Social

L'Entre-Deux investit dans l'enfance et la jeunesse

Après avoir validé la mise en projet d'un Contrat enfance et jeunesse en mars dernier, les élus de l'Entre-Deux s'apprêtent à entériner le plan de développement de ce dossier. Une initiative appuyée par la CAF et qui vise à lancer, sur plusieurs années, une dizaine de projets en direction de la petite enfance et de la jeunesse.


L'Entre-Deux investit dans l'enfance et la jeunesse

Il ne devrait pas y avoir foule ce soir à l'Hôtel de ville de l'Entre-Deux où les élus de la municipalité doivent se retrouver pour étudier moins d'une dizaine d'affaires. Parmi elles, figure pourtant un dossier d'importance qui devrait être validé avant application concrète dès le 1er janvier prochain : le "Plan de développement du Contrat Enfance Jeunesse". Un projet dont l'idée avait déjà été entérinée le 9 mars dernier dans le cadre d'un conseil municipal.

"La prise en compte de la jeunesse sur un territoire donné"

Appuyé par la Caisse d'allocations familiales de la Réunion et le Département, le Contrat enfance jeunesse fera l'objet, le 22 décembre prochain, d'un partenariat entre la municipalité du Sud et la CAF. Un partenariat qui devrait être pluriannuel puisqu'il sera effectif de 2010 à 2013 et permettra la sortie de terre d'une dizaine de projets dédiés à la prise en charge de la jeunesse et de l'enfance sur l'Entre-Deux. "Le CEJ, c'est déjà une prise en compte de la jeunesse sur un territoire donné", explique Reine-Claude Fraigmieux, directrice d'un des plus petits CCAS de l'île. "Il faut bien comprendre que tous les CCAS n'investissent pas dans ce domaine précis qui ne constitue pas une obligation légale. C'est avant tout une vraie volonté qui consiste à s'occuper des jeunes et de l'enfance", poursuit la responsable.

Dans sa configuration actuelle, le Contrat enfance jeunesse consistera à engager un programme d'actions dès janvier prochain à travers la réalisation de plusieurs projets au premier rang desquels la réalisation de deux micro-crèches à Ravine des citrons et Bras-Long. "Nous avons déjà lancé le chantier de la micro-crèche de Ravine des citrons. Nous avons également à notre disposition un foncier sur le Serré pour la réalisation du second établissement pour lequel les études de faisabilité ont déjà été réalisées. Manque plus que le lancement de l'appel d'offre", explique le maire de l'Entre-Deux, Bachyl Vally.
Des micro-crèches donc sur le socle de ce CEJ mais aussi un poste de coordination, un camps d'adolescents, un dispositif d'Accueil Loisirs sans hébergement (ALSH) qui verront le jour à partir de 2011 sans oublier les formations BAFA-BAFD qui seront mises en place sur les trois prochaines années.
Mardi 7 Décembre 2010 - 16:22
Ludovic Robert
Lu 1320 fois




1.Posté par noe974 le 07/12/2010 17:28
L'enfant est l'avenir de l'Humanité !

Investir dans l'enfance est bien ; félicitation !

2.Posté par Zébulon le 08/12/2010 07:00
Il faut se méfier des effets d’annonce.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales