Social

L'Entre-Deux défie les handicaps

Le Centre communal d'action sociale de l'Entre-Deux organise ce week-end la seconde édition du Défi-Handicap. Plus qu'une écoute des personnes à mobilité réduite, c'est une immersion de ce public au sein d'une pléiade d'activités sportives et d'animations qui a été programmée. Nous avons interrogé le président du CCAS et maire de l'Entre-Deux Bachil Vally sur les grandes lignes de cette manifestation.


L'Entre-Deux défie les handicaps
Bachil Vally, vous êtes le président du Centre communal d'action sociale de l'Entre-Deux, vous organisez la seconde édition du Défi-Handicap ce week-end. Quelle est l'origine de cette manifestation ?

"Sur la commune de l'Entre-Deux, nous avons essayé depuis quelques années de mettre en place des projets d'animation afin de mobiliser le public à mobilité réduite. A travers les échanges et en partenariat avec les associations comme le CFR, il y a eu un certain nombre de propositions qui ont été faites notamment pour l'organisation des activités en faveur des personnes handicapées. La première édition du Défi handicap s'étant très très bien passée, nous avons reconduit la manifestation pour que ces personnes puissent vivre autre chose."

Quels sont les moyens mis en place pour que les personnes présentant des handicaps puissent pleinement se retrouver à travers ces deux journées ?

"Nous sommes dotés de structures et d'infrastructures qui sont adaptées aux personnes à mobilité réduite. Nous tenons compte, à travers l'aménagement du territoire de l'Entre-Deux, du mode de déplacement de ces personnes. Bien entendu, le CCAS a pu bénéficier d'une subvention de la commune afin de mettre en place un certain nombre d'actions et d'animation, notamment en matière culturelle et sportive."

Quelle sera le rôle des associations participantes ?

"Il y a quand même un rôle de solidarité et de bénévolat important de la part de ces associations. Elles permettront aussi aux personnes concernées par ce week-end de voir et de découvrir autre chose. Les actions de ces associations devraient également permettre une prise de conscience et une réflexion de la part des personnes valides sur le quotidien des personnes à mobilité réduite."

Vous avez programmé un atelier informatique en partenariat avec le Cécibase du Conseil général. Quel est l'objectif de cette démarche et où en est l'Entre-Deux en matière d'accessibilité ?

"En matière d'accessibilité, la commune de l'Entre-Deux a pu bénéficier, au niveau du Conseil général, de subventions pour le lancement d'une Cyberbase. Cet espace est géré par une personne qui est également porteuse de handicap et président de l'Association des handicapés de l'Entre-Deux. Elle va d'ailleurs apporter sa vision des choses et ses compétences pour que l'accessibilité à l'informatique se fasse le plus tôt possible et le plus facilement pour les personnes à mobilité réduite.
Il y aura toujours des efforts et des adaptations à réaliser. Il faut donc les aider, les accompagner et apprendre de leur richesse personnelle."
Vendredi 14 Mai 2010 - 17:45
Ludovic Robert
Lu 1501 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales