L'Eperon : 1.500 logements sociaux sortent 700 familles de l'insalubrité


Les automobilistes traversant le quartier de l'Eperon, dans les hauts de Saint-Paul, le constatent depuis des mois : grues, engins de chantiers, embouteillages, l'Eperon change de siècle et sort ses habitants de l'insalubrité. Dominique Desmarest, chef de projet de la ZAC Eperon pour le compte du bailleur social la SEDRE, répond à nos questions.


L'Eperon : 1.500 logements sociaux sortent 700 familles de l'insalubrité
Zinfos : Le recensement du quartier a comptabilisé combien d'habitations jugées insalubres et concernées par le programme de réhabilitation ?
Dominique Desmarest : Depuis 1992, la concession d'aménagement avait été attribuée à la SEDRE. De 1997 à 2007, une enquête a pu établir à 700 le nombre de familles en situation d'insalubrité.

Combien de logements seront livrés par la SEDRE ?
1.530 logements seront livrés sur la ZAC. 627 sont d'ores et déjà rendus depuis 2010. Sur toute la zone, en tout huit opérations de RHI avaient été programmées.

Priorité est-elle donnée aux habitants du coin ou à une population nouvelle, extérieure à St-Paul ?
La priorité est donnée aux habitants de l'Eperon. Sur les 700 familles recensées, il faut bien comprendre que l'on a retrouvé des familles avec toutes les classes d'âges. Pour la plupart d'entre elles, on retrouvait les grand-parents co-habiter sur le même rond de cour que les enfants et les petit-enfants. Sur les 1.530 logements qui seront au total livrés, 1.300 le sont pour les habitants de l'Eperon.

Afin de ne plus reproduire les schémas du passé, les résidences comporteront combien d'étages au maximum ?
Le plan local d'urbanisme permet une hauteur maximale de 12 mètres, ce qui donne une configuration maximale en R+2 (rez-de-chaussée plus deux étages) ainsi que du R+3 et du R+3 "avec combles" de façon exceptionnelle.

Le petit village se transforme
Le petit village se transforme
Sur l'aspect de la mixité sociale, à quoi vous contraint la loi ?
L'obligation légale est celle très connue des 20% de logements sociaux. Sur le programme, nous dépassons largement cette barre avec plus de 80% de logements sociaux.

Une accession à la propriété est-elle possible ?
Oui, nous sommes majoritairement sur du logement évolutif social (LES) et une part de locatif normal. 360 familles sont ainsi d'ores et déjà accompagnées par la SEDRE dans le cadre de leur accession à la propriété. Des logements plus anciens situés au niveau du virage qui mène vers la zone artisanale sont des logements sociaux où de nombreuses familles ont embelli les alentours. Un passant ne s'imagine pas qu'il s'agit de logements sociaux.

Une close spécifique ordonne-t-elle à la SEDRE de s'engager sur la livraison ou la rénovation d'espaces de vie dans le quartier ?
On intervient en tant qu'aménageur et constructeur. Cela comprend en effet un certain nombre d'équipements de loisirs. Je pense au pôle d'équipements pour enfants avec des jeux disséminés sur le quartier. Nous rénoverons également deux boutiques, dont l'une est située dans la ruelle des fleurs et dont les murs appartenaient aux sucreries de Bourbon. C'est un témoignage de l'histoire du quartier. Le lieu sera transformé en petit restaurant en accord avec les propriétaires. La seconde est une boutique chinoise qui sera elle aussi restaurée. Un parc de loisirs et culturel de 2 hectares comprenant un boulodrome, un théâtre de verdure, un cheminement de promenade et divers jeux d'eau prendrons place d'ici début 2014. Idem pour le futur plateau sportif et une école en partie haute du village.

Quelle est l'enveloppe financière totale du projet de ZAC ?
L'Etat a apporté 16 millions d'euros quand la commune s'est engagée à hauteur de 25 millions.

Mercredi 16 Janvier 2013 - 14:37
Ludovic Grondin
Notez

Lu 3216 fois, cliquez sur une des icônes ci-dessous pour partager cet article avec votre communauté



1.Posté par La popote a Roro le 16/01/2013 18:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme quoi, les choses peuvent évoluer dans le bon sens et de façon significative quand on s'en donne les moyens. A s'en remettre à la situation à la Ravine à Malheur, on repassera par contre pour ce qui est de la résorption de l'habitat insalubre sur la commune de La Possession. Avis aux intéressés d'ailleurs puisqu'après relogement des anciens occupants, il reste encore quelques cases en tôle disponibles contre loyer modique. Prévoir du liquide et contacter l'agence Roro immobilier

2.Posté par patrick le 17/01/2013 06:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bande de connard arrete de detruire cette ile avec votre beton de merde ca m'etonne du besoin de tout ca rienk bizness zot merd

3.Posté par David Perianatchy le 17/01/2013 07:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
...et les 230 autres, j'espère qu'il seront réservés aux familles en situation régulière manifestant leur désir de s'installer et travailler à "' tPERON" ou à proximité !

4.Posté par gaf le 17/01/2013 08:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
1500 lozman i sa tué le mode de vi tradisionel réunioné plito, soigne pu zanimo dan la kour, cultiv pi zardin. Park tout bana dann bar hlm, en modifian zot l'espas de vi, zot sera obligé konsom dann grande surface, zot sera dépendan enkor et enkor, ala koman i tué l'ame in kartié, l'am in péi, et bann gro vaza la po konstrui le bann lozman socio, va kapay la terre po zot!

5.Posté par AUDREY le 17/01/2013 08:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ces familles doivent etre bien contents d'etre dans un logement decent, on s'en fiche qu'ils ne soignent pas d'animaux, qu'ils n'ont pas de jardin, je prefere vivre dans une maison ou logement decente plutot que de vivre dans une case macotte avec les rats!!!quant a Patrick vivez vous dans un logement decent? pensez aux familles qui ont besoin de ces logements!! ces gens qui vivent dans l'insalubrité peuvent etre vous meme, quelqu'un de votre famille!!!!

6.Posté par Marthe le 19/01/2013 19:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
koul anou minm sou béton! défann anou planté, défann anou viv san zot magazin! arpran zot RMI zot larzan modi, rann mwin mon péi!

7.Posté par durandal le 01/02/2013 17:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Faites des enfants vous aurez des allocs , puis après on sera emmerder pour donner du travail
des logements de l'éducation etc cette band macros politiciens ont tellement donné que des gens
ne travailleront jamais dans leur vie, ils grattent leur fesse depuis RSA 18 ans jusqu'à retraite.
Logé par l'état nourri éduqué soigné , mais vous ne vous demandez jamais si ceux qui payent
pour tout ça n'en auront pas marre un jour band macros politicards démago tonton François et sa clique
dont certains condamnés pour emploi fictif et ça se permet de traiter les autres d'hypocrites

8.Posté par audrey le 01/02/2013 19:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
durandal: inquiete pas pas tou les jeunes auront droit au RSA il y a des conditions stricts et encore heureux ce serait injuste que les bosseurs paient l'assistanat des gratteur de fesse!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Recevoir le journal de Zinfos


Zinfos locales

Actu Ile de La Réunion

Fusillade d'Ottawa : Le tireur serait un Québecois converti à l'islam

0 Commentaire - 23/10/2014

Les planteurs demandent au préfet de lutter contre les chiens errants

2 Commentaires - 23/10/2014

Sur Facebook, ne pas insulter son patron au risque d'être licencié pour faute grave

0 Commentaire - 23/10/2014

Jeudi 23 octobre 2014

0 Commentaire - 23/10/2014

Grand Raid, le grand soir !

2 Commentaires - 23/10/2014

En période inter-cyclonique sèche, l'utilisation de l'eau doit se faire avec modération

2 Commentaires - 23/10/2014

Population jeune et chômage, le cocktail qui plombe les chiffres des CAF des DOM

0 Commentaire - 23/10/2014

Continuité territoriale:Thierry Robert propose à Didier Robert et Nassimah Dindar d'aller ensemble à Paris

25 Commentaires - 22/10/2014

Bel'Anse, une innovation 100% locale pour conserver des fruits péi

6 Commentaires - 22/10/2014

Coups de feu au Parlement d'Ottawa, un soldat tué et un terroriste abattu

0 Commentaire - 22/10/2014