Social

L’Association Citoyens contre le Chik forme et insère des allocataires du Rmi

Il y avait une vraie complicité et une grande fierté entre les récipiendaires de l’Association Citoyens Contre le Chik en contrats d’avenir, en début d’après-midi lors de la remise des attestations de formation et de diplômes.


L’Association Citoyens contre le Chik forme et insère des allocataires du Rmi
Johny Bègue, président de l’Association Citoyens contre le Chik, a mesuré avec justesse le parcours des salariés de son association, lors de la remise des attestations de formation et des diplômes. “C’est aussi pour l’occasion de faire un bilan de cette première phase”.
Entre la formation “pas toujours facile”, selon José Macarthy, formateur, et le travail en ravine, ces anciens allocataires du RMI, devenus des contrats d’avenir, ont donné toute sa dimension à l’insertion.
Sur les berges bien entretenues de la ravine Montplaisir du boulevard de la Providence, à Saint-Denis, les différents intervenants de ce projet, ont relevé l’excellent travail réalisé par l’Association Citoyens contre le Chik, en matière de démoustication.
“Nous sa va chez moun, nous demand à zot si zot na moutsique, si zot na récipient rempli de l’eau. Nous explique à zot les gestes qui faut faire pou évite que moustique i fait p’tit”, raconte Renette Ivoula, médiatrice.
“Contre les moustiques, nous nous retire les branches de l’eau, nous nettoie aussi. Nous travaille i aide aussi à la protection de l’environnement. C’est dommage que nout z’emploi l’est pas pérennisé”, regrettent Sabine Phalente et Roukia Adame.

Jeudi 25 Septembre 2008 - 16:54
Jismy Ramoudou
Lu 785 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales