Politique

L'UMP lance le débat, très controversé, sur la laïcité

Le débat sur la laïcité organisé par l’UMP se tient aujourd’hui. Avec, à la clef, vingt-six propositions, dont une résolution parlementaire adoptée avant l'été et un "code de la laïcité et de la liberté religieuse" pour l'après-2012. Mais force est de constater que les préconisations sont bien prudentes, finalement pas si nouvelles qu'on aurait pu l'imaginer.


Le patron de l'UMP Jean-François Copé a dévoilé hier 26 propositions.
Le patron de l'UMP Jean-François Copé a dévoilé hier 26 propositions.
Tout ça pour ça… Depuis plusieurs mois, professionnels et intellectuels se penchent sur la question de la laïcité pour préparer le débat d'aujourd'hui et les propositions qui en découlent. 26 propositions exactement qui vont clôturer ce très controversé débat. Quatorze ministres dont François Baroin, Bruno Lemaire, Valérie Pécresse ou Claude Guéant assisteront cet après-midi à Paris à la convention sur la laïcité.

Pour beaucoup, le constat est net : la montagne a accouché d'une souris ! Interdiction de récuser un agent du service public en "raison de son sexe ou de sa religion supposée" ou encore celle de "se soustraire au programme scolaire obligatoire". Du côté du service public, il existe la volonté d'étendre les exigences de neutralité et de laïcité aux collaborateurs occasionnels. Cela pourrait concerner les parents d'élèves en cas d'accompagnement lors de sorties scolaires.

Plus cruciale, la question du financement des lieux de culte, et en particulier des mosquées, semble n'avoir guère avancer. Les associations cultuelles pourront bénéficier de baux emphytéotiques et de garanties d’emprunt par les collectivités locales : or cette possibilité avait déjà été actée en 2000 par les représentants des principales sensibilités musulmanes et par le ministère de l’Intérieur.

Claude Guéant et l'accroissement du nombre de musulmans

Hier, le ministre de l'Intérieur Claude Guéant ne manquait pas de se faire remarquer en répondant aux questions des journalistes sur le sujet. Le problème "est très important: tous les représentants des grandes religions estiment que la laïcité est un principe protecteur de la liberté de conscience", a-t-il assuré. Et le ministre de l’Intérieur de préciser: "En 1905, il y a avait très peu de musulmans en France, aujourd'hui il y en a entre 5 et 10 millions", a déclaré Claude Guéant, alors qu’il n’existe aucune statistique.

Pour l’ancien secrétaire de l’Elysée, "cet accroissement du nombre de fidèles et un certain nombre de comportements posent problème (…) Il est clair que les prières dans les rues choquent un certain nombre de concitoyens. Et les responsables des grandes religions ont bien conscience que ce type de pratiques leur porte préjudice", a-t-il conclu.

A la Réunion, on débat aussi aujourd'hui

A La Réunion aussi a lieu ce débat sur la laïcité. Il se déroulera au conservatoire régional de Saint-Pierre. De 8h30 à 17h30 de nombreuses personnalités locales (politiques, philosophes, sociologues, religieux, responsables sociaux) interviendront pendant le colloque pour évoquer la situation particulière de la Réunion, avec un thème central : “Laïcité, République, religion, quelle articulation ?”.
Mardi 5 Avril 2011 - 08:09
Lu 1346 fois




1.Posté par Benvoyons ! le 05/04/2011 10:59
Il est précisé:
Interdiction de récuser un agent du service public en "raison de son sexe ou de sa religion supposée" ou encore celle de "se soustraire au programme scolaire obligatoire"

Dois je comprendre que les juifs seront tenus de transgresser leur sabbat, histoire de "ne pas se soustraire le samedi au programme scolaire ?"

Je sens qu'il va y avoir du sport dans l'air.

Avec la montée des effectifs musulmans en France, bientôt le dimanche va t'il être remplacé par le vendredi en tant que jour de repos ?

Les apprentis sorciers qui nous gouvernent ne devinent pas le quart des épines touchant la question de la laïcité.

La laïcité est à la société française ce que le mortier est au mur. Déglinguez le mortier, et le mur s'écroule.

1905-2011, 106 ans de bons et loyaux service.

Jusqu'à son éviction en 2012 Sarko tente de tout embrouiller en France. Je crains pour lui que cette question fédère la nation entière, mais contre lui.

Ainsi il connaîtra le degré zéro en tout: dans les sondages comme en politique.

2.Posté par Avicène le 05/04/2011 11:40
26 propositions ? Diantre !
Vite, que Zinfos nous informe en nous les communiquant le plus tôt possible !!!

3.Posté par SEVERIN le 05/04/2011 12:00
Excusez-le,après la claque des élections des cantonniers.Il faut que le Copec ramène sa tronche de cake sur un faux débat. IL Y A QUE LES SOCIALOS QUI PEUT VOUS DONNER DES LEÇONS, COMMENT RÉCUPÉRER L' ÉLECTORAT DES FRANÇAIS ISSUES DE L'IMMIGRATION Mr LE COPEC patron de L'UMPS. Il faut que vous allez faire votre marché en ITALIE ou de LIBYE naturalisés les Tunisiens(nes) qui arrivent en masse sur le sol Européen.Allons Mr le Copec vous savez faire le clientèlisme c'est votre métier,ça fait partie de votre job,servir son pays en appauvrissant son peuple et en enrichissant ces amis du business.In yab des Yvelines

4.Posté par noe974 le 05/04/2011 13:05
Débat inutile car boudé par toutes les religions ...

Il a fallu attendre 4 ans et la poussée justifiée du FN pour commencer a parler vrai. Ce qui est dommage c'est la censure qui s'est abattue sur les Francais qui dénonçaient ce danger dans les médias et que l'on ballonnait .Sarkozy essaie par tous les moyens de retrouver les électeurs du FN Grace a qui il a été élu .mais c'est trop tard, chat échaudé craint l'eau froide.

Le problème est simple :

Avez-vous déjà entendu parler de boudhistes qui bloquent illégalement les rues ? Ou qui exigent des lieux de prières en entreprise ou une alimentation spécifique dans les cantines scolaires, en prétendant que si leur nourriture touche celle des non boudhistes, elle deviendrait impure ?
La réponse est NON.
Si les musulmans avaient le même état d'esprit et le même souci d'intégration que les boudhistes, tout le monde se ficherait de savoir combien ils sont.
La gauche, PS en tête (mais poussé par l'extrême-gauche) nie les évidences à ce sujet et parle de racisme via ses assos satellites.
C'est du déni de réalité, c'est une forme de provocation que de dédaigner ainsi les Français qui sont victimes des islamistes !
C'est aussi un moyen de faire monter le FN pour prendre le pouvoir en 2012.


5.Posté par le congo chez tintin le 05/04/2011 13:54
Même sur Libé, même venant d'élus de gooche...la Laïcité pose question et fait débattre !

http://www.liberation.fr/politiques/01012329787-debat-sur-la-laicite-bloc-identitaire-et-riposte-laique-en-guerre-contre-l-islamisation


Si Fabrice Robert refuse le terme «d’islamophobie», la présidente de Résistance républicaine, elle, l’assume totalement. Pour cette «laïque de gauche», «il n’y a pas d’autre solution que d’avoir peur de l’Islam. Que les gens ne soient pas islamophobes, ça me sidère».

Elle propose l’interdiction du voile dans tous les services publics et la mise en place d’un moratoire sur la construction des mosquée. «Le temps de savoir, dit-elle, si ce qu’il s’y dit, respecte la loi française.» Elle affirme que certains imams «ont un discours de haine envers la France qui fait que le vivre ensemble n’est pas possible». Enfin, elle demande que les musulmans «expurgent le Coran» car, selon elle, «ce n’est pas à la France de s’adapter à l’Islam, mais à l’Islam de s’adapter à la France». Et Christine Tasin de conclure: «S’ils ne le font pas, il faut interdire l’Islam.»

Une position que partage Pierre Cassen, mari de Christine Tasin et président de Riposte Laïque: «L’Islam n’est pas qu’une religion (…) c’est un projet politique religieux en conquête.»

6.Posté par Zorba le 05/04/2011 14:02
En parlant de mortier, même les meilleurs mortiers se délitent avec le temps. Il faut donc des travaux d'entretien et de rénovation. L'UMP contre l'islam? Allons donc! En Côte d'Ivoire, Sarkozy soutient Alassane le musulman contre Laurent le chrétien.

7.Posté par Nestor le 05/04/2011 17:49
A 16 h 45, ce mardi, 6 réactions sous cet article.
A la même heure ce jour, 1 184 réactions sous l'article "La hausse du nombre de musulmans en France inquiète Claude Guéant", dans lefigaro.fr
Il est evident que l'islam ne pose strictement aucun problème en France et que les gens qui y voient à redire sont d'horribles fachistes racistes !!!

8.Posté par bertel le 05/04/2011 19:10
"L'UMP lance le débat, très controversé, sur la laïcité "

Ce n'est pas un énième débat débile qui va améliorer la situation des français qui ne s'en sortent plus parce que des comiques manipulateurs ont pris le pouvoir, avec l'aval du Peuple.
Minable que tout cela ! Vivement 2012 !

Bertel de Vacoa

9.Posté par le congo chez tintin le 05/04/2011 21:09
Le Vivrensembleuh dans le RER, version chance pour la France avec le copain mélanoderme de John Gallianno qui nous parle d'amour et de paix...


http://www.youtube.com/watch?v=A8UUr5qR6gE&feature=player_embedded

10.Posté par Dudule le 05/04/2011 22:05
Un faux débat , 2 X 2 heures : quelle blague ; droite et gauche sont englués dans leurs compromissions avec la pieuvre islamique .
Sur le blog de Malika-Sorel.fr :
Les atermoiements autour du débat sur la laïcité sont édifiants. Ils mettent à nu la misère morale et intellectuelle de notre classe politique. Mais ils font surtout ressortir crûment la fourberie d’une partie des élites politiques, et leur trahison des principes. Pour des raisons évidentes de politique politicienne et par pur calcul personnel, de très nombreuses voix se sont élevées pour empêcher la tenue d’une réflexion sur la laïcité. Le résultat ? Un signal clair d’encouragement envoyé à tous ceux qui œuvrent à mettre la France par terre ! Les responsables politiques qui ont concouru à envoyer ce signal, interprété à n’en pas douter comme un signal de faiblesse et de couardise, sont des irresponsables. Ils sont impardonnables et il ne faudra donc pas leur pardonner, car ils participent à l’amoncellement de nuages noirs sur la France.
Leur lâcheté et leur complaisance intéressée et coupable vont leur revenir tel un boomerang ... en 2012 !


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales