Politique

L’UE ferme les décharges non conformes. Et à La Réunion ?

Les déchetteries et décharges de l’île sont-elles aux normes européennes ? Celles qui ne le sont toujours pas doivent fermer suivant la décision prise jeudi dernier par la Commission européenne. Le délai de mise en conformité avait expiré ce même jour.


L’UE ferme les décharges non conformes. Et à La Réunion ?
Imaginez la fermeture de la décharge de la Rivière Saint-Etienne à Saint-Louis, dès ce matin ! Quel bonheur et quel soulagement (et c’est un euphémisme) pour les habitants des quartiers environnants “empoisonnés” à chaque incendie "accidentel" qui survient à chaque fois que le site a un trop plein de déchets.

A l’inverse, c’est la population de Bel-Air Sainte-Suzanne déjà victime d’une pollution nauséabonde à cause de la présence du centre d’enfouissement, qui verrait son malheur augmenter.

En effet, si la décharge de la Rivière Saint-Etienne est reconnue non conforme aux critères d’environnement et de santé publique, elle n’aura pas d’autre alternative que la fermeture.

Et, il semblerait que les instances européennes veuillent une application stricte de la loi, après l’expiration du délai de mise en conformité accordé. Ce délai était de huit ans.

La Commission européenne se dit prête à lancer des actions en justice contre les pays hors-la-loi. La France (y compris La Réunion) est déjà dans le collimateur de l’Europe.

Cette ordonnance européenne va peut-être relancer le débat récurrent de la gestion départementale des déchets à La Réunion, au moins dans la presse…
Lundi 20 Juillet 2009 - 07:34
Jismy Ramoudou
Lu 1111 fois




1.Posté par JUBILATION 57 le 20/07/2009 11:49
Il y a du boulot pour fermer toutes les décharges non conformes, auxquelles, il faut ajouter les dépôts sauvages, les garages automobiles, les carrosseries et autres qui déversent leurs déchets toxiques dans la rue directement. J'ai des exemples!

2.Posté par mastercard le 20/07/2009 13:05
La commission "ne ferme pas les décharges non conformes" mais donne un délai (je crois 8 ans) aux états pour le faire. ce n'est pas exactement la même chose.
Un site (je crois que c'est celui de l'ADEME, je ne me souviens plus) donne la liste des décharges non-conformes. Celles de La Réunion n'y apparaissent pour une raison qui n'est pas donnée.
Ceci étant il faudrait lire attentivement les prescriptions de la Commission pour déterminer la conformité des sites et examiner si elles sont applicables aux conditions de La Réunion. A mon avis, le débat se situe plus là.

3.Posté par La raison le 20/07/2009 13:40 (depuis mobile)
Et voici l'incomptence de la civis remise en cause

4.Posté par Pierre Dupuy Junior le 20/07/2009 16:33
Je pense que tu confonds mastercard, le délai de 8 ans c'est lors de l'ancienne vague. Aujourd'hui il est bien question de fermeture définitive pour tout le monde et d'actions judiciaires en cas de non conformité. Tout du moins c'est ce qu'indiquent toutes les sources que j'ai trouvé sur le net.

5.Posté par Pierre Dupuy Junior le 20/07/2009 16:34
C'est d'ailleurs ce que le site de la commission européenne lui même indique:

http://europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=IP/09/1154&format=HTML&aged=0&language=FR&guiLanguage=fr

6.Posté par mastercard le 21/07/2009 14:19
Posté par Pierre Dupuy Junior le 20/07/2009 16:33
Je pense que tu confonds mastercard, le délai de 8 ans c'est lors de l'ancienne vague. Aujourd'hui il est bien question de fermeture définitive pour tout le monde et d'actions judiciaires en cas de non conformité. Tout du moins c'est ce qu'indiquent toutes les sources que j'ai trouvé sur le net.
VVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVV

Effectivement, je n'ai pas fait attention à cette histoire de délai.

Le site du BRGM -mis à jour il est vrai en 2007- qui indique les sites non conformes ne signale pas le cas de La Réunion. On ne peut pas en tirer grand chose mais il y a de fortes chances que l'île soit actuellement 'conforme'.

Ma remarque de fond demeure: La Réunion pourra-t-elle répondre aux critères que fixent la Commission? Il faudrait que son document soit étudié pour y voir plus clair.

Je ne suis pas ceux qui se félicitent du fait que nous serions mis à l'index. Si tel était le cas, ce serait dommageable pour tous. Nous n'avons pas en effet résolu un problème: comme sur un espace aussi restreint recevoir autant de déchets et les traiter au mieux?

Ne faisons pas l'erreur de pointer du doigt nos élus -c'est un reflexe chez certains- : ce ne sont pas eux qui produisent des déchets mais bien nous!

(Réponse de Pierrot Dupuy : Tu as raison quand tu dis que c'est nous qui produisons les déchets. Mais ce sont bel et bien les élus qui devraient avoir mis en place depuis plusieurs années un Plan départemental d'élimination des déchets et qui ne l'a toujours pas fait. Que dire du nombre ridicule de déchetteries, d'incapacité à opter ou non pour des incinérateurs ('Je suis pour, mais pas sur le territoire de ma commune'...), que l'on peut rapprocher du retard pris dans la mise en place de stations d'épurations. Je crains que la seule solution soit celle choisie par l'Etat dans l'affaire des stations d'épuration : la mise en examen des élus fautifs. Tu vas voir qu'après, les choses vont enfin bouger...)

7.Posté par mastercard le 21/07/2009 16:11
Réponse de Pierrot Dupuy : Tu as raison quand tu dis que c'est nous qui produisons les déchets. Mais ce sont bel et bien les élus qui devraient avoir mis en place depuis plusieurs années un Plan départemental d'élimination des déchets et qui ne l'a toujours pas fait. Que dire du nombre ridicule de déchetteries, d'incapacité à opter ou non pour des incinérateurs ('Je suis pour, mais pas sur le territoire de ma commune'...), que l'on peut rapprocher du retard pris dans la mise en place de stations d'épurations. Je crains que la seule solution soit celle choisie par l'Etat dans l'affaire des stations d'épuration : la mise en examen des élus fautifs. Tu vas voir qu'après, les choses vont enfin bouger...)
VVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVV

Je ne partage pas cette opinion même si je reconnais une part de responsabilité chez les élus.
J'habite une petite commune qui fait des efforts en termes de ramassage des ordures.
Je vois des batteries de voiture jetées n'importe où. Je vois des camions décharger leurs délais de construction à des endroits destinés à recevoir des déchets végétaux alors que les gens disposent de décheterie à cet effet ou peuvent faire appel aux services communaux. Avant de pointer du doigt les élus ayant un comportement citoyen, responsable.
J'ai eu connaissance du fait suivant et j'en cause en connaissance de cause: on est passé chez des famille spour leur dire qu'il fallait trier leurs déchets. Réponses: si je trie, qui me paye? Ou alors, ce travail, c'est un travail pour comorien.
Dans le quartier où j'habite qui n'est pas aussi dégueulasse que cela je vois tous les jours des gens déposer son tas de déchets non-ménagers là où il veut sans se donner la peine de les transporter aux endroits prévus pour cela. La commune doit se débrouiller pour tout ramasser. Au final, cela a un coup.
Sur une plage saint-pauloise, les camions-bars déversent tous les jours leurs détritus dans les poubelles publiques ou dans leurs bacs au lieu de les conserver comme la loi les obligent. Ils font ensuite pression pour qu'on organise un rassamage spécial pour eux. Cela a un coup.
Au Barachois, tous les soirs, les bars déversent leurs ordures directement sur la plage. Alors voir. Vous y verrez des rats énormes.
Commençons par avoir un comportement citoyen avant de pointer du doigt nos élus.
Savez-vous combien coûte le prix du traitement d'une tonne d'ordures? Autour de 200 euros (c'est le prix réclamé justement par la CIVIS aux communes du Port et de la Possession). Il devra nécessairement augmenter. Combien paye-t-on une tonne de canne aux planteurs? Deux fois moins cher, aides de l'Etat et de l'Europe compris. Où est la logique?
On ne peut plus continuer ainsi. Posons tous ensemble le problème et ne cherchons pas des boucs émissaires.
Le problème de nos élus doit être posé. Mais faisons-le en ayant en tête toutes les données. N'oublions pas que la départementalisation nous a obligé à rattraper en 60 ans les retards que nous avons accumulés dans tous les domaines sur les départements métropolitains. Que là-bas ils peuvent travailler sur une économie d'échelle: ce qui n'est pas le cas ici. En termes d'ordures on peut les transporter et les faire traiter dans un autre département. Ici, les règles sont tellement strictes que nous ne pouvons pas exporter nos déchets. Car, nous pourrions bien utiliser les containers qui repartent à vite et les faire traiter ailleurs.???
La responsabilité, c'est cela aussi: face à des demandes, des besoins, imaginer des solutions qui sont à notre portée.
En quoi le ramassage des ordures, son stockage à grande échelle, solution imaginée pour des territoires plus grands que le nôtre est-il adapté à La Réunion?
Voila quelques unes de mes réflexions.

8.Posté par mastercard le 21/07/2009 16:36
Posté paer Pierrot Dupuy
Je crains que la seule solution soit celle choisie par l'Etat dans l'affaire des stations d'épuration : la mise en examen des élus fautifs. Tu vas voir qu'après, les choses vont enfin bouger...)
VVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVV

Sur tout le territoire de la République, il y a eu des centaines de maires fautifs. Pourquoi seulement ceux de La Réunion ont été poursuivis? Pourquoi seulement ceux dépendant de la juridiction de Saint-Denis, le Tribunal de Saint-Pierre n'ayant engagé aucune poursuite?

Enfin, vérifier comment les taxes ont augmenté. On en reparlera. Car au final, qui paye? Les contribuables.

Où est la logique?
On a vu après coup que l'Etat a débloqué des crédits. Quelque part, lui aussi était fautif. Non?

Interpellé à plusieurs reprises sur le sujet, Yves Jégo a été souvent mal à l'aise sur ce dossier.


9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/07/2009 01:42
sur le territoire de la France métropolitaine, des assistants d'éducation se sont vus proposer au terme de leur contrat, des cdi..
OR
à la Réunion, on les a jetés...

et bien mastercard, qu'attend le PCR pour les soutenir, quitte à les embaucher à la Région et les mettre à la disposition de l'Etat...? on est pas à une dépense près...!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales