Société

L’Astrolabe part pour sa première mission en Antarctique

Jeudi 12 Octobre 2017 - 14:20

L’Astrolabe partira ce vendredi pour sa première mission en Antarctique. Le navire brise-glace arrivé à La Réunion le 7 septembre dernier effectuera deux types de missions.

Le premier type de mission est le soutien à la logistique Antarctique (MSLA) (missions de transport de fret et de passagers entre l’Australie et la base scientifique française Dumont d’Urville en Terre Adélie (de novembre à février) au profit de l’Institut polaire français et des TAAF). 

Le second représente des missions de défense (missions de souveraineté dans le sud de l’Océan indien le reste de l’année, à partir de La Réunion, en remplacement du patrouilleur austral l’Albatros).

D’une valeur faciale d’un euro et trente centimes, il est actuellement en vente au siège des TAAF situé à Saint-Pierre.
D’une valeur faciale d’un euro et trente centimes, il est actuellement en vente au siège des TAAF situé à Saint-Pierre.
A l'occasion de son départ en mission, la collectivité des TAAF a émis un timbre hors-programme à l’effigie du navire, et Cécile POZZO di BORGO, préfète des TAAF, a signé quelques plis en partance pour la Terre Adélie qui seront acheminés par L’Astrolabe.

Pour rappel, le patrouilleur a été construit dans le cadre d’un partenariat entre, d’une part, la collectivité des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) ainsi que l’Institut polaire français Paul-Émile Victor (IPEV), et, d’autre part, le Ministère des armées. Il est armé en permanence par la Marine nationale. 
N.P
Lu 1330 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter