle doit donner l'exemple. Maintenant je comprend mieux avec la position que son mari de commandant de police, elle se crois tous permis.

32.Posté par anonyme le 07/09/2011 21:20
j aimerai repondre a la dame qui se nomme linteressante de la mairie . on voit bien ke vous etes jalouse donc si vous avez rien a faire de votre vie allez trouver un travail au lieu de critiquer et si vous etes trop pauvre pour vous acheter une x5 pas besoin de moucater jespere ou la compris parceke franchemant i voi ou fer pitier et ke vou naver pa dargent

33.Posté par kreole974 le 12/01/2012 14:47
t franchement vous avez rien d'autre a foutre de votre vie ...cette dame fait tou pr arranger la ville et faciliter votre vie et vous vous la traiter comme une chienne bande de jaloux !!! Deja allez vous achetez une vie pck vous etes jalous k'elle a un mari ,une Q5 et un enfant ....c pas de la faute a nalini si vous etes tro moche pr avoir un mari policier !!! Vous faites pitié tous ce ki kritik

34.Posté par l'ariage 4x4 le 12/01/2012 17:45
Alors ma belle koman i lé? Bon dié i pini pa le ross', ou la rodé, ou la trouvé. ou lé fort pou cause su' de moun et ouy lé fort pou fait le fier et ou ipocrit. rent' out case, assé emmerd' le cpmmandant.; démission' out place bordaz, ou la pa besoin lindemnité la mairie pou viv' et arret fait out prnprenel A propos zilber quoça i dit la d'ssus parce que le sèf la sécurité sintdni c'est lu parlefait.

35.Posté par aannnooonnnyyymma le 13/01/2012 13:55
C kwé zot kommerage sur nalini la !!!! Si elle veut rouler ek un téléphone o volan elle fait ce kelle veut toute de monde i roule ek un portable o volant pffff .... Si elle est marié ek un policier c ke elle jolie et ke son mari l'aime et vous critikez encore ....Si elle a une X5 c parce ke elle travaille bocou donc elle gagne plus ...Toute maniere il ya toujours des gens ki rale peu importe la personne !!! Ke sa soit nalini ou kelkun d'autre vous allez raler !!! ALLLEZ VOUS PRESENTEZ A L'ELECTION SI VOUS ETES PAS CONTENT AU LIEU D'INSULTER LA CANDIDATURE DE GILBERT !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Remparts

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales