Culture

L' ODC devient TDR et dévoile les grandes lignes de sa politique culturelle

Qui dit nouvelle direction dit nouvelle appellation pour l'ODC (Office Départemental de la Culture). Désormais les théâtres de Champ-Fleuri et de Saint-Gilles s'appelleront les Théâtres Départementaux de la Réunion (TDR).


Le Département a confié à la Présidente de l'association Pardon Mars, Martine Brial Royé, la délégation de service public des deux théâtres départementaux (TDR), à savoir le théâtre de Champ Fleuri à Saint-Denis et le théâtre de plein air à Saint-Gilles.

Nommé le 6 juillet dernier, Pascal Montrouge est désormais le nouveau directeur des théâtres départementaux. Ce dernier nous fera part de son programme annuel le 24 novembre prochain, le temps pour lui et son équipe "de s'imprégner des lieux". Le chorégraphe assure mettre entre parenthèse sa vie de "créateur", pour se consacrer aux deux théâtres départementaux pendant son mandat qui va durer six ans. Sa priorité est de "répondre aux attentes de proximité du public". Pour se faire, Pascal Montrouge compte "favoriser le théâtre en plein air".

Pascal Montrouge se qualifie comme un "passeur" entre l'artiste et le public. Un public qu'il espère élargir en visant notamment les jeunes, entre autre à travers une grille tarifaire qui sera revue à la baisse. Il espère aussi contribuer à inscrire les artistes réunionnais dans la culture du XXIème siècle "sans exclure la musique traditionnelle". D'ailleurs, la musique locale représentera 50% de la programmation globale.

Une grande place pour les artistes locaux

Dans son projet, Pascal Montrouge donnera une place privilégiée aux artistes de la région qui sont sur "nos terres ancestrales". Il s'agit pour lui de confronter et de mettre les artistes "en miroir" afin de créer le "dialogue".

La programmation annuelle se déclinera en deux périodes, la première allant de janvier à juin. Il y aura trois festivals par an. Le premier démarre au mois de mars et visera le jeune public que Pascal Montrouge considère comme "délaissé". Le mois d'avril sera consacré au festival de jazz, "qui flirtera avec de la musique électro", mais l'année prochaine sera surtout teintée de danses et de musiques du monde.

Jusqu'au mois de novembre, le théâtre est occupé par des spectacles de location faisant partie de la programmation de l'ancienne direction. La nouvelle saison débutera fin novembre. Le premier festival est prévu pour le 27 novembre et sera consacré une année sur deux à la danse et à la musique du monde. A noter que le théâtre de Champ Fleuri sera fermé du 20 septembre au 20 novembre prochain.
Jeudi 27 Août 2009 - 12:21
Karine Maillot
Lu 1472 fois




1.Posté par CIMENDEF le 27/08/2009 17:39
Quid de liberto valls ?

2.Posté par ERREUR d'APPELLATION le 28/08/2009 07:36
sauf qu'une association n'a pas le droit de s'appeler :" .........départementaux ....." si ce n'est pas une administration officielle . Cela porte à confusion !!!

3.Posté par azalee le 28/08/2009 08:40
"Favoriser le théâtre en plein air" ? Je suis sceptique. Certains spectacles sont faits pour le plein air, d'autres pas. Aller à la rencontre du public est une chose, mais il faudrait aussi penser à le faire venir dans les lieux qui sont dédiés au théâtre, à la musique, à la danse. Les deux seraient à mener ensemble. Le plus urgent étant certainement de jouer la courroire de transmission entre les différentes compagnies, souvent très créatives, qui existent sur l'île, afin que les spectacles tournent dans toutes les régions.
Complètement d'accord pour ce qui est du jeune public délaissé, espérons qu'on saura lui offrir des spectacles de qualité !

4.Posté par AéRo Cambolage le 28/08/2009 09:17
Pas rancunier le MONTROUGE. Même dans la vraie vie.

Sinon, elle a l'air plutôt pas mal cette programmation...!!

Faites comme Pierrot, Pascal !! Surprenez- nous !!

;] !

5.Posté par nojazz le 20/09/2009 11:49
L'air de rien, le festival de Jazz passe à l'as cette année ...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales