Culture

L'Orchidée d'or du meilleur film pour "Mariage à Mendoza"

Le palmarès du Festival du film de La Réunion est tombé hier soir. Le jury a décerné l'Orchidée d'or du meilleur film à "Mariage à Mendoza" d'Edouard Deluc. Retrouvez l'intégralité du palmarès de l'édition 2012 ci-dessous.


Patrick Ridremont, François Berleand, Edouard Deluc et Jean-Pierre Darroussin Photo Laurent Capmas/Festival du film de La Réunion
Patrick Ridremont, François Berleand, Edouard Deluc et Jean-Pierre Darroussin Photo Laurent Capmas/Festival du film de La Réunion
Présidé par Lucas Belvaux, le jury de la huitième édition du Festival du film de La Réunion a attribué ce samedi 10 novembre 2012 au ciné Cambaie, l'Orchidée d'or du meilleur film  à "Mariage à Mendoza" d'Édouard Deluc.

L'Orchidée Passion pour la meilleure interprétation féminine a été décernée à Paméla Contreras pour son rôle dans "Mariage à Mendoza". Jean-Pierre Darroussin remporte l'Orchidée Noire pour la meilleure interprétation masculine pour son rôle dans "Rendez-vous à Kiruna" d'Anna Novion.
 
Le Prix du public va à "Dead man talking" de Patrick Ridremont et Jean‐Sébastien Lopez. Cette même oeuvre reçoit également Le Prix jeune du meilleur film. Le jury jeune a aussi attribué le Prix de la meilleure interprétation féminine à Mélanie Thierry et celui de la meilleure interprétation masculine à Nicolas Duvauchelle pour leur rôle respectif dans "Comme des frères" d'Hugo Gelin.
 
Six premiers ou seconds longs-métrages français étaient en compétition.
 
L'Orchidée d'Or du meilleur film vaut à son réalisateur une prime de 6 000 euros attribuée par Carte Noire. Le Prix du public a été décerné en partenariat avec la classe de BTS communication du lycée Leconte Delisle à Saint-Denis. Le Prix jeune était encadré par le magazine Studio CinéLive
 
Les lauréats des Orchidées d'or, Passion et Noire ont été désignés par un jury présidé par le réalisateur Lucas Belvaux. Il avait à ses côtés Rachida Brakni, Amira Casar, Kelly Dargaud, Fred Eyrier, Eric Languet, Anne Marivin et Natacha Régnier
 
Cette huitième édition du Festival du film, qui a eu Nathalie Baye pour invitée d'honneur, a aussi été marquée par la carte blanche offerte à François Berléand pour une sélection de trois films ("Bienvenue Mister Chance" de Hal Ashby, "Mon idole" de Guillaume Canet et "Les Âmes câlines" de Thomas Bardinet). Les longs-métrages ont été projetés gratuitement sur la plage des Brisants à Saint-Gilles en présence de François Berléand.
 
Cette année le Festival a ouvert ses portes à la "Next génération" une sélection de 6 œuvres, 3 long-métrages et trois court-métrages,  choisies pour les jeunes de 15 à 25 ans.
 
Toujours sensible aux grands problèmes de société, le Festival s'est mobilisé une nouvelle fois cette année contre l’enfermement et pour le maintien du lien social, en amplifiant même le périmètre de ses actions. En partenariat avec l'association Zargano, des projections ont été organisées au centre hospitalier régional de Bellepierre, dans les centres pénitenciers du Port, de Saint-Pierre et de Domenjod (Saint-Denis), dans l'établissement public de santé mentale de La Réunion (Saint-Paul), le centre hospitalier Félix Guyon de Saint-Denis et à la Résidence Océane (lieu d'accueil pour personnes âgées).
 
Cette démarche en faveur de la rupture de l'isolement et du maintien du lien social s’ajoute à celle engagée depuis plusieurs années par le Festival auprès de l’association “Toutes à l’école” qui promeut l'éducation des jeunes filles dans le monde.
 
Enfin, comme les années précédentes, des ateliers et des rencontres ont permis aux différents publics – scolaires, jeunes, amoureux du cinéma, professionnels -, d’échanger et de débattre avec les invités du Festival.
 
Rappelons que ""Parlez moi de vous" de Pierre Pinaud avait remporté le prix du meilleur film en 2011."Belle épine" de Rebecca Zlotowski avait été primé en 2010,  "J'ai oublié de te dire" de Laurent Vinas-Raymond l'avait été en 2009, "Les grandes personnes" en 2008, "Caramel" en 2007, "La faute à Fidel" en 2006 et "Franckie" en 2005.
Dimanche 11 Novembre 2012 - 09:22
.
Lu 1526 fois




1.Posté par Des subventions pour ça????? le 11/11/2012 11:24
"
Cette démarche en faveur de la rupture de l'isolement et du maintien du lien social s’ajoute à celle engagée depuis plusieurs années par le Festival auprès de l’association “Toutes à l’école” qui promeut l'éducation des jeunes filles dans le monde. "
Et on nous fait coire que c'est une volonté du festival d'aller dans les hospituaux et les prisons...hahahaha
Cette démarche est juste indispensable pour récolter des subventions et rentrer dans les objectif de com des politiques à objectif purement électoral du politiquent correct : il faut donner l'impression au gens qu'on fait des truck pour eux et qu'on s'occupe d'eux! pas besoin de donner des sous au festival pour qu'il fasse des projections dans les hôpitaux et autres, donner ces sous à quelques asso locale, et il y aura bcp plus de projet si messieurs les politique c’est ça qui vous motive.

C'est donner de l'argent publique d'un truck privé déjà plein de tune qui ne rapporte pas grand chose à la réunion, la merde télé de la série à surement fait bcp plus que truck d'acteur bobo pété de thune. (hôtel LUX, multiple voiture avec chauffeur sonorisée etc etc etc...).

2.Posté par domtom le 11/11/2012 13:08
L'initiative semble bonne ..3 films en projection gratuite sur grand écran sur la plage des brisants ..Si le 1er film "bienvenue Mister Chance" était sympathique ..Les 2 autres ne valaient pas le déplacement !
Par contre 4 personnes (dont nous) pour voir "Les saphirs" , film australien , dans la salle grand écran à l'Ermitage vendredi : c'est dommage !
Ce n'est que mon humble avis !
De plus comment s'obtiennent les cartons d'invitation pour les séances d'ouverture , de clôture du festival et autres projections ??

3.Posté par Choupette le 11/11/2012 16:03
Peut-être qu'on l'a donnée quelque part, en tous cas je n'ai pas vu d'information sur ce genre de manifestation avant l'arrivée des comédiens.

Sinon, j'aurais bien aimé saluer MM. Berléand et Darroussin. Et Mme Baye, formidable actrice.

A quel hôtel sont-ils descendus, où peut-on les rencontrer pour avoir des autographes ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales