Social

L’accord sur les salaires pourrait se faire sur 150 et non 200 €

Les collectivités locales n’étaient pas présentes hier à la préfecture. Aussi, les débats sur l’augmentation des salaires demandée par le Cospar, se sont poursuivis sur une base de 150 €.
La CGPME a clarifié sa position.
Les négociations reprennent à 15h00 cet après-midi.


Il y a eu de nouvelles avancées hier. “Le Medef met 50 € sur la table, cette fois-ci pendant trois ans et non plus deux. La CGPME a proposé la même somme”, relate Pierre-Henry Maccioni, préfet de La Réunion. Cette proposition de la CGPME est assujettie à un dispositif particulier.
Ces 50 € feront l’objet d’une mise en place jusqu’au 30 juin d’un accord de la profession. Les entreprises qui en ont les moyens, peuvent aller au delà, jusqu’à 70 € si elles veulent.
“Et à partir du 30 juin, les entreprises qui n’auraient pu ou voulu passer cet accord d’intéressement, intègreront alors le dispositif Médef. La CGPME a souhaité avant tout privilégié le dialogue social”, précise le représentant de l’Etat.
“Ainsi pour l’heure, nous sommes sur une augmentation de salaire de 150 €, c’est-à-dire 100 € de l'Etat, plus les 50 € du patronat”. En effet, les collectivités locales n’étaient pas présentes hier à la préfecture.
Lundi soir, Nassimah Dindar, présidente du Conseil général, et Paul Vergès, président de la Région Réunion avaient déjà dit qu’ils n’avaient pas “les 25 millions nécessaires” et qu’ils veulent utiliser leur argent pour leurs missions respectives.
Le Cospar a indiqué hier au préfet qu’il y avait encore des points qui demandaient une clarification et que “le Collectif ne pouvait se prononcer aujourd’hui” (ndlr : hier).
Toutes les parties se retrouveront donc cet après-midi à 15h00 à la préfecture. Si aucun accord n’est signé aujourd’hui, Pierre-Henry Maccioni fera une proposition aux parties en présence pour sortir des négociations.
Le préfet de La Réunion s’en explique sur la vidéo.
Jeudi 12 Mars 2009 - 05:32
Jismy Ramoudou
Lu 686 fois




1.Posté par darkalliance le 12/03/2009 08:09
Le Pharaon et la Chatte Persane jouent de concert. A singer le peuple en permanence ...

2.Posté par Albert Ebasque le 12/03/2009 08:14
(...)Le Cospar a indiqué hier au préfet qu’il y avait encore des points qui demandaient une clarification et que “le Collectif ne pouvait se prononcer aujourd’hui” (ndlr : hier).

Ben oui!!! bien emmerdé!!! ceux là même qui sont les instigateurs des troubles se retrouvent le bec dans l'eau......car la balle est dans leur camp....
.Alors le KOZPA, mal instrumentalisé pour semer le désorde, doit demander à papa ce qu'il convient de faire........ maintenant que l'état et le MEDEF ont dit oui!!!!! ils l'ont bien dans leC......

Et comme ce KOZPA est dirigé en soubik par papa..........
AHAHAHAHAHAHAH!!! trop trop drôle...tel est pris qui croyais prendre......une lamentable exhibition que cette mascarade KAMARADE...BRAVO!!! continuez...bientôt les élections...que dis-je...les EJECTIONS!!!!!!

3.Posté par Jeanneau le 12/03/2009 09:27
La réponse de la Région et du Département est claire : il ne leur appartient pas d’apporter un complément de salaire à des employés du secteur privé.
Mais le MEDEF peut tout simplement demander une diminution immédiate de l'octroi de mer sur les produits européens. La dame du Département ne pourra pas dire que c'est illégal. L'Europe ne pourra qu'applaudir : cette taxe illégale doit disparaître tôt ou tard sur les produits européens. On fera alors une heureuse économie de fonctionnaires chargés de glaner ce pactole et la même heureuse économie pour la distribuer. Les élus qui se sentiront spoliés peuvent compenser le manque à gagner en augmentant les impôts locaux et en demandant des aides supplémentaires à notre gouvernement. Par ailleurs, ils peuvent aussi songer davantage aux démunis en évitant de courir le monde avec le ban et l'arrière-ban, à Maurice, en Inde, en Métropole. Ils doivent savoir qu'à l'heure d'internet la visioconférence permet de réaliser de belles économies!
Je prie instamment le Cospar "nouveau" - je suis de tout coeur avec lui - d'abonder dans le même sens quand il siégera avec le Préfet ou avec le MEDEF.
Gérard Jeanneau

4.Posté par Cambronne le 12/03/2009 10:40

1. Posté par darkalliance le 12/03/2009 08:09
Le Pharaon et la Chatte Persane jouent de concert. A singer le peuple en permanence ...



@@@ààààhhhhhhhhhhahhAHHHHHHHHHHHH

mdr MDR ...LOL LOL
dites donc sans vouloir en prendre la paternité mon Kamarade et fidèle Baron Bertel en témoignera les épithètes Pharaon et la Chatte Persane jouent de concert. A singer le peuple en permanence ...avaient été utilisé par votre serviteur sur le faux rhum défunt de clicalanoix il fut un temps , heureux de constater que les faits sont têtus

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales