Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable


Partager

L'Île Maurice victime de pluies torrentielles et d'inondations...


C'est une journée mouvementée qu'a connu l'île Maurice hier. Dès le matin, des pluies diluviennes se sont abattues sur plusieurs zones de l'île causant ainsi de nombreuses inondations, des dégâts, la panique des habitants et la surcharge des services de secours...


L'Île Maurice victime de pluies torrentielles et d'inondations...
Des averses diluviennes ont causé des inondations en plusieurs points de l'île soeur hier parmi lesquels Baie du Tombeau, Vallée Pitot, Bell Village, Terre Rouge ou encore Sainte-Croix.

L'information est relatée par notre confrère l'Express : l'Île Maurice s'est retrouvée sous des averses importantes sur l'ensemble de son territoire. A 17 heures, heure locale, hier, les sapeurs pompiers avaient reçu plus d'une centaine d'appel. Cette seule journée a vu les pompiers opérer plus d'une cinquantaine d'interventions.

Plusieurs régions de l'île ont été concernées par ces inondations. Il s'agit de Vallée-des-Prêtres, Bell Village, St-Pierre, Terre Rouge et même Baie du Tombeau. Les habitants de ces zones, paniqués, ont vu leur maison dévastées par l'eau et n'ont pas manqué de le faire savoir aux sapeurs pompiers locaux, alors saturés d'appels.

D'après les colonnes de l'Express de Maurice, les habitants se sont plaints des inondations qui avaient touché les rues, cours, jardins et autres maisons. Les soldats du feu auront donc eu une mission assez différente cette fois-ci puisque c'est un pompage de l'eau accumulée qui a été majoritairement réalisée et demandée. Les lits de rivières ont aussi subi ces averses de plein fouet. A Sainte-Croix, par exemple, rue Margelin, les débits de deux cours d'eau se sont rejoints pour "devenir un fleuve boueux, inondant toutes les habitations" situées aux alentours.
Toujours dans cette même zone, les habitants n'ont pu que constater les "habitations en tôle dévastées par un courant d'eau boueux. Les clôtures, également en tôle, qui entouraient les cabanes, ont cédé sous la pression du courant." Selon une habitante du quartier, ces dégâts seraient le résultat direct de la constructions de drains dans la rue...

Les Mauriciens devraient se souvenir de cette journée du 30 mars. Pour le moment, on ne connaît pas encore l'étendue des dégâts et le montant de ces derniers...

Mardi 31 Mars 2009 - 07:45
Ludovic Robert
Notez

Lu 2200 fois, cliquez sur une des icônes ci-dessous pour partager cet article avec votre communauté



1.Posté par Cambronne le 31/03/2009 11:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Temps qu'il n'y a pas mort d'homme ils auront vite oublié et seront heureux d'avoir reconstitué la réserve d'eau des bassins ...

Nouveau commentaire :
Twitter


Recevoir le journal de Zinfos


Zinfos locales

Actu Ile de La Réunion

Stéphane Le Foll veut réduire de moitié l'utilisation des pesticides

0 Commentaire - 30/01/2015

Bernard Siriex sur la crise du BTP: "Le cyclone est déjà là"

0 Commentaire - 30/01/2015

Eunice à 1310 km, Diamondra à 2710 km à l'Est de nos côtes

0 Commentaire - 30/01/2015

Présidentielle 2017 : Marine Le Pen en tête au premier tour, battue dans tous les cas possibles au second

6 Commentaires - 30/01/2015

Le bonjour des gendarmes avant d'entrer en classe

4 Commentaires - 30/01/2015

Rejet à l'Assemblée du texte écologiste sur l'euthanasie

2 Commentaires - 30/01/2015

Festival d'Angoulême : Un prix spécial attribué à Charlie Hebdo

1 Commentaire - 30/01/2015

Grève des carburants : Les Réunionnais injustement pénalisés selon George Pau-Langevin

7 Commentaires - 30/01/2015

Egypte : Au moins 25 morts dans le Nord-Sinaï après une attaque islamiste

2 Commentaires - 30/01/2015

Le cyclone très intense Eunice et la tempête Diamondra s’échappent vers le Sud-Sud-Est

0 Commentaire - 30/01/2015