Culture

L’Escapade Danse Péi à la cité des Arts: "Tous les ingrédients pour un bon cari"

Ce week-end se tiendront simultanément l’Escapade Danse Péi et la Nuit du Maloya à la Cité des Arts. Une première qui s'annonce prometteuse.


Le festival Danse Péi se fait une petite escapade dans le Nord. Pour cette première, 120 artistes donneront des performances tout au long du week-end du 8 et 9 octobre autour du thème du Maloya.
 
"La Nuit du maloya reste la ligne conductrice pour créer du lien entre les disciplines", explique Virginie Michel, Directrice de Production à la Cité des Arts. "Par essence, Danse Péi est un festival itinérant. Nous avions envie d’aller plus loin en restant fidèles à cette tradition et en partant à la découverte de nouveaux lieux", précise Mélisande Plantey, Directrice du festival.

Photo: Gorka Bravo
Photo: Gorka Bravo
Bousculer les contextes en dehors des théâtres
 
Le lancement du festival se fera vendredi à l’aéroport. Plusieurs performances seront réalisées aux départs et arrivées des passagers. "Nous cherchons l’inédit, à bousculer les contextes en dehors des théâtres", explique Mélisande Plantey. Improvisation, danses aériennes sur le thème du départ, les prestations des danseurs promettent d’être à la hauteur des lieux. "Nous nous devions de répondre présents, c’est une véritable plus-value qui va également aider à faire venir des artistes extérieurs. C’est une fierté pour nous de soutenir la création à la Réunion", soutien Erwan Ederne, Directeur commercial d’Air France.

Photo: Marie-Julie Gascon
Photo: Marie-Julie Gascon
Une boîte de nuit Maloya
 
Le festival en lui-même promet deux jours au rythme d’une programmation de projets chorégraphiques participatifs et d’ateliers : boîte de nuit Maloya, atelier de danses en famille ou encore anagramme dansée. Cette année la Nuit du Maloya se joint à l’événement pour sa troisième édition. "Tous les Maloyas de l’île seront représentés, tous les ingrédients sont là pour faire un bon cari !" soutient Léo Mouniama, organisateur des nuits du Maloya.
 
Au programme, six heures de concerts avec une myriade d’artistes tels que Patrick Manent, Racin nout zancet, Ras Maron, Simangavole, Ti Fanal, Babakoul Maloya, La Relev et Sourcyinfola. "Tant qu’on ne nous met pas dehors, on continue!" promet Léo Mouniama.

Mercredi 5 Octobre 2016 - 14:31
Laurence Gilibert
Lu 4414 fois




1.Posté par jean claude payet le 05/10/2016 19:59
a ya quand meme un peu de culture sur cette ile de plok

2.Posté par Grangaga le 06/10/2016 01:24 (depuis mobile)
Sa mèm' la Rényion..
Sa mèm' Maloya....
Sa mèm' noutt' kiltir'....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales