Politique

L'absence de Didier Robert au sommet de la COI est "incompréhensible" pour l'Alliance

Dans un communiqué de presse, le groupe des conseillers régionaux de l'Alliance réagit à l'absence de Didier Robert au Sommet de la Commission de l'Océan Indien :


L'absence de Didier Robert au sommet de la COI est "incompréhensible" pour l'Alliance
" Le 20 Août 2014

Didier Robert boycotte le IVème sommet des chefs d‘Etat et de gouvernement de la Commission de l’Océan Indien.
C’est avec stupéfaction que les réunionnais ont appris que le président de la Région a décidé de boycotter personnellement le sommet des chefs d’Etat et de Gouvernement de la Commission de l’Océan Indien qui aura lieu à Moroni, aux Comores, ce samedi 23 août.

C’est la première fois dans l’histoire de la COI qu’un président du Conseil régional de La Réunion décide de boycotter le sommet des chefs d’Etat et de gouvernement.

Le premier sommet de la COI avait eu lieu à Madagascar en mars 1991. Le président du Conseil régional Pierre Lagourgue avait participé à cet événement aux côtés du Premier ministre français, Michel Rocard.

Le second sommet de la COI s’était déroulé à La Réunion en décembre 1999. Paul Vergès, président du Conseil régional, et Jean-Luc Poudroux, président du Conseil général avaient participé à ce sommet aux côtés du président de la République française, Jacques Chirac.

Le 3ème sommet a eu lieu à Antananarivo, à Madagascar en juillet 2005. Paul Vergès, président du Conseil régional, et Nassimah Dindar, présidente du Conseil général ont participé à ce sommet aux côtés du chef de l’Etat français, Jacques Chirac.

La décision prise aujourd’hui par Didier Robert apparaît incompréhensible. Si c’est pour montrer une hostilité vis à vis du président de la République française, François Hollande, pourquoi choisir de ne pas participer au sommet de la COI et de ne pas se rendre aux Comores pour une question franco-française alors que Didier Robert participera à la visite de François Hollande à La Réunion ?

Depuis quand les relations internes à un pays doivent-elles compromettre les relations avec les pays étrangers quand l’enjeu est si important ?

Comment Didier Robert peut-il ne pas voir l’affront qu’il fait à la présidence malgache qui assure actuellement la présidence de la COI et l’affront fait à la présidence de l’Union des Comores qui accueille ce sommet et qui prendra le relai de la présidence ? Comment peut-il ne pas voir l’affront fait à tous les chefs d’Etat ou de gouvernement qui seront tous présents ?

Comment peut-il justifier son refus de se rendre aux Comores où il n’est jamais allé alors qu’il se rend par exemple régulièrement aux Seychelles ?

Mais surtout le caractère le plus grave de cette décision de Didier Robert, c’est que l’affront volontaire fait aux cinq chefs d’Etat ou de gouvernement ne sera pas de sitôt oublié. C’est ce qui restera dans l’esprit de chacun des responsables de ces Etats.

Comment les déclarations de Didier Robert affirmant vouloir développer la coopération régionale peuvent désormais être crédibles auprès de ceux qu’il a décidé d’ignorer et qui sont les responsables suprêmes des décisions en matière de coopération régionale ? Comment le prendre au sérieux  alors qu’il  choisit de boycotter l’instance la plus élevée de la COI, sans tenir compte de l’intérêt de La Réunion ? Le sommet des chefs d’Etat  et de gouvernement de la COI constitue en effet une occasion historique pour donner une nouvelle impulsion à la coopération régionale et pour faire avancer les dossiers stratégiques dans l’intérêt des peuples.

La décision de Didier Robert n’est pas de nature à accroitre l’autorité de La Réunion au sein de la COI."
Mercredi 20 Août 2014 - 15:52
Lu 2002 fois




1.Posté par pfff le 20/08/2014 18:07
Normal il n'y a pas de 5 étoile + à Moroni.

2.Posté par Bravo le 20/08/2014 18:19
Il a raison
Aucune raison de cautionner le hollandais

3.Posté par End Of Times le 20/08/2014 18:27
Oh les gars, on ne va pas déranger Monsieur Robert, il est parti jouer à la pétanque. Et puis vu ce que vous avez à dire finalement cela ne devrait pas changer grand chose non plus...

4.Posté par A mon avis le 20/08/2014 18:38
Cette décision du Président de Région en dit long sur l'égocentrisme du personnage !
Il incarne bien la mentalité d'une fraction des Réunionnais qui considèrent avec hauteur, sinon mépris, les autres pays ou îles de la Région Océan Indien.

5.Posté par mazenbron le 20/08/2014 18:57
Du calme: je parie qu'il a désigné Titi de St Leu pour le représenter,histoire de lui donner le gout d'une présidence tant convoitée...

6.Posté par Koko le 20/08/2014 20:11
Avec cette équipe de guignoles et bras cassés, j'aurais fait la même chose.

7.Posté par KLOD le 20/08/2014 20:17
La Réunion l'ile intense ........................................................................................

8.Posté par Aurore LAGARDERE le 20/08/2014 20:28
Voilà le résultat du cumul des mandats, Monsieur le sénateur oublie qu'il est aussi le président de la Région et qu'il doit défendre les intérêts des PME réunionnaises .Comment peut on réaliser une coopération sereine avec les pays de la COI si notre représentant joue les filles de l'air. Est-ce sérieux ??? Comment nous affirmer dans la zone si c'est Monsieur le président de la République qui prend les décisions pour nous.?
Monsieur le président de la région est ce que Paris connait nos problèmes, nous qui sommes profondément enracinés dans cet Ocean Iindien,sommes nous encore une colonie??? je resterai politiquement correct , mais je suis blessé dans mon amour propre de Reunionnais, quelle image de colonisés va -t-on avoir de nous chez nos voisins qui sont indépendants???

9.Posté par R I P O S T E le 20/08/2014 21:33
Au moins il y a eu une première fois DR décide de boycotter le sommet des chefs d’ Etat et de gouvernement

Tout comme il y a eu une première fois qu'un pape a démissionné , le monde ne s'est pas arrêter .

A Paul , Camille , de grandir

10.Posté par KLOD le 20/08/2014 22:11
C'est quoi , le but du jeu si cela s'avère vrai ??

11.Posté par cicou le 20/08/2014 22:17
c'est une fausse polémique la région reunion est représente à ce sommet par son 1er vice président. quels fourbes ces communistes !

12.Posté par areteksa le 20/08/2014 23:35
11 argument qui ne tient pas debout : qu'est ce que les Réunionnais diraient si demain Hollande n'était pas là et se faisait représenter par Valls ?

13.Posté par KLOD le 20/08/2014 23:49
A 11 : ah , ben voilà ; de la désinformation ?

14.Posté par Zbob le 20/08/2014 23:51
Robert n'est dans le fond qu'un très petit monsieur, la grenouille qui se prend pour un bœuf...a quand l'éclatement ?

15.Posté par social démocrate le 21/08/2014 00:44
Au dela des dissensions politiques et des querelles acceptables c’est vraiment une faute politique et pour une fois je suis entièrement d’accord avec le PCR. Je pense que cela est du en grande partie à l’absence de conseillers politiques dignes de ce nom dans son entourage. Erreur qui, souhaitons le, ne soit pas trop lourde à payer et assumer.
A force de vouloir ménager les uns et les autres à des fins de tactique politicienne et mettre des « brêles » dans le rôle de conseiller on finit par se mettre la tête dans le mur.

16.Posté par pang le 21/08/2014 08:07
J'aimerais pour mon éclairage connaître ce que les participations précédentes ont apporté à la Réunion sur le plan économique.

17.Posté par bilinbi le 21/08/2014 08:42
Kite tabwète, èk la politik polisiyinn de l'Alliance zot i vole biyin ba. Didier ne veut pas, avec raison être le chienchien du Président français. Mr Robert sait très bien qu'en tant que président de la Région coloniale ses pouvoir sont limités, il n'a aucun pouvoir de décision, et c'est le Maîtropolitin qui décide des relations de la colonie avec les pays de la zone. Peut-être aussi que Mr Robert n'entend pas cautionné le drame vécu par les mahorais, plus 20 000 tués dans les voyages périlleux des kwasakwasa qui transformèrent l'O.Indien en un vaste cimetière - que la France a démembré la République Islamique des Comores en violant les résolution de l'ONU. Mr D. Robert semble avoir pris une sage décision, et éviter de se faire ridiculiser vis à vis des chefs d’État de la Région. Mayotte et la Réunion sont les seules colonies françaises, les restes de l'empire dans l'océan indien, une honte pour la France des droits de l'homme. Post 2 vous avez entièrement raison.

18.Posté par blattaria le 21/08/2014 09:12
Il fallait déplacer le schmilblick aux Seychelles.

Là le petit bonhomme se serait déplacé .

19.Posté par Romain le 21/08/2014 11:06
Post 2 et post 6 : il serait bon de lire l'article pourtant très court avant de commenter cela vous évitera de ridicules hors sujets...

20.Posté par " VIEUX CREOLE " le 21/08/2014 14:56
C'est exact : l'absence du Président de la " Région-Réunion" est une grave faute politique ! C'est un véritable affront fait aux membres de la C.O.I mais surtout un affront fait au Président de" la Grande Île"! Et dire qu'il "attend de Hollande qu'il valide ,sans ambiquité notre stratégie " ( la stratégie de Didier Robert ! ) ,a-t-il récemment déclaré (en guise d'ultimatum) !!! Quelle prétentio !!! Mais qui peut approuver, valider votre désertion , " votre irrespect "dans vos relations avec les chefs d’États,membres de la C.O.I. ,monsieur Didier Robert ???
A Monsieur Vergès, je dirais simplement ceci :" absence" pour" absences" ,les vôtres au Sénat interpellent nos compatriotes aussi ! Votre grand âge et votre" état de santé" ( vous aurez bientôt 90 ans! ) justifieraient que vous teniez votre" promesse de céder votre place à votre suppléante" !

21.Posté par Aurore LAGARDERE le 22/08/2014 11:13
Monsieur Didier Robert se conduit en patron des électeurs alors qu'il n'en est que le SERVITEUR.Les électeurs sont souverains , ils on élus Monsieur Hollande., il doit respecter ce choix démocratique comme l'ont fait avant lui des vrais démocrates comme le Président Sarkosy quand il a invité Hollande dans son avion pour aller au Liban ou que le président Hollande a invité Monsieur Sarkosy en Afrique du SUD (Mandéla)
Je pourrais dire qu'une simple déférence pour la fonction républicaine et pour celui qui l'incarne aurait du inciter Didier Robert à ne pas se comporter comme un rustre; mais là son attitude est diffamante envers la démocratie qu'il méprise

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales