Economie

L'acheminement de la canne du bassin Est vers le Sud reconduit

Près de 50 planteurs ont montré leur mécontentement aujourd'hui devant l'usine de Bois Rouge. Ils souhaitent avoir une date précise quant au redémarrage de la campagne qui est à l'arrêt depuis le 30 août dernier.


Ce ne sont pas moins de 50 planteurs mécontents qui se sont mobilisés ce matin devant l'usine de Bois Rouge, à Saint-André. Soutenus par la FDSEA (Fédération Départementale des Syndicats d'Exploitant Agricoles), ils craignent de perdre leur récolte si la campagne ne redémarre pas. L'usine de Bois Rouge est au point mort depuis l'incendie qui s'est produit dans un local électrique de la Centrale Thermique de l'Est.

Les planteurs sont actuellement reçus par Jean-François Moser, PDG de la Sucrerie de Bois Rouge, accompagné de son directeur, Jean-Claude Pony, et de deux représentants de la centrale thermique. Pour le moment, Jean-François Moser envisage de renouveler le dispositif d'acheminement des cannes vers l'usine du Gol, à Saint-Louis.

L'Usine de Bois rouge ne rouvrira "certainement pas cette semaine"

L'Usine de Bois rouge ne rouvrira "certainement pas cette semaine" craint Jean-François Sababady, président de la section Est de la FDSEA. Ce sont près de 12.000 tonnes qui risquent de "pourrir au champ" prévient-il. "On espère pouvoir acheminer au moins 5.000 tonnes vers le Sud". Les 1.800 planteurs de l'Est qui sont pénalisés par cette situation craignent une importante "perte en poids et en richesse" de la canne explique François Sababady,. "Nous espérons que les cannes seront prises au minimum de richesse cumulée", soit un taux de richesse moyen de 13,8, même si la canne qui attend d'être coupée voit son taux de sucre s'appauvrir de jour en jour...
Lundi 7 Septembre 2009 - 14:12
Karine Maillot
Lu 818 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales