Société

L'Entre-Deux récompensée pour sa réduction de la pollution lumineuse


L'Entre-Deux récompensée pour sa réduction de la pollution lumineuse
Engagée de longue date dans la préservation de son patrimoine, la commune de l'Entre-Deux s’est récemment vue décerner une première étoile au concours national villes et villages étoilés 2012. Cette récompense vient saluer les efforts particuliers de la commune en terme de réduction de la pollution lumineuse.

"Nous sommes la seule commune de l’île à héberger encore le pétrel noir, espèce menacée en voie d’extinction. Conscients de la chance d’avoir sur notre territoire une biodiversité exceptionnelle, il était impensable de ne pas prendre des mesures pour la préserver", explique le maire Bachil Valy.

Eclairage coupé de 22h à 4h du matin (sauf sur le secteur du centre-ville), renouvellement du parc de luminaires, les mesures sont prises depuis plusieurs années pour limiter au maximum l’impact de la pollution lumineuse, notamment sur les périodes d’envol des pétrels.

Aussi, depuis 2009, la commune participe à l’opération "Nuits sans lumières" initiée à l’époque par le CCEE (Conseil de la Culture, de l’éducation et de l’environnement de la Réunion) sous l’intitulé "1h pour la Réunion- Eteignons nos lumières".

En 2012, un véritable travail de concertation avec les acteurs sportifs de la commune a permis de poursuivre l’extinction des éclairages au-delà de la période préconisée par le Parc National : 13-14 et 20-23 avril.

Ce travail de longue haleine s’accompagne également par une forte volonté de sensibilisation des administrés, notamment par le biais du magazine municipal.

Cette année, l'Entre-Deux participera à l’opération prévue les 12 et 14 avril, avec une plage d’extinction qui collera au plus près des périodes d’envol. Pour la mairie, cette labellisation doit conforter les efforts faits en matière de préservation de l’environnement, notamment sur les actions de lutte contre les nuisibles.

Un ciel "nuit noire", bénéfique tant pour les pétrels que pour les astronomes amateurs, l'Entre-Deux donne ici le chemin à suivre pour de nombreuses autres communes.
Vendredi 25 Janvier 2013 - 06:17
Lu 898 fois




1.Posté par RJM 974 le 25/01/2013 06:13
Bien l'Entre-Deux ! Mais la palme aurait plutôt dû aller à la Plaine des Sables. Ou à la rigueur à la forêt de Bélouve-Bébourg.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales