Politique

L’Outre-mer, un "porte-avion" de la politique maritime française pour Nicolas Dupont-Aignan


Nicolas Dupont-Aignan continue son tour de France. Le président de Debout la France et candidat à l’élection présidentielle, est actuellement dans notre île pour une visite de deux jours. Le député-maire d’Yerres (Essonne) a dévoilé ce mardi son programme présidentiel, et a notamment précisé les grandes lignes de son projet pour l’Outre-mer.

Accompagné du secrétaire départemental de Debout La France, Hugues Maillot, Nicolas Dupont-Aignan veut rendre à la France son "indépendance". S’il ne plaide pas pour un Frexit -et une sortie de la France de l’Union européenne à l’image du Royaume-Uni- le candidat souverainiste à la présidentielle souhaite une "reconstruction de l’Europe", afin de retrouver "la maîtrise de nos lois, de nos frontières et de notre budget".

Ses critiques s’adressent également aux représentants politiques français, tous bords confondus. "Tant qu’on aura une classe politique qui s’accapare le pouvoir, qui ne consulte pas et qui n’obéit qu’à Bruxelles, les Français seront dépossédés de leur destin. Je veux le référendum d’initiative populaire, la reconnaissance du vote blanc, la proportionnelle à l’Assemblée nationale, le casier judiciaire vierge pour tout candidat à une élection, reprendre le pouvoir à Bruxelles…En un mot, je veux rendre le pouvoir aux Français", clame NDA.
 


Pour Nicolas Dupont-Aignan, "les Français ont compris aujourd’hui qu’ils étaient mal représentés": "Nous sommes la seule démocratie au monde où des gens qui ont échoué osent se représentent. Quelqu’un qui a été premier ministre ministre pendant 5 ans, vient nous dire ce qu’il compte faire pour les Outremer…Réunionnais ne vous faîtes pas avoir par François Fillon et bientôt par Emmanuel Macron. C’est une démocratie d’opérette. C’est fini ce temps là".

Autre grand point de son programme présidentiel, la relance économique. Pour Nicolas Dupont-Aignan, les Français sont "accablés d’impôts depuis 20 ans". "On nous dit que les augmentations d’impôts réduisent le déficit. Bien au contraire…", affirme-t-il. Ce dernier veut faire "comme les pays qui ont réussi", à savoir "baisser massivement la pression fiscale et relancer les salaires et les petites retraites pour relancer la consommation et recréer une dynamique dans le pays".

Autre mesure prônée par Nicolas Dupont-Aignan, la baisse des charges pour les PME mais uniquement pour celles "qui produisent en France". "Sinon on fait comme François Hollande qui a baissé de 40 milliards les charges et François Fillon qui avait baissé aussi et au final, les entreprises partent toujours à l’étranger. On ne s’en sortira que s’il y a une croissance économique forte", martèle le président de DLF.

Concernant son projet pour l’Outre-mer, Nicolas Dupont-Aignan souhaite un retour aux affaires de l’État, notamment dans le domaine de l’aménagement du territoire. Il veut "mettre un grand coup de pied dans la fourmilière" grâce à la continuité territoriale, en "mettant au pas les compagnies aériennes". "J’en ai assez de l’opacité, du manque de transparence, des prix qui augmentent. Je veux en place un dispositif de continuité territoriale avec la transparence totale des profits des compagnies". NDA souhaite même la mise en place d’une concession de service public, "gérée à parité par l’État et la Région". "Si on ne fait pas ça, on aura toujours des billets trop chers qui dissuadent le développement économique et qui gênent les ultramarins", prévient-il.

Nicolas Dupont-Aignan veut également faire de l’Outre-mer un "porte-avion" d’une politique maritime. "Demain, ce seront les océans qui nourriront la planète. J’aimerais qu’il y ait dans les départements et territoires d’outre-mer une vraie politique de la mer, c’est-à-dire des investissements. J’en reviens à la case départ : si notre pays n’a plus de politique outre-mer, c’est parce qu’il n’a plus d’argent. Et pourquoi il n’a plus d’argent ? Parce qu’il mène une politique économique absurde, avec le frein à main bloqué !", déplore Nicolas Dupont-Aignan.

Le programme complet de Nicolas Dupont-Aignan à retrouver ici.

Mardi 14 Février 2017 - 15:53
samuel.irlepenne@zinfos974.com
Lu 2383 fois




1.Posté par Maresco le 14/02/2017 17:44

La Réunion: "Porte-avions, Porte-avions? Est-ce que j'ai une gueule de Porte-avions?"

2.Posté par KLOD le 14/02/2017 18:27

c'est bien not seul porte avion nucléaire dit 'Charles de Gaulle" qui avait une hélice tordue .................. certains s'en souviennent !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! les gens de Mer !

certaines "forges" françaises comme les natios , ou autres droite diiiiiiire ne méritent pas l'appellation "meilleure ouvrier de France"


Vive les compagnons du Tour de France , les vrais , non les natios fachos et ses suiveurs à la petite semaine ; vive Fernand Raynaud qui avait déjà tout dit avec son pote boulanger , sa remonte.............. , mais certaines mentalités n'ont pas changées et meme empirées !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! !

Vive la République !

3.Posté par TICOQ le 14/02/2017 21:15

Ben voyons......un "porte-avion" !!! Pourquoi pas une base navale avancée ou mieux, une tête de con...oups de pont !!!

4.Posté par A mon avis le 14/02/2017 21:44

"Demain, ce seront les océans qui nourriront la planète.

Au train où les océans sont pollués et au train où la faune aquatique est décimée, c'est une prévision très incertaine !

5.Posté par A mon avis le 14/02/2017 21:46

Pas plus que dans le programme de Fillon, on ne trouve d'écologie dans ses propositions !


6.Posté par mi dit sake mi pense le 15/02/2017 08:25

C'est le grand défilé des "chargeurs de l'eau"! que de promesses qui ne seront JAMAIS tenues! après "gros sourcils" (François FION) un autre débarque à la Réunion ! pas trop de vague car il n'a pas le soutien d'élus (ailus ,élus) qui ont des ailes donc volent!)

7.Posté par jocelyne le 15/02/2017 10:19

cet homme c est un forma ter ,car il reprend tout ce qu avait dit monsieur fillon et monsieur D ROBERT il sort ou lui ?aujourd'hui c est comme des tangues ils sorte de leurs trou

8.Posté par a suivre le 15/02/2017 10:30

4.Posté par A mon avis
Les grands fonds marins sont la dernière « terra incognita » de notre planète. Un monde presque inaccessible, quasi inexploré, dont on imagine qu’il reste immaculé, vierge de toute souillure. Il n’en est rien. Il porte, lui aussi, la marque indélébile des activités humaines.

9.Posté par ilyana le 15/02/2017 10:34

Macron veut éliminer certains départements

10.Posté par solene le 15/02/2017 10:42

qui est il pour vouloir nous dicter pour qui doit on voter dans tous les cas ce n est pas lui mon candidat car moi c est fillon ou rien
soit on coule tous avec ou on remporte tous avec
un capitaines avec son équipages ne doivent jamais s' enfuir mais rester nous on n est pas diviser comme la gauche on sait ou on va

11.Posté par bleu outre mer le 15/02/2017 11:07

Dupont Aignan le pompiste comprends qui peut.
Migrants, terrorisme : Nicolas Dupont-Aignan se noie dans les approximations

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/10/03/migrants-terrorisme-nicolas-dupont-aignan-se-noie-dans-les-approximations_5007116_4355770.html

Pour Mr Fillon cela ne s'améliore pas. Thierry Solère, porte-parole de François Fillon, soupçonné de fraude fiscale
http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/02/14/thierry-solere-porte-parole-de-francois-fillon-soupconne-de-fraude-fiscale_5079694_823448.html

12.Posté par ernest le 15/02/2017 15:52

C'est surprenant on ne parle de la visite de Nicolas Dupont Aignan à la Réunion dans les médias métropolitains alors que la visite de Fillon à la Réunion avait été très médiatisée en métropole.

13.Posté par KLOD le 17/02/2017 21:44

post 12 ? surprenant ? ha bon ...................................ha,ha, ha .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter