Politique

L'UDR dresse un bilan, un an après sa création

L'Union démocratique Réunionnaise, présidée par Daniel Pouny, a tenu sa première assemblée générale le 14 novembre dernier, un an après sa création au moment de la crise des transporteurs. L'occasion de dresser un premier bilan à l'aube des Régionales, face à 200 personnes...


L'Union démocratique Réunionnaise, UDR, a tenu sa première assemblée générale après un an d'actions. A l'ordre du jour, le rapport d'activité fait état d'une dizaine de réunions de bureau, six rencontres avec la population et une participation aux Etats généraux. "Nous voulons être l'intermédiaire entre les citoyens qui constituent le peuple, et le pouvoir", a rappelé le président, Daniel Pouny.

Et parmi ce peuple, l'UDR pense particulièrement à la jeunesse réunionnaise qui n'arrive pas à trouver un travail correctement rémunéré pour faire face aux difficultés de la vie : "un chômage en progression, un pouvoir d'achat en diminution, des logements sociaux qui se font rares...", énumère le président.

C'est au travers d'une motion adressée au président de la République, Nicolas Sarkozy, que l'UDR a demandé de prendre les dispositions nécessaires, dans les cinq ans à venir, pour que 50% des membres composant le futur comité de l'administration régionale, placé auprès du préfet, soit originaire de la Réunion. De même que dans les 10 ans à venir, 50% des emplois et fonctions de directeurs au service dans les directions régionales et départementales soient confiés à des jeunes réunionnais, disposant des diplômes et compétences nécessaires.

"Nous sommes convaincus que ces postes ont besoin de personnes qui baignent avec la population, qui maîtrisent les codes de fonctionnement. Aujourd'hui, ceux qui les occupent mettent deux ans à comprendre comment marche La Réunion", explique Daniel Pouny.

L'UDR veut lutter contre une mobilité forcée de la jeunesse en faveur d'une ouverture maîtrisée. En d'autres termes, filtrer l'immigration régionale et l'arrivée de métropolitains, "effet de notre départementalisation" :  "Ce n'est pas utopique. Notre jeunesse est prise en sandwich. Aujourd'hui les gens ne parlent pas, par peur de ne pas être pris au sérieux. Ce n'est pas du racisme. C'est un objectif à atteindre et cela contribue au bien-être de la population réunionnaise" insiste le président.

Avec 282 adhésions en 2009 et une banque de données de 1.600 coordonnées, l'UDR souhaite se positionner, vite et bien. Les élections pour les Régionales en sont l'occasion rêvée. Reste désormais à convaincre tant l'électorat que d'autres partis susceptibles de s'allier...

Voici la composition du bureau  :

Président : Daniel Pouny
1er vice-président : Georges Fruteau
2ème vice-président : Betty Dupuis
3ème vice-président : Lilan Robert
4ème vice-président : Jules Virassamy
Secrétaire : Jeannine Maillot
Secrétaire adjoint : Daniel Dormeuil
Trésorier : Richemond Soucramanien
Trésorier adjoint : Sylvie Lasaone
Mardi 17 Novembre 2009 - 17:33
Melanie Roddier
Lu 1493 fois




1.Posté par SERGE le 17/11/2009 19:52
Si j'ai bien compris la Réunion est victime de sa Départementalisation dans la zone Océan Indien, c'est pour que le Maire de ST Denis prépare sa retraite dans l'autre sens.

2.Posté par bounani le 18/11/2009 11:10
pouny arréte peine de moune ou lé méme pa venu aux généraux,quand on aura embaucher 50°/ de réunionais les autres devront chercher du travail en métropole.et pourquoi autant de racisme envers la mére patrie et les autres pays de la zone alors que vous etiez resposable de la coopération régional au SDIS comment on a pu nommé une personne du FNRéunionais a un telle poste,PS oublie ton racinne ni ton famille( out frére don ou la honte a cause de ces fréquentation

3.Posté par jacky le 18/11/2009 15:23
té out probléme boumani les clair
Je comprend que vous refuser de comprendre le Pouny mais vous pensez que vous vous etes compréhensif On aime ou on aime pas mais ses pas une raison pour manger dans son plat et le recracher a la gueule Oui ses bien sa vous me saississez Vous etes entrain de vous detruire pour etre calife a la place du calife Mais les iznogood ses plus vous que lui
Pouny ses du bleuff et ses tout mais vous vous etes un rat mais alors un rat

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales