Politique

L'Institut Régional des sports pour le grand Océan Indien toujours d'actualité

La Région a lancé le pilier numéro cinq du projet de mandature, axé sur le sport. L'occasion de faire le point sur le transfert des compétences entre l'Etat et la Région dans ce domaine.


L'Institut Régional des sports pour le grand Océan Indien toujours d'actualité
À l’ère du transfert des compétences de l’Etat vers les collectivités, le CREPS (Comité Régional d’Education Populaire et de Sport) sera désormais pris en charge par la Région. Il relevait jusqu’à présent du Ministère de la Santé et des Sports.
 
"On parle d’un transfert de compétences mais je dirais plutôt qu’il s’agit d’une nouvelle gouvernance" explique Jérôme Fournier, Directeur de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale. Le CREPS va donc devenir un établissement partagé entre l’Etat et la Région, avec une partie des moyens du CREPS transférés à la Région.
 
La période de transition a été amorcée en 2016, avec le transfert des biens immobiliers et le changement de gouvernance au niveau de la Présidence et de la Direction. En 2017, le personnel technique sera transféré.
 
"L’Etat reste présent dans la gouvernance, notamment car il y a une politique nationale du sport, sur le développement du sport de haut niveau entre autres. Nous avons également un dispositif de formation professionnelle aux métiers du sport et de l’animation qui reste un dispositif Etat. Les personnels de direction et sportifs restent des agents de l’Etat. On peut comparer le fonctionnement du CREPS à celui d’un lycée" continue le représentant de l’Etat.
 
Promesse de campagne de Didier Robert, la plateforme sportive à rayonnement  dans l’Océan Indien est toujours d’actualité.
 
"Nous sommes sur un cheminement de construction. Depuis 2010, nous avons à travers le schéma des équipements sportifs fait en sorte qu’il y ait sur l’ensemble du territoire des équipements sportifs de qualité. La Région a continué de financer ces équipements à 70%, 80%.
 
En début d’année la Région récupère la compétence et le CREPS. L’objectif est beaucoup plus ambitieux pour nous. À terme, nous aimerions créer un Institut Régional des sports pour le grand Océan Indien pour inscrire la Réunion dans un parcours au niveau national et international" explique le Président de Région.
 
Le Creps devrait donc perdurer dans ses missions axées sur la formation, le sport de haut niveau, et l’aide au développement de la vie associative.
Vendredi 25 Novembre 2016 - 17:03
Laurence Gilibert
Lu 2027 fois




1.Posté par Noëmie le 25/11/2016 18:30
La région a créé depuis 2010 du plan d'aide aux communes et celles-ci bénéficient du plan de relance régionale pour la construction ou la rénovation des infrastructures sportives.

2.Posté par GIRONDIN le 25/11/2016 18:40
[[[[[[[[[[[PUBLI-REPORTAGE]]]]]]]]]]]]

Si le didiX met son nez dans le sport ben les gars AMEN !

Vous avez aimé les pétaudières du judo, du foot des jeux des îles........ ..c'était Heidi..... .... Ne quittez pas..... didiX arrive....



MiLikE didiX ex golois - ex fils de l'Inde - ex fils de TAK - ex fils de l'Afrique - ex fils de chine

3.Posté par JORI le 25/11/2016 19:18
C'est pour ça que super cumulard Didix Robertix soutient Fillon, c'est dans l'espoir que ce dernier finance cet Institut Régional des sports!!!!. On ne change pas ses habitudes du jour en lendemain, il va continuer à demander des aides à l'Etat

4.Posté par Une ouverture pour les sportifs le 25/11/2016 19:48 (depuis mobile)
Tant pour les Réunionnais que pour la zone OI cet institut regional des sports est une opportunité .Le sport est une porte d''ouverture à l''internationale et nos champions ici doivent rayonner , les moyens sont mis en œuvre il était temps .

5.Posté par Meddy le 25/11/2016 20:05 (depuis mobile)
Ce projet entraîne un renforcement de la coopération régionale, une approche intéressante pour contribuer aux rapprochement des peuples de l'Ocean Indien. Ça change de l'axe purement culturel!

6.Posté par Nicolas le 25/11/2016 20:23 (depuis mobile)
Avec une gouvernance partagée ça devrait apporter un plus en terme de cohésion dans le développement du Creps. Un centre régional avec du matériel de pointe favorisera la préparation des athlètes pour les compétitions de haut niveau. Top!

7.Posté par Karl le 25/11/2016 20:36 (depuis mobile)
Le potentiel des jeunes locaux n''était jusqu''à présent pas optimisé du fait du manque de moyen. Avec un partenaire plus impliqué comme la Région on ne peut que souhaiter de meilleurs résultats, et une meilleur insertion professionnelle par la suite!

8.Posté par Elle le 26/11/2016 20:32
Ah, j'apprécie ! On a là affaire à la crème des petites mains ! Du vocabulaire, des phrases courtes, moins de fautes d'orthographe ! Félicitations !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales