Economie

L'IRT : Un nouveau site Internet pour séduire les touristes

L'IRT (Ile de la Réunion Tourisme) vient de mettre en ligne un nouveau site Internet pour promouvoir la destination touristique vers notre île. L'internaute peut réserver en ligne auprès de la plupart des prestataires touristiques de l'île.


L'IRT : Un nouveau site Internet pour séduire les touristes
"Chez nous, c'est chez vous". Une citation de l'artiste Davy Sicard et de Valérie Bègue à côté du slogan, "La Réunion, une île, un monde". Le nouveau site de l'IRT se veut chaleureux mais surtout complet. Les touristes et les Réunionnais auront accès à la liste quasi-exhaustive des prestataires touristiques de l'île sur www.reunion.fr : plus de 400 restaurants, près de 400 locations saisonnières, une centaine de chambres d'hôtes et environs 150 activités sont répertoriés sur le site.

Le site présente sept rubriques : découvrir, préparer son voyage, hébergement, restauration, déplacement, activités, visiter... Il propose même les prestataires de services par communes et l'internaute peut réserver directement en ligne auprès du prestataire de sons choix.

L'IRT lance par ailleurs une grande campagne de communication étalée sur plusieurs semaines vers la population locale : plus de 300.000 lettres seront distribués dans les boîtes aux lettres des familles réunionnaises. Des annonces seront faites dans la presse écrite; des spots radio et des émissions télévisées sont également prévus.
Lundi 22 Juin 2009 - 07:31
Karine Maillot
Lu 2131 fois




1.Posté par darkalliance le 22/06/2009 08:04
A 160 € la nuitée : laisse béton ; économisez vos timbres ; inutile de gaspiller autant de fric pour rien.

2.Posté par Toto le 22/06/2009 08:27
Pourquoi la population locale??? Vous croyez que c'est les pauvres Réunionnais qui vont pouvoir se payer ce genre d'hôtel? Et pour ceux qui le pourraient, je pense qu'ils ont d'autres destinations de meilleure facture...

3.Posté par Denny Crane le 22/06/2009 08:44
J'ai visité le site, le résultat est assez agréable.
Il est également beaucoup plus logique et intuitif d'avoir enfin une adresse simple "réunion.fr" au lieu d'IRT qui ne veut rien dire surtout pour les touristes qui font des recherches sur Internet.

Je regrette que le site ne soit pas interactif, il n'est pas possible de communiquer, de poser une question. Il faut se servir parmi les informations disponibles mais pas de possibilité de poser une question.
Le touriste qui se pose des questions devra aller ailleurs pour avoir des réponses à ses questions précises; sur ce point le site est perfectible surtout face à la concurrence.

Autre remarque les Réunionnais semblent être une cible pour l'IRT, pourquoi ne pas faire figurer une rubrique "last minute" permettant aux Réunionnais d'accéder à des séjours à prix réduits en réservant en ligne à la dernière minute des séjours invendus ?
Ce serait à coup sûr un moyen de remplir nos hôtels.

4.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/06/2009 09:08
300 000 lettres...quelle bêtise...

5.Posté par Don Felipe le 22/06/2009 09:47
http://www.zinfos974.com/La-Poste-2009_a7728.html


Mettez MONTFORT à l'accueil; ça marchera à 100% ... pour l'île MAURICE (voir article la poste 2009 courrier des lecteurs)

6.Posté par charretier le 22/06/2009 09:51
comme toujours aec nos (très) chers z'élus de la Réunion, et autres professionnels de la politique, on met la charrue avant les boeufs..
proposons d abord une offre correct, un qualité d'accueil et de services aux normes internationales, après on pourra discuter.
Et à mon humble avis, le salut viendra de nos cousins Mauriciens et du rachat d'établissements hoteliers par des groupes étrangers, car les soit disant professionnels du tourisme péi, qui se gavent de subventions depuis des années et qui se complaisent dans leurs médiocres glorioles de précieux ridicules, sont des individus nuisibles pour le développement économique de la Réunion.
Place aux compétences, quelles soient réunionnaises ou d ailleurs.

7.Posté par jiji le 22/06/2009 10:18
Il était grand temps que l'IRT comble son retard en mettant en place un outil vulgarisé depuis bien longtemps dans toutes les régions. Ce sera autrement plus efficace que les participations quasi clandestines à certains salon du tourisme.
Encore faut-il que les pouvoirs publics et les différents acteurs économiques jouent le jeu et n'oublient pas de mettre constamment à jour les renseignements utiles.
On peu constater un nombre intéressant de structures d'hébergement à la campagne.
Il ne reste plus aux collectivités et à l' ONF qu' à remettre en état et à rouvrir les nombreux sentiers de randonnées trop longtemps fermés et abandonnés aux pestes végétales, puis de les signaler sur le site en les agrémentant par de belles photos.

8.Posté par thierry le 22/06/2009 10:29
chez nous c'est chez vous !


les touristes qui prennent ça au sérieux risquent d'être dépités lorsqu'ils verront les bombages "zoreil déor ! " qui fleurissent, ou lorsqu'on leur expliquera les subtilités de la préférence régionale !


Pourquoi pas "votre argent nous intéresse " en slogan, ça serait plus franc, non ???

9.Posté par Flashbenet le 22/06/2009 10:48
Je ne crois pas au tourisme à la réunion.

J'y suis depuis plus de 25 ans, et notre niveau de vie ne cesse de progresser sans que le tourisme y soit pour quelque chose.

La richesse c'est les hommes et les femmes qui y habitent. Comme notre métissage, cela s'est fait sans que l'on est besoin de nous le dire.

C'est ça qui déconcerte avec la réunion, c'est qu'elle avance, et personne n'explique comment.

Nous sommes un moteur dans l'océan indien, notre stabilité est un exemple.

On ne pourra jamais rivaliser avec l'île Maurice. Est ce qu'on est prêt à faire les larbins pour 250 € par mois ? Non, et les mauriciens qui aiment ça ne sont plus légions.

Regarder les jeunes de Maurice et vous comprendrez que eux aussi aspire à une autre vie que celle de leur parent. Le Web, les chaines par sattelite sont passées par la.

Notre richesse c'est nous.



10.Posté par Tonton le 22/06/2009 10:50
Le site me semble assez joli, mais il me semble qu'il faudra mentionner que la Réunion n'a pas la vocation d'atrair des touristes non francophones.

Bon début est déjà, que le site est uniquement en français. Bon point pour dissuader déjà qq uns.
Par la suite je felicite aussi notre cie.aérienne locale pour ne pas faire de la promotion de la destination Réunion en Afrique du Sud (pourtant un pay desservi par la même).

J'espere qu'il ne le feront pas non plus en Australie (voir même avoir l'idée de promovoir des vols Afrique du Sud - Reunion - Australie )

Pour rester dans la continuité, je felicite aussi l'hotel 4étoiles à St.Gilles qui na pas des réceptionistes bilingues, et pour pas oublier aussi les nombreux restaurant qui laisseront nos chers touristes paumés faute de menues comprehensibles pour les non-francophones.

Voila, de toute façon, on ne veut pas d'eux ! Et pour les dissuader des qu'ils mettent leurs pieds sur notre terre, on les empechent toute suite encore à l'aeroport d'echanger leurs Dollars, Rands, Roupies ou Livres.
Pas besoin de leurs miseres.... on a déjà assez de sponsors.

11.Posté par bojefr le 22/06/2009 11:17
TARIFS: 65€ aux Filaos avec rien de chez rien en retour. 94€ à l'hotel Alamanda pour une chambre exiguëe où on peut à peine se retourner tellement elle est petite. 202€ au Novotel!!! Et ces hôtels ne sont même pas sur la plage. Ils se prennent pour qui??? C'est la honte. À fuir absolument. L'IRT perd son temps et son argent, ces établissements représentent encore la vraie hôtellerie coloniale. Il faut arrêter de parler de tourisme à la Réunion ou chasser tous ces voleurs et reprendre tout à la base sur un modèle asiatique (et non européen), et plus spécialement français.

12.Posté par Flashbenet le 22/06/2009 13:52
Effectivement, on ne veut pas de touriste.

Private beach non merci. Car c'est quoi le tourisme, vendre sa terre au plus offrant. Laisser les coins les plus charmant aux personnes de l'exterieur.

Vu les prix des billets, on ne peut plus sortir de notre île, alors si on ne peut plus profiter des plus beaux endroits, qu'est ce qui nous resteras ? La consommation...

Mes enfants aiments les plages, aiment la montagne, aiment se promener sur le litoral.

Voir des cars de touristes investir les lieux et me photographier comme un animal en cage non merci.

Vive l'IRT car avec leur manque de professionnalisme on risque pas d'être envahit ;) Leur incompétence nous sert finalement. Merci Verges.

13.Posté par FRANCO le 22/06/2009 17:05
Penser que surconsommer grâce à la solidarité nationale des fonds issus des transferts sociaux, des sur-rémunérations et des aides européennes ( qui ne sont, ne l'oublions pas un peu trop vite, encore que de la solidarité française puisque la France verse à l'europe ce que celle-ci reverse en métropole mais aussi à la Réunion ) c'est faire un "progrès" pour la population est une gravissime erreur d 'analyse de la société réunionnaise. La solidarité nationale n'a été avec la départementalisation puis le statut ultrapériphérique européen que le moyen pour la "Réunion d'en Haut" de récupérer grâce à leurs rentes de situation dans tous les secteurs de l'économie les milliards distribués et qui, par l'intermédiaire de la surconsomation artificielle, finissaient toujours dans les mêmes caisses depuis 2 ou 3 décennies avec la sacro sainte bénédiction et complicité des politiques de tous bords qui en récupéraient au passage de larges miettes.

Souhaiter que le tourisme devienne une vraie source de richesses et d'emplois nécessite que tous les Réunionnais, et pas seulement les "privilégiés d'en haut ", bénéficient, chacun à son niveau, des résultats de ce développement et ce sans que les rentes de situation des compagnies aériennes ne viennent renchérir de façon préjudiciable de leurs "prélèvements" sur les billets l'attractivité de la destination jugée bien trop chère.

14.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/06/2009 21:22
ce ne sont pas les sites sur la réunion et ses activités, ses hôtels, ses chambres d'hôtes, ses gîtes, qui manquent..on aura pu faire l'économie de celui là...

15.Posté par Jeff le 16/08/2009 19:53
L'IRT, c'est quoi? J'ai discuté avec quatre visiteurs en voilier. 3 en provenance de l'Australie (Cairn et Sydney) et 1 en provenance de Curacao (Antilles Néerlandaises). Unaninement, ils se sont plaints du manque d'accueil, rien : un port de plaisance car tout est loin d'une île splendide (leur propos). 3 partent plutôt que prévu car il n'y a aucunes commidités à proximité et le dernier reste 2 jours au lieu de 3 semaines, car tout est "difficile" pour le tourisme!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales