Blog de Pierrot

L'abstention grand vainqueur du 1er tour des législatives

Lundi 12 Juin 2017 - 00:18

Le véritable vainqueur de ce premier tour des législatives à la Réunion est sans conteste l'abstention.

Seuls 34,69 % des électeurs inscrits sur les listes électorales se sont déplacés ce dimanche, le plus mauvais score sous la 5ème République.

Si ce chiffre restait identique dimanche prochain, les candidats qui seraient élus ne le seraient que par moins de 18% des inscrits !!!

La classe politique dans son ensemble, tous partis politiques confondus, devra réellement se poser des questions dans les semaines qui viennent pour essayer de comprendre les raisons de ce désamour.

Il faut sans doute y voir la convergence d'une multitude de facteurs : les "affaires" à répétition qui accréditent l'idée du "tous pourris", le cumul des mandats qui a rompu le lien entre les élus et leurs administrés, le sentiment que les élus ne sont là que pour se remplir les poches et faire profiter la famille et les amis d'avantages que le commun des mortels ne connaîtra jamais, les promesses jamais tenues, les revirements de politique en plein mandat, le quinquennat catastrophique de François Hollande...

Les raisons sont nombreuses mais ne doivent pas empêcher les élus de procéder à un véritable examen de conscience, sans concessions. Les premières mesures préconisées par Emmanuel Macron vont dans le bon sens, mais elles ne sont malheureusement pas suffisantes. Elles n'empêcheront pas le clientélisme électoral avec l'embauche de militants zélés, tandis que des pères et mères de famille nécessiteux restent sur le bord de la route à se contenter du RSA. Elles n'empêcheront pas la frustration de ceux qui apprennent que leur élu vient encore d'effectuer un voyage en classe "Confort", le énième de l'année, pour aller assister à un congrès bidon en métropole, quand ce n'est pas à l'étranger... Et elles n'empêcheront pas enfin que certains se gavent avec des salaires mirobolants en occupant des postes de PDG de SEM qui, additionnés à leurs indemnités d'élus, leur font toucher 2 ou 3 fois plus qu'un ministre !

Le chemin est encore long avant que l'on ne réconcilie les citoyens et leurs élus.

Il ne suffit pas d'arriver en disant "Je suis le Zenfant de Macron, de Le Pen ou de Mélenchon" pour être élu

Autre constat : La République En Marche n'aura pas véritablement réussi son implantation à la Réunion. Monique Orphé est la seule candidate officiellement estampillée En Marche à arriver en tête. Anaïs Patel, tout comme Carine Garcia et Léopoldine Settama échouent et ne seront même pas présentes au second tour.

La Réunion Insoumise ne fait guère mieux. Perceval Gaillard réussit un bon score avec 11% dans la 7ème circonscription, mais loin des scores fleuves réalisés par Jean-Luc Mélenchon.

Et le constat est identique pour le Front national qui, même s'il fait un meilleur score qu'aux dernières législatives, ne réussit pas une percée significative.

Les candidats d'En Marche, de la Réunion insoumise et du Front national étaient des inconnus pour la plupart des électeurs réunionnais il y a encore quelques semaines, et il est à craindre qu'ils ne le restent. Si en métropole, ces partis ont réussi à faire élire des têtes totalement nouvelles, force est de constater que le Réunionnais aime bien voter pour des candidats qu'il connaît.

Une candidature à des législatives est une sorte de bâton de maréchal que l'on acquiert après de nombreux combats, moins importants. Il y a une graduation. On doit d'abord se faire les dents aux municipales et aux cantonales, battre le terrain, faire du porte-à-porte, se faire connaître. Et ce n'est qu'une fois ces étapes franchies, une fois que votre nom sera connu des électeurs, que vous pourrez vous présenter comme député ou sénateur.

C'est ainsi que l'on voit aujourd'hui émerger une Nathalie Bassire, un Daniel Gonthier ou encore un David Lorion dont la probable élection comme député sera l'aboutissement d'une carrière.

Le message que les électeurs ont voulu faire passer est qu'un mandat de député, ça se mérite et qu'il ne suffit pas d'arriver en disant "Je suis le Zenfant de Macron, de Le Pen ou de Mélenchon" pour être élu.

1ère circonscription : Jean-Jacques Morel n'a pas réussi son pari face à Ericka Bareigts

La 1ère circonscription était celle qui comptait localement le plus de candidats : pas moins de 17 !

Est-ce la raison qui explique le faible taux de participation? Possible que de nombreux électeurs aient préféré attendre le nettoyage effectué à l'issue du 1er tour pour se déplacer dimanche prochain, une fois le tri effectué, mais ce n'est pas la seule explication.

Tous les observateurs savaient que le combat serait difficile pour le candidat Les Républicains dans cette circonscription. D'autant plus depuis la défaite de François Fillon aux présidentielles, la machine municipale a joué à plein en faveur de l'ancienne ministre qui obtient plus de 47% des suffrages exprimés et le second tour s'annonce difficile pour l'avocat dionysien qui n'a lui recueilli que 21,6%.

Son seul espoir serait de réussir à mobiliser une part importante des abstentionnistes du premier tour, mais on voit mal comment il pourrait y arriver. Il faudrait un véritable raz-de-marée pour qu'il puisse inverser le cours des choses et en une semaine, c'est quasiment mission impossible.

Derrière ces deux candidats, c'est le néant. Julie Pontalba de La Réunion Insoumise surnage avec 8% et les autres sont en-dessous de la barre des 5% qui leur aurait garanti le remboursement de leurs frais de campagne.

Comme quoi il ne suffit pas d'avoir une multitude de candidats pour garantir le renouvellement de la classe politique.

2ème circonscription : Huguette Bello dans un fauteuil

Avec plus de 57% des suffrages, Huguette Bello aurait normalement dû être élue dès ce soir. Elle devra cependant attendre dimanche prochain du fait du fort taux d'abstention qui l'a empêché de dépasser la barre des 25% des inscrits, autre condition moins connue pour pouvoir être élu dès le 1er tour.

Elle réalise un excellent score sur Le Port, La Possession, mais aussi sur Saint-Paul où elle dépasse les 50%, même si ce score est en assez net recul par rapport à celui de 2012.

Cyrille Melchior avec ses 20% n'aura donc pas réussi à bousculer la député sortante. Sans doute a t-il pâti d'un déficit de notoriété et d'un charisme un peu fade face à la flamboyante Huguette Bello qui comme à son habitude, a su surfer sur la vague du mécontentement que les Réunionnais ont souhaité exprimer au travers des élections présidentielle et législatives.

Huguette Bello arrive en tête au Port bien sûr (70%), mais aussi à La Possession (56%) et à Saint-Paul (50%).

A noter le bon score de Stéphane Randrianarivelo, qui déclarait soutenir le président Emmanuel Macron, même s'il n'avait pas obtenu l'investiture d'En Marche qui avait fait le choix de ne pas présenter de candidat face à Huguette Bello, et qui obtient malgré tout plus de 7% des suffrages exprimés.

3ème circonscription : Nathalie Bassire vire en tête devant Jacquet Hoarau dans un duel serré

Les vieux clivages ont la vie dure dans la 3ème circonscription. Ni Virginie Grondin pour La Réunion insoumise (9%), ni Jean-Hugues Lebian pour le Front national (7%), ni Carine Garcia pour En Marche (10%) n'auront réussi à rééditer les bons scores de leurs candidats respectifs à la présidentielle dans cette circonscription. Rappelons par exemple que Marine Le Pen était arrivée assez largement en tête au Tampon à la présidentielle.

Le 2ème tour dimanche prochain opposera donc Nathalie Bassire (plate-forme de la Droite et du Centre) à Jacquet Hoarau, le candidat soutenu par André Thien Ah Koon, dans un duel qui s'annonce très serré même si la protégée de Didier Robert vire en tête.

28% des suffrages exprimés pour Nathalie Bassire contre 26% pour Jacquet Hoarau. Tout dépendra dimanche prochain du report des voix des candidats éliminés et de la mobilisation des abstentionnistes du 1er tour.

Tout est possible dans cette circonscription, même si Nathalie Bassire est favorite.

4ème circonscription : David Lorion affrontera Virginie Gobalou dimanche prochain

David Lorion sera le grand favori du 2ème tour dimanche prochain. Face à lui, il trouvera non pas Anaïs Patel qui avait reçu l'investiture d'En Marche et qui ne réalise qu'un score de 13%, mais la socialiste Virginie Gobalou qui crée la surprise en arrivant 2ème avec 23%.

Elle réussit cette performance grâce au score impressionnant de 54% qu'elle réalise à Saint-Joseph, la ville de Patrick Lebreton, son suppléant par ailleurs député sortant, qui ne se représentait pas.

La dynamique devrait être du côté du poulain de Michel Fontaine à Saint-Pierre.

Nul doute que les tractations ont d'ores et déjà dû commencer avec Anaïs Patel, mais aussi avec Corine Bédier de La Réunion insoumise (8%), Philippe Ganthy du FN (6%) ou encore Bernard Von-Pine (4%).

5ème circonscription : Daniel Gonthier bien placé devant Jean-Hugues Retenon

Les observateurs politiques avaient prédit que Daniel Gonthier arriverait en tête. L'interrogation portait plutôt sur celui (ou celle) qui allait l'affronter au second tour. Allait-on retrouver Jean-Hugues Ratenon, l'éternel opposant au maire de Bras Panon, ou voir l'émergence de Léopoldine Settama-Vidon qui avait obtenu l'investiture du parti d'Emmanuel Macron?

Les électeurs ont tranché, ou tout au moins les rares qui se sont déplacés : la candidate En Marche a été éliminée, de peu, sans doute plombée par la campagne de presse hyper agressive qui lui a été intentée durant la dernière semaine de campagne.

On retrouvera donc dimanche prochain Daniel Gonthier (plate-forme de la Droite et du Centre) qui vire en tête avec 30% des suffrages exprimés, et Jean-Hugues Ratenon (17%). Autant dire que le maire de Bras Panon a de bonnes chances de l'emporter.

Le PS qui détenait jusque-là cette circonscription via Jean-Claude Fruteau est balayé. Philippe Le Constant n'obtient que 12%. Il pourra se réconforter en partie avec son score de 22% à Saint-Benoit, qui le place en tête dans cette commune, même si l'on est loin des scores traditionnellement réalisés par Jean-Claude Fruteau.

Le Front national n'a pas réussi lui non plus à confirmer son bon score des présidentielles puisque Marie-Luce Brasier ne réalise qu'un peu moins de 6%.

6ème circonscription : Un duel serré au second tour

L'absence de candidature de Jean-Louis Lagourgue aura pesé dans cette circonscription. Depuis qu'elle a su que le maire de Sainte-Marie ne serait pas candidat, Monique Orphé dormait mieux la nuit.

Elle savait que Nadia Ramassamy ne faisait pas l'unanimité à Droite et cette prédiction s'est confirmée dans les urnes aujourd'hui.

Alors que cette circonscription aurait normalement dû revenir à la plate-forme de la Droite et du Centre, la vice-présidente de la Région n'arrive qu'en 2ème position (21%), derrière Monique Orphé (27%), qui a opportunément su changer de cheval au milieu du gué et abandonner la carte du PS totalement dévaluée au profit de celle d'En Marche plus en vogue.

Gilles Leperlier réussit à tirer son épingle du jeu (10%) grâce au soutien du PCR et surtout de Maurice Gironcel, le maire de Sainte-Suzanne, tout comme Pascal Hoareau de La Réunion insoumise (7%). Mais surtout, il faut relever l'excellent score d'Alexandre Laï Kane Cheong de Croire et Oser qui réussit à frôler la barre des 10% sans aucun moyen.

Le report des voix de ces trois candidats sera déterminant pour le second tour, tout comme la mobilisation des abstentionnistes.

7ème circonscription : Thierry Robert favori pour le second tour

Thierry Robert sera logiquement favori dimanche prochain. Ayant engrangé 33% des suffrages exprimés au soir du 1er tour, il devance assez largement Fabrice Marouvin qui n'obtient que 16%.

Cependant, les choses ne sont peut-être pas aussi évidentes qu'elles en ont l'air. Les suffrages sont très disséminés entre divers candidats et tout dépendra des consignes de vote qui seront données.

Qui sait ce que va faire Sandra Sinimalé (7%) ? On connait l'animosité qu'elle porte à Fabrice Marouvin mais son père, Joseph Sinimalé, a appelé ce soir les électeurs à se mobiliser pour le second tour derrière Cyrille Melchior... et Fabrice Marouvin.

De même, le positionnement de Jean-François Nativel, qui a réalisé un excellent score de 6% sans aucun moyen, sera aussi à surveiller. A noter que le défenseur des surfeurs et du milieu marin en général s'est offert le luxe d'arriver en tête dans tous les bureaux de la frange maritime de Saint-Paul (Boucan, l'Ermitage, la Saline).

Perceval Gaillard de la Réunion insoumise (11%), que personne ne connaissait jusque-là, réussit la performance d'arriver devant Emmanuel Séraphin, l'ancien 1er adjoint d'Huguette Bello à Saint-Paul (10%).

Là aussi, une forte mobilisation des abstentionnistes et un bon report des candidats battus pourrait occasionner une surprise.

Photo : Pierre Marchal / Anakaopress
Photo : Pierre Marchal / Anakaopress
Pierrot Dupuy
Lu 6638 fois



1.Posté par Titi or not Titi le 12/06/2017 01:10 (depuis mobile)

Abstentionnistes + Votes D''Agents
Municipaux = Élections Assurées ! 😜

Les Ptits Candidats Non Aucunes Chances ! 😜

ANouLa©®

2.Posté par Sortons de la Gaule et de son Europe. le 12/06/2017 01:26

L'abstention gigantesque exprimée par le peuple réunionnais démontre clairement un désamour total envers le système mis en place depuis 70 ans sur notre île.
Le peuple réunionnais n'est plus dupe de cette mascarade départementale.
Nombreux sont les réunionnais à se sentir comme des sous citoyen français.
La Réunion est au bord de l'explosion sociale et la plupart des représentants du peuple sont tellement déconnectés des réalités qu'ils ne sentent pas la chose venir.

Les promesses de la départementalisation n'ont pas été tenu par l'Etat français. Preuve en est ce terme d'égalité réelle. Ce terme est une insulte à l'ensemble des réunionnais car il sous entend que le citoyen réunionnais n'est pas traité de manière égale avec un citoyen français depuis 70 ans de départementalisation.

Il est grand temps qu'une évolution statutaire soit envisagée pour la Réunion. La départementalisation a clairement montrée ses limites et n'est plus validée par 65 % des réunionnais.

L'indifférence exprimée par le peuple réunionnais lors de cette élection donne peu de crédit à ces futurs élus de la république française et démontre un mal aise profond et enraciné dans l'âme du peuple réunionnais.

3.Posté par RIPOSTE974 le 12/06/2017 03:15

Comique que toute cette semaine avant le 18 Juin sur la 1ère circonscription , les électeurs méritent-ils ça ?
La qualification pour le 2nd tour est un hold up , car la réalité est tout autre , la politique du gouvernement socialiste a été une catastrophe parce que ces élections législatives s'annonçaient périlleuses pour le PS péi se placer à équidistance de REM et de la France insoumise , le message est brouillé par ceux qui s'affichaient sous l'étiquette de la “ majorité présidentielle “ .

Ericka Bareigts , une socialiste-PS qui n’a pas eu le courage d’afficher le poing et la rose la saga d’un logo , la mort lente et discrète de l'emblème du PS semblait inscrite dans l'air …

Aidons , Ericka Bareigts , une socialiste-PS à partir maintenant de la 1ère circonscription

4.Posté par La Cata le 12/06/2017 03:29

La tribue sini et ses acolytes ont pris la fessée royale !

5.Posté par GIRONDIN le 12/06/2017 06:30

N'IMPORTE QUOI

Je pense comme l'astrophysien chercheur de roche qui a estimé que ces résultats sont "la reconnaissance du travail engagé, et des engagements pris et tenus par les élus de l'union".

"" "" engagements pris et tenus""" " pas encore élu mais engagements tenus..... Comme ceux de 2010.....🤗

Bravo au réunionmou de St Pierre St Joseph qui tous les 2 sont au 2ème tour. (PS il ne faut pas le dire à la dame.... ) 😆

6.Posté par almuba le 12/06/2017 06:41

Cela veut surtout dire que les politiques n'ont aucune raison de pavoiser.
Pour le public ils ne se présentent aux élections que pour leurs intérêts personnels.
La soupe est trop bonne.
Plus personne ne croit en eux.

7.Posté par Pierre Balcon le 12/06/2017 08:06

On va avoir droit à toutes les élucubrations sur le triomphe politique de Macron .

De triomphe il n'y a pourtant que celui de la psychologie sociale appliquée aux "produits politiques".
Sont enfin vérifiées, dans le champ politico- commercial , les thèses de Gustave Lebon , de Léon Festinger et de Kurt Lewin

Tous ces travaux renvoie au fond à la nature mécaniquement inhumaine des cerveaux .

La politique est elle même rentrée dans le rang et n'est plus qu'un sous- chapitre particulier du comportementalisme commercial . On va fermer Science Po et l'intégrer à une école commerciale.

Toutes les techniques de manipulation ont été mises en oeuvre à l'occasion de nos deux derniers scrutins .

La Réunion est paradoxalement , à l'envers donc , une parfaite démonstration du phénomène .

Dans notre laboratoire insulaire nous avons pu , à l'abri du grand mouvement , isoler les facteurs , ce qui pour un expérimentateur en science sociale est une chance extraordinaire .

Les élections présidentielles avaient déjà montré que dans les endroits les plus reculés de notre île les votes s'étaient d'une certaine façon émancipés des injonctions de la presse parisiennes .

Alors qu'à Paris et dans les grandes villes, les médias avaient pu déverser , à pleins flots , leur PROPAGANDE, à La Réunion , à part les profs , les gens ne lisent que très peu L'Obs , Le Monde , le Point , l'Express , Paris Match, Gala ou Closer , tant et si bien que quand le vote Macron atteignait des scores de 90% à Paris et dans les grands centres urbains , là où les électeurs se retrouvent sous l'arrosoir , au Tampon ou à la Plaine , à l'écart des déversoirs , Marine le Pen dépassait les 50% .

Même scénario pour les législatives où aucun(e) des candidat(e)s marcheurs( ses) ne sort du chapeau .

Voilà démontré que c'est probablement la propagande qui est le facteur déterminant du sens des
votes.

Pourquoi l'influence des médias nationaux est chez nous largement atténuée ?
Eh bien parce que nous sommes moins à la portée des hauts parleurs et que nos oreilles sont moins attentives.
Plusieurs raisons à cela :

- éloignement du centre parisien d'où prend sa source l'onde de propagation de la foi macronienne;
- décalage horaire qui éloigne le peuple des écrans nationaux du 20 h ,
- différence de sensibilité culturelle qui ne fait pas du basculement dans la génération du 2.0 et de la mondialisation heureuse un enjeu vital

Il faudra bien que nos chercheurs analyse sérieusement le phénomène et réévalue du même coup ce que veut dire une démocratie au 21 ème siècle , à l'ère de l'omnipotence des médias .

On nous avait déjà démontré comment un conditionnement psychologique adéquat pouvait permettre de battre le record du monde de ventes automobiles avec des moteurs truqués ( VW) ou comment on pouvait persuader un individu à poireauter toute une nuit devant un "I store" pour être le premier à acheter le nouveau modèle d' Iphone, en passant par dessus le corps de son voisin pour entrer le premier dans la boutique.

Désormais il faudra qu'on nous explique comment on peut devenir président de la république en 6 mois et obtenir une majorité écrasante à l'Assemblée Nationale , sans parti et sans programme.
Faudra aussi qu'on nous dise comment on peut éliminer un candidat sur son costume et en faire élire un autre , directeur de Mutuelle le jour et margoulin après 18 h .

IL Y A URGENCE PARCE QUE C'EST AVEC CA QUE NOUS ALLONS DESORMAIS DEVOIR VIVRE

8.Posté par pffffffffffffff le 12/06/2017 08:31

très bonne analyse M.DUPUY, l'electeur est fatigué du comportement de nos élus, des magouilles etc....ce ras le bol c'est soldé au 1er tour par une forte abstention, le 2ème tour ne sera guère mieux, peut être un peu plus de votants mais tout cela sans conviction aucune!

9.Posté par Réveillez vous le 12/06/2017 08:34

Les gens ne vont donc pas voter...mais ils savent décrocher leur téléphone pour radio freedom et raler/pleurer de leur condition de vie......ou râler dans leur entourage/travaille/famille....

pathétique

10.Posté par mouton noir le 12/06/2017 08:37

Seuls 34,69 % des électeurs inscrits sur les listes électorales se sont déplacés ce dimanche
et les candidats qui seraient élus ne le seraient que par moins de 18% des inscrits !!!

avec ses pourcentages ont s'y perds....

COMBIEN d'inscrit sur les listes au total ( métropole et réunion) ?????
et Combien on été voté exactement....sur la réunion et en métropole

car la on ne s'en rends pas compte ------------

11.Posté par citoyen le 12/06/2017 08:38

Faudra que le Président Macron révise et corrige la loi au sujet des consultations du peuple pour gérer le Pays,1) Rendre le vote obligatoire comme dans certains pays démocratiques mais les résultats doivent être appliqués différemment de ce qu'il est aujourd'hui: les bulletins blancs doivent être pris en considération pour annuler l'élection, on ne peut représenter une population avec 18% des inscrits. En outre si la population n'a pas réagi aux dernières consultations, c'est qu'elle se porte bien dans son cocon ; on n'est pas en Syrie, en Libye ou en Afghanistan et on n'est même pas à Cuba ICI, mais on aime chialer dans la critique négative: exemple freedom nettement suffisant pour vider sa bile pour purifier son foie oxydé.

12.Posté par Alain Busser le 12/06/2017 08:40

Cette analyse, outre son habituelle partialité;-), est parfois contradictoire: Entre "Le chemin est encore long avant que l'on ne réconcilie les citoyens et leurs élus" et "Et ce n'est qu'une fois ces étapes franchies, une fois que votre nom sera connu des électeurs, que vous pourrez vous présenter comme député ou sénateur": Je pense au contraire que le succès de Macron est lié au fait que ni lui ni la plupart des candidats d'en marche n'étaient connus des électeurs il y a 2 ans. D'ailleurs ce n'est pas avec les élus que les citoyens doivent être réconciliés mais avec toute la classe politique, et un renouvellement de celle-ci peut y contribuer. Ou pas...

13.Posté par lol le 12/06/2017 08:43

"L'abstention grand vainqueur du 1er tour des législatives" , si c'est le cas pourquoi les abstentionnistes n'ont pas gagné???

C'EST PARCE QUE IL N'Y A AUCUNE DÉMOCRATIE!!!!

En votant, vous acceptez cette supercherie, vous acceptez votre statut de sous-esclave!

14.Posté par Réveillez vous le 12/06/2017 08:45

"45,678 millions d'inscrits en France, soit 88,6% des Français majeurs résidant sur le territoire, et 1,3 million de Français établis hors de France inscrits sur les listes électorales consulaires."


soit environ si je ne me trompe pas ( c est le matin :-) )

environ 8 millions de personnes DECIDENT en votant pour 60 millions de personnes en france ( votant et non votant) ..................ne venez pas vous plaindre !!!!

15.Posté par Zarin le 12/06/2017 08:56

la révolte gronde doucement, peu importe qui est élu car nous allons droit dans le mur...

16.Posté par verolia le 12/06/2017 09:15

" Elles n'empêcheront pas le clientélisme électoral avec l'embauche de militants zélés, tandis que des pères et mères de famille nécessiteux restent sur le bord de la route à se contenter du RSA. Elles n'empêcheront pas la frustration de ceux qui apprennent que leur élu vient encore d'effectuer un voyage en classe "Confort", le énième de l'année, pour aller assister à un congrès bidon en métropole, quand ce n'est pas à l'étranger... Et elles n'empêcheront pas enfin que certains se gavent avec des salaires mirobolants en occupant des postes de PDG de SEM qui, additionnés à leurs indemnités d'élus, leur font toucher 2 ou 3 fois plus qu'un ministre ! "

Il faut avoir un peu de moralité, un chouïa d'intégrité, de compassion envers son prochain pour que ce petit passage là touche le cerveau de tout ce beau (lol) monde.... Le mépris des autres, la médiocrité c'est tout ce qui les rempli. Leur intérêt personnel, leur compte en banque est le sens de leur vie...

Seuls peut-être monsieur Ratenon et monsieur Alexandre Laï Kane Cheong pensent collectif... !

Tout ceci n'est qu'une mascarade et la France est moche et ridicule avec ses 577 députés et ses sénateurs...

17.Posté par SUDIEN le 12/06/2017 11:26 (depuis mobile)

Bassire ç est l''inexperience et l''incompétence.
C''est la bénie oui oui de Didier ROBERT héritage de FILLON et SARKOZY.
Elle ne pourra jamais défendre les intérêts de la circonscription car elle est encartee et au ordres.

18.Posté par Perplexe le 12/06/2017 12:05

Le scrutin proportionnel permet une meilleure représentation de la diversité des opinions. Le système de liste à représentation proportionnelle permet à chaque parti politique d'obtenir un nombre de sièges proportionnel au nombre de voix...

Donc, il faut aussi revoir le mode de scrutin...


19.Posté par 3EME LIBRE le 12/06/2017 12:14 (depuis mobile)

JH est le seul à pouvoir rassembler les voix des mécontents et a Défendre les intérêts de tous à l''assemblée nationale.
BASSIRE est le faire valoir de la Région ( qui ruine la Réunion après avoir ruiné le Tampon et la CASUD.

20.Posté par LIBERTÉ le 12/06/2017 12:16 (depuis mobile)

Bassire ne défend que les intérêts de Didier ROBERT et des gros zozos.
Il faut un Député près de gens. Quelqu' un de simple et honnête Pour la 3eme C'est Jacquet HOARAU !!!

21.Posté par LE Jacobin le 12/06/2017 13:24

Nous cherchons des excuses pour des problèmes que nous connaissons tous, regardons simplement le fonctionnement des élus dans notre département là est notre préoccupations, un exemple: Quand un élu occupe trois, quatre, voir sept mandats il met à lui seul un pans de famille Réunionnaise au chômage, alors que nous avons des jeunes diplômés à la recherche d'emploi, mieux encore, le pillage organisé des deniers publique à ciel ouvert dans notre département est le trait d'union d'une désinvolture de l'engament de la population pour la chose public, les sanctions judiciaires ne sont pas à la hauteur de l'attente de la population j'en veux pour preuve 26 Maires avec un carnet judiciaires en fonction, ceux là même qui prône une réduction de la précarité, je passe sur le clientélisme des copains et des coquins familles et consorts recevant le plus souvent une condamnation avec sursis, quand vous n'avez plus d'essuie glace vous n'avez plus de perspective, et bien OUI l’abstention est à la lumière de notre organisation sociale, un escalier se nettoie de haut en bas, je suis persuadé que notre civilisation n'est pas perdue, ramasser les feuilles mortes ne servira à rien, une prise de conscience est urgente un Homme une femme un mandat, pouvons nous concevoir encore longtemps le salaire vertigineux de nos illustres incapables qui gères les collectivités à la Réunion, à tel point que nos donneurs de leçons ne parlent plus de service public mais de portefeuille. Jugez en vous mêmes, pour garder leurs privilèges ils sont déjà au berceau-compatible rien que ça, en prenant l'engagement avec eux mêmes de se mettre plein les poches au plus vite, gérer une entreprise est un chemin à long terme subordonné de tous les désagréments que cela engendre, de nos jours l'idéologie a vécue le monde est devenu un château Gothique ,chaque pierre est solidaire de l'autre en maintenant l' édifice debout sans ciment.

Ne cherchons plus, nous sommes coupables, voir incapables.

JE SUIS EN MARCHE!!!

22.Posté par LORHEIN le 12/06/2017 13:25

Je constate que le résultat de la Présidentielle Macron avait obtenu 20 743 128 suffrages.
Pour ce scrutin de Dimanche 11 Juin, R.E.M obtient 6 390 797 suffrages sur 47 757 350 inscrits, ce qui correspond à environ 16% des Electeurs, soit un Français sur 7.
Je préfère les bulletins blancs à l'abstention, la Démocratie donne toujours raison à celui qui arrive en tête et se moque des abstentionnistes, le seul résultat qui comptera sera celui des sièges obtenus, le pouvoir n'est pas dans la rue, malheureusement, je pense que la rue va faire du bruit.

23.Posté par Pierre Balcon le 12/06/2017 15:28

à post 21

Je comprends votre enthousiasme qui ressemble à celui que l'on rencontre dans les sectes , au coucher du soleil , qui y voient le signe précurseur de la fin du monde et de la résurrection qui s'en suivra.

Sur l'autre vitrine de Zinfos il y a autre adepte de la confrérie qui poursuit sa prédication .
J'ai cru reconnaître M Françoise .

Ce zozo archaïque , qui défend les mêmes valeurs que vous , je présume , appelle ses ouailles à "confirmer les résultats premier tour ".

Dites moi qu'attendez vous que nous confirmions exactement. L'abstention massive ou la reconduction des mêmes pour 5 ans ?

Dites moi est ce que vos valeurs communes sont le renouvellement , la transparence , la probité , le refus du sectarisme , la compétence ?

J'ai constaté que les vieilles méthodes électorales avaient toujours cours et notamment la mobilisation intensive et scandaleuse de l'appareil municipal , au service de la reconduction des mêmes.
J'ai vu la même duplicité qui marque l'engagement politique de nos élus depuis des lustres.
J'ai été témoin de l'engagement intéressés des suiveurs , des colleurs d'affiches et des chauffeurs de bus
J'ai mesuré la même absence d'audace de ceux qui nous promettent de faire demain ce qu'ils n'ont pas osé faire hier .
J'ai été scandalisé de la trahison érigée en tactique pour garder le pouvoir .
J'ai des doutes sur la compétence réelle de nos élus qui n'ont absolument pas appréhendé les défis réels auxquels est confrontée La Réunion et qui nous servent les mêmes recettes éculées depuis 50 ans .

C'est ça En Marche !!!

ALORS VOUS MARCHEZ EXACTEMENT VERS QUOI ET AVEC QUI

24.Posté par François Nollande le 12/06/2017 16:15

c'est jean hugues qui passera contre daniel..faut arrêter d'écrire n'importe quoi !

25.Posté par François Nollande le 12/06/2017 16:16

23.
on marche, mais pas vers le passé et la nullité du camp que vous soutenez..qui fait pschiiiiiiiiiiiiiiiit au niveau national ..

26.Posté par François Nollande le 12/06/2017 16:16

19.
excellente vérité !

27.Posté par François Nollande le 12/06/2017 16:18

Karine Garcia.une bonne claque !

dommage pour Fontaine, le seul à avoir un discours clair et la compétence face à deux candidats qui disposent des appareils municipaux et régionaux..

28.Posté par Bêhhh ? Y''''a pas de bêhhhh! le 12/06/2017 21:50

Les premiers coupables sont les électeurs et électrices moutons qui ne s'informent pas, ne réflechissent pas et pire, restent à la bergerie le jour où il faut au contraire marquer son choix (pour x, y ou blanc).

Au delà des parties politiques et élu(e)s qui déshonorent leur fonction et valeurs (pour ceux et celles qui ont trahi leurs idéaux et roulent pour autre chose que l'intérêt général), honte à tout ce peuple MOUTONNIER et IRREFLECHI qui ne bouge pas ou va voter pour les TONDEURS et TONDEUSES de plus de laine!

Tous ceux et celles qui n'ont pas voté n'ont pour moi plus la parole et la légitimité de se plaindre.

Vous n'avez pas bougé vos f...es pour voter, alors maintenant, bouclez là et applaudissez des 2 mains à ce qui ce passera. Vous ne pouvez plus parler ou écrire.

Comment se fait-il que 2 français sur 3 ne se déplacent pas?

C'est inadmissible.

Le vote est l'un des rares moments pour dire oui, non, blanc,x, y, z. Mëme si la démocratie est le moins pire des systèmes.

En ne votant pas, on donne bien plus de poids à ceux et celles qui votent. Et c'est dès le 1er tour. Maintenant, au 2nd, on va avoir les mamouths et jeunes et vieux dinosaures pour choix. Beurk!


7.Posté par Pierre Balcon le 12/06/2017 08:06

J'ai posté plusieurs commentaires sur zinfos sur le trucage éhonté des médias et des élections présidentielles,et sur la turpitude du PS. Je ne peux donc qu'approuver.

D'autres personnes et non des moindres ont pensé la même chose.

Exemple: Article d'un grand avocat du 09/02/2017 (ll avait déjà tout compris):

http://www.vududroit.com/2017/02/macron-technique-dun-coup-detat/

Ou cet article du 30 avril 2017 du site Investigation:

http://www.investigaction.net/2017-le-coup-detat/

Entre autres...

Mais ça n'a pas l'air d'émouvoir grand monde ici (zinfos), dans la presse locale et nationale. Silence radio!

Vous avez dit presse libre et indépendante?

29.Posté par hugos le 13/06/2017 03:13

Quoi qu'il en soit, on constate que ces élections sont surmédiatisées, c'est normal mais par contre, des informations sont inexistantes dans les médias en général, ce qui est regrettable, par exemple LA MARCHE POUR LA FERMETURE DES ABATTOIRS qui a eu lieu à PARIS ce samedi 10 juin, organisée par l'association L214, est passée sous silence.

30.Posté par Pamphlétaire le 13/06/2017 03:16

Moi dimanche prochain je n'irai pas voter, na!

31.Posté par Gilles le 13/06/2017 07:21 (depuis mobile)

Ericka, Monique. J'espère que la vérité sur cette élection sera bien garder jusqu'au bout, vous avez pris le risqu, maintenant si la vérité éclate il faudra assumer la révolution des citoyens et quitter le pays!

32.Posté par PSY le 13/06/2017 10:00

post 29:

En se renseignant sur le système du vote, on comprend très vite qu'il s'agit d'une arnaque. Plusieurs exemples ont montrés que quel que soit le vote des électeurs, la décision est déjà prise.

De plus, ce système, que l'on appelle démocratie mais qui n'en n'ai pas une; à été créer pour donner l'illusion du choix. Nous sommes en réalité dans une OLIGARCHIE, le pouvoir va à une petite caste et grâce aux médias qui les appartiennent; ils manipulent l'information de façon à transformer le peuple en "moutons" (en plus des plans HARP, fluor dans l'eau, et ondes électromagnétiques...).

Tu dis également que "Mëme si la démocratie est le moins pire des systèmes" ; je te conseille de te renseigner sur la sociocratie et l'holacratie, des système forts intéressant et qui montre à quel point nous sommes en retard!

33.Posté par Le Jacobin le 13/06/2017 11:33

23.Posté par Pierre Balcon

Allez vous reposer Pierre Balcon vous êtes surmené aigri fatigué, vous n'avez rien compris, vous êtes en déconnexion, moi j'étais sur le terrain EN MARCHE!!!! j'ai entendu les attentes de la population en souffrance, ceux qui ne croient plus en rien surtout pas aux politiciens qui promettent aujourd'hui ce qu'ils n'ont pas fait le jour d'avant.

Un bon conseil, adoptez un chien, promenez le il vous aidera à aérer votre cerveau.Avant de verser votre dévolu sur les autres, relisez plusieurs fois.

JE SUIS EN MARCHE!!!

34.Posté par Perplexe le 13/06/2017 12:22

voici à quoi ressemblerait l'Assemblée nationale si elle était désignée à la proportionnelle /

http://www.francetvinfo.fr/elections/legislatives/legislatives-a-quoi-ressemblerait-l-assemblee-nationale-si-elle-etait-designee-a-la-proportionnelle_2233093.html#xtor=AL-79-[article]-[connexe]

35.Posté par Zarin le 13/06/2017 13:38

En marche ?

le 'maniement' d'un chameau :
- Tu verras c'est pas compliqué, pour avancer tu dis OUF !
Si tu veux qu'il aille plus vite tu lui dis OUF OUF !
Et si tu veux aller encore plus vite tu lui dis OUF OUF OUF !
Pour s'arrêter tu lui dis simplement AMEN !
......
Ainsi bercé par l'allure du chameau, il s'endort sur son dos (c'est
compréhensible pour un mec qui s'est tapé 8 heures d'avion).
Lors de son réveil le chameau bien sûr court toujours, mais il écarquille les
yeux et il aperçoit un précipice vers lequel le chameau se dirige tout droit...
Et malheureusement pour lui il a oublié comment on arrête le chameau.
Alors il se met à essayer tous les mots qui lui passe par la tête :
- Alléluia ! M... c'est pas ça.
- Abracadabra ! M... c'est pas non plus ça.
- Pourtant je suis sûr que ça commence par un a.
- Ah oui c'est AMEN !
Et le chameau docile s'arrête juste devant le précipice, juste à temps !
Le mec dit alors :
- Aaaah ! OUF !

36.Posté par lol le 13/06/2017 14:24

Désolé je parlais du post 28 par Bêhhh ? Y''''a pas de bêhhhh!

37.Posté par Réveillez vous le 13/06/2017 15:05

Perplexe

effectivement j'avais vu un article hier également...
on se demande comment cette différence peut être aussi grande !!!pourtant c est bcp plus logique...

38.Posté par Annie Bal le 14/06/2017 15:31

Parmi les nouveaux abstentionnistes on en a beaucoup qui auraient voté pour un candidat ne faisant pas partie des ténors et qui en ont déduit (souvent à tort) que leur candidat n’avait aucune chance donc ils sont restés chez eux.
Preuve de plus que l’abstention, tout comme les votes blanc ou nul, ça favorise les candidats soutenus par les « gros » partis. En fait s’ils avaient été au contraire nombreux à aller voter pour leur préféré ils auraient pu changer les qualifiés pour le 2ème tour.

Deuxième enseignement : il est évident qu’avec la proportionnelle, seul système démocratique on aurait peut-être pu avoir de 70 à 80 % de votants car là chaque vote est « utile ».
Et comme ce n’est pas la peuple qui peut changer mais au contraire les élus pas prêts à scier la branche sur laquelle ils sont confortablement assis alors ce système qui équivaut à un putsch légal au profit de toujours les mêmes peut continuer encore longtemps. Sauf si le peuple des abrutis (par le pouvoir et les médias) se réveille enfin et finit par en avoir marre.

Exemple d’un enjeu ridicule parmi d’autres pour le 2ème tour : quelle différence entre une candidate déjà macronisée et son adversaire qui ne tardera pas à devenir collabo du pouvoir et qui ferait n’importe quoi pour se faire élire ? que l’une ou l’autre soit élu et ça ne changera rien pour nous Réunionnaises et Réunionnais.
Je comprends ceux qui se refusent à faire un choix inutile.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter