Politique

L’abstention est déterminante pour les législatives

Samedi 10 Juin 2017 - 19:09

L’abstention est déterminante pour les législatives
Après l’engouement pour l’élection présidentielle, les élections législatives sont souvent délaissées des électeurs, malgré leur rôle fondamental dans la vie politique française. En effet, 577 députés – un par circonscription - doivent être élus pour siéger à l’Assemblée nationale.

L’objectif de chaque parti, qui investit ses candidats, est d’obtenir un minimum de 289 députés pour avoir la majorité absolue à l’Assemblée nationale. Sans quoi le président ne peut rien mettre en œuvre à moins de compter sur le vote de députés d'autres partis. Rappelons que le gouvernement forme la politique mais l’Assemblée vote les lois. Lorsque la majorité à l’Assemblée n’est pas celle du président, on parle de cohabitation.

Un candidat peut obtenir 50% des suffrages exprimés représentant au moins 25% des inscrits, et emporte donc le premier tour.  Le taux d’abstention a donc un impact sur ce scrutin. À la différence de l’élection présidentielle, plusieurs candidats peuvent se qualifier au second tour car il faut réunir au moins 12,5% des voix. Ils peuvent donc être plusieurs au second tour. Mais plus l’abstention est importante, plus les 12,5 % sont difficiles à obtenir.

Depuis 2002, l’abstention aux élections législatives augmente. En 2012, l’abstention avait doublé par rapport à l’élection présidentielle de la même année.
Zinfos974
Lu 725 fois



1.Posté par DOGOUNET le 11/06/2017 08:39

C'est hélas l'un des rares refuges, avec le bulletin NUL, de l'honnête homme face à la médiocrité généralisée de nos CCV (candidats "cochon vole").

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter