Politique

L’Assemblée de Corse inspirée par la "réunionnisation" des emplois

Le président de l’Assemblée de Corse veut s’inspirer de la "réunionnisation" des emplois pour l'Ile de Beauté.


Jean-Guy Talamoni ce vendredi lors d'une séance plénière de l'Assemblée de Corse (corsematin.com)
Jean-Guy Talamoni ce vendredi lors d'une séance plénière de l'Assemblée de Corse (corsematin.com)
La "Corsisation des emplois". Le terme a été employé hier lors d’une session de l’Assemblée de Corse, présidée par Jean-Guy Talamoni, élu en décembre dernier.
 
Le président de l’Assemblée de Corse est allé puiser du côté de La Réunion, ou plus exactement puiser dans la déclaration de François Hollande lors de sa visite dans notre île en août 2014, sa piste pour résorber le chômage pour les Corses. Avec visiblement la même définition, celle de la priorité donnée à l’embauche, à compétences égales, des Corses, comme celle des Réunionnais qui espèrent un retour au péi après des années à exercer dans l’Hexagone.
 
En corse aussi le débat semble donc se poser dans les mêmes termes face à la problématique du chômage. Au détour d’une intervention au cours de cette séance plénière ce vendredi 11 mars, le président de la collectivité territoriale de Corse a ainsi trouvé séduisante la préconisation prononcée sur notre sol par le Président de la République. C'était le 21 août 2014.


Les élus corses devaient débattre hier de l’élaboration d’une "charte pour développer l'emploi local en Corse" lorsque Jean-Guy Talamoni, par ailleurs militant du parti indépendantiste Corsica Libera, a repris l’idée émise par François Hollande lors de son discours à La Réunion.

"Quel sera l'esprit de cette charte ? s’est ainsi lancé Jean-Guy Talamoni, cité dans Corse Matin, devant les 50 conseillers de l'assemblée. « Partons de cette nécessité que les emplois disponibles ici puissent être proposés aux Corses, dès lors qu'ils en ont les compétences ». Ces paroles, ce ne sont pas les miennes. Ni même celles d'un responsable politique ou syndical nationaliste. Ce sont celles de François Hollande, prononcées au mois d'août 2014 à Saint-Joseph de la Réunion. La seule liberté que j'ai prise est de remplacer « Réunionnais » par « Corse ». Mais quand les solutions sont bonnes, je ne vois pas pourquoi ce qui est possible pour une île de l'océan Indien deviendrait une hérésie pour une île de la Méditerranée", a déclaré Jean-Guy Talamoni.

Le débat, à La Réunion comme en Corse, sera sans nul doute nourri du rapport Lurel sur l’égalité réelle que le député guadeloupéen doit justement remettre à la ministre des Outre-mer, George Pau Langevin, mardi prochain à Paris.

François Hollande avait manifesté son intérêt pour la régionalisation de l’emploi tout en mettant en garde contre ses dérives : « Je remercie Patrick Lebreton pour le travail qu'il a mené pour la régionalisation de l'emploi, ici, à  La Réunion. Ce n'était pas un thème facile car, comme il l'a lui-même exposé, cela peut paraître comme une volonté de capter les emplois au nom de la spécificité locale. On voit bien quelles pourraient être les dérives de ce discours : aux Réunionnais des emplois, et aux autres la sortie ! Nul républicain ne peut admettre ce raisonnement. » (extrait de son discours du 21 août 2014)
François Hollande avait manifesté son intérêt pour la régionalisation de l’emploi tout en mettant en garde contre ses dérives : « Je remercie Patrick Lebreton pour le travail qu'il a mené pour la régionalisation de l'emploi, ici, à La Réunion. Ce n'était pas un thème facile car, comme il l'a lui-même exposé, cela peut paraître comme une volonté de capter les emplois au nom de la spécificité locale. On voit bien quelles pourraient être les dérives de ce discours : aux Réunionnais des emplois, et aux autres la sortie ! Nul républicain ne peut admettre ce raisonnement. » (extrait de son discours du 21 août 2014)
Samedi 12 Mars 2016 - 10:53
Lu 6409 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

104.Posté par li le 14/03/2016 22:44
Vive le bourbon pointu
Vive la vanille
Vive le thé pays
Vive le géranium
Vive le curcuma
Vive l ail pays
Vive l oignon pays
Vive l ananas victoria
Vive la lentille
Vive le zévi
Vive le letchi
Vive le pois
Vive le sel de mer
Vive le sucre de canne
Vive la mangue carotte josé américaine
Vive le brede chouchou et le chouchou
Vive le cresson
Vive la rouroute
Vive les fraises
Vive le goyavier
Vive la patate le manioc
Vive la tomate poc poc
Vive la pistache
Vive le vin
Vive le boucané
Vive le coq pays
Vive la truite
Vive le bichique

103.Posté par JORI le 14/03/2016 18:38
Et bien voilà et ce n'est que le début car les réunionnais ne pourront plus aller travailler en Corse ni ailleurs en métropole si tous les régions mettent en oeuvre la "réunionnisation" de l'emploi. Bravo!!.

102.Posté par "Vieux Créole" le 14/03/2016 17:03
Jean-Louis Talamoni n'a pas besoin de s'inspirer de ce que des compatriotes locaux demandent pour la Réunion dans le cadre LA NOMINATION DE CERTAINS EMPLOIS (Chefs de service surtout ) !!"Sa corsisation "des emplois de "l'Île de beauté " relève de l'idéologie et de la revendication d'indépendance qui sont la siennes depuis toujours :" la Corse aux seuls natifs de l'Île! ! Pourquoi croyez -vous que les "Goyaves de France" ,installés en Corse ou les autres "expatriés"(expression insidieuse inventée par notre "grand sondeur d'opinions", local ) natifs d'ailleurs( maghrébins. par exemple...) soient si souvent visés par des attentats ou des discriminations par ses partisans nationalistes ???

101.Posté par " Vieux Créole" le 14/03/2016 10:02
"A LA VÉRITÉ VRAIE ".

Monsieur (ou Madame ) j'ai lu et relu tous vos courriels DES" POSTS 55 ,56 ,61 et 74 " , JE N'AI QU' UN MOT A VOUS DIRE : "BRAVO" !!!
LA VÉRITÉ VRAIE , AUTHENTIQUE, ÉVIDENTE NE SE CACHE PAS DERRIÈRE DES "ARTIFICES" ( comme par exemple :" c'est normal ,c'est permis PARCE QUE C'EST LÉGAL" , "LÉGAL"! ) ! ELLE3 SAUTE AUX YEUX" du premier coup !!!! J'ai vécu ,moi-aussi , dans plusieurs régions de la France Hexagonale et je m'y suis partout bien intégré et y ai fait des amitiés enrichissantes ! Pourtant, ,je ne suis nullement un "descendant direct " des premiers "Hexagonaux " qui figurent parmi les premiers habitants de l'Île ! Je suis "un Métis "qui revendique avec fierté , d'avoir aussi des ancêtres venus de pays non "européens" : l es recherches généalogiques trés poussées ont confirmé ce que je savais déjà par mes Parents.... Tout ce que vous dites correspond à la réalité , à "la Vérité évidente "que beaucoup de nos compatriotes -- portant des œillères tellement épaisses - SONT INCAPABLES DE SORTIR DE LEUR AVEUGLEMENT , DE "LEURS TÉNÈBRES " ! Je suis persuadé qu'ils subissent toujours les séquelles de la période esclavagiste et celle du colonialisme qui ont SÉVI , PENDANT PRES DE TROIS SIÈCLES ET DEMI DANS NOTRE ÎLE !!! Ces époques ont laissé des traces profondes qui s’effacent avec le temps mais qui empoisonnent encore , parfois , notre "vivre ensemble " !!!PUISSENT TOUTES "LES COMMUNAUTÉS "QUI COMPOSENT LA SOCIÉTÉ RÉUNIONNAISE ,EN , AVOIR , ENFIN , CONSCIENCE !!!

100.Posté par Pierre Balcon le 14/03/2016 09:37
à post 97 et 98
L’anonymat est acceptable , bien que critiquable , quand il s’agit d’émettre des idées générales . En revanche prendre nominativement à partie quelqu’un sous le couvert de l’anonymat n’est pas très glorieux ; mais le sens de l’honneur et de la dignité est quelque chose qui vous est probablement étranger , parce qu'il ne coïncide pas avec celui d'égalité réelle .
Vous avez besoin de maîtres : recteur , préfet , docteur en métaphysique et que sais je encore.
En ce qui me concerne , -et appelez ça comme vous voulez -, je vous confirme que je n’ai aucun complexe à l’égard des pseudos productions de sciences sociales et je les aborde toujours avec un esprit critique : quelles sont les données , quelles sont les sources , avec quelle méthodologie ont-elles été exploitées.
Comme les autres sciences la sociologie , l’anthropologie … etc..devraient se soumettre aux règles communes de la démonstration , de la déduction , ce qui suppose une quantification précise des phénomènes .
Et je me rends compte très vite que la plupart des thèses ne tiennent pas la route.
Je respecte beaucoup les productions de l'INSEE qui ne s'aventure jamais sur les terres de la sociolologie et ne reconnait pas le concept de "zoreys"
Ainsi Lucette Labache à l’appui de ses énoncés dans « Ethnicité chez les réunionnais en migration » ne produit aucune donnée vérifiable . Elle démarre avec des stéréotypes et brode là dessus , avec son ressenti , ses intuitions .
Laurent Médéa de son côté dans son essai sur la délinquance juvénile , après avoir fait un copié collé des statistiques des observatoires de la délinquance ( départemental et national ) donne la parole aux jeunes et aux acteurs de terrains . Tout cela est fort sympathique mais ce n’est pas de la sociologie mais de la politique .
Sur le sujet qui nous intéresse de la créolisation des emplois une ébauche d’état des lieux a été proposée par JM Bedier . Il met d’ailleurs d’emblée une réserve méthodologique à son travail et indique qu’il n’a pas pu recueillir toutes les données et notamment celles relatives à la fonction publique territoriale. Sur le périmètre qu’il a pu cerner ,oh surprise , on se rend compte que la réalité n’est pas tout à fait celle que l’on croyait : chez les cadres B et C la créolisation est presque complète ; chez les cadres A elle est réalisée à plus de la moitié et cette différence est due évidemment aux effectifs de l’enseignement où la sélection est faite par concours . Point de discrimination à mettre en cause , à moins que vous vouiez aussi vous attaquer au statut très égalitaire de la FP. Sarkosy aura besoin d'un coup de main sur la question de votre part dans 14 mois
En ce qui concerne les inégalités que vous évoquées j’ai sous les yeux le tableau des 10 plus grandes fortunes ( au sens fiscal ) de l’Ile . Point de zoreys dans le palmarès.
En ce qui concerne le soit disant repli de la « communauté des « zoreys » , Decloître aurait été bien avisé de nous dire la mesure utilisée ? les mariages mixtes , la direction des entreprises , la participation aux associations , les événements collectifs etc. ?Rien ne nous est dit la dessus..Alors je prends ses propos pour des élucubrations.
Et ce désastre de nos intellectuels me fait penser à l’affaire Petré-Grenouilleau. L’indigne professeur avait en effet osé rappeler , avec à l’appui beaucoup de données chiffrées, ce qu’on savait depuis les travaux de Claude Meillassoux et des chercheurs africains des « cahiers d’études africaines » des années cinquante-soixante de l’esclavage en Afrique précoloniale . Il avait osé parler de la « traite orientale » qui devrait être laissée dans l’ombre, comme si elle n’avait jamais existé.

99.Posté par La vérité vraie... le 14/03/2016 08:20
Pourquoi parler de l'indépendance par la violence. C'est bien un robot Francais, construit par la logique arriérée française pour pouvoir penser comme ça...remarque vu l'histoire de ce pays. Les Indiens ont obtenu l'indépendance des britanniques pacifiquement : c'est par la suite que ca a dégénéré entre les habitants de ce pays. Je ne souhaite pas ca ici pour mes compatriotes zorey intégrés...
Tu vois Nono, c'est ca aussi l'intelligence. Mais je ne m'attendais à rien de moins d'une machine ne fonctionnant que par un logiciel de domination...pauvre robot, ta vie doit être bien triste. La nomination d'un recteur créole, ça va ? Tu as digéré ? La mise à jour de ton système a pas provoqué de bug ?
Pour ce qui est du préfet, tout ce qui peut nous rapprocher d'une réunionisation ou corsisation des emplois est bénéfique, y compris dans les élites. A te lire, je vois déjà l'effroi à cette simple évocation. Il n'en faudra sans doute pas plus pour la préparation des bagages. Billet déjà pris ? Profite des promotions c'est pour bientôt tout ca !
Bonne semaine petit robot !

98.Posté par La vérité vraie... le 13/03/2016 23:51
La suppression de la surremuneration est une excellente nouvelle !!! Enfin...maintenant ce sont les fonctionnaires créoles (pas les plus jeunes) qu'il faudra convaincre du bien fondé de la chose ! C'est vraiment une très bonne nouvelle !

97.Posté par Nono le 13/03/2016 23:48
@83 Ben alors mon petit fonctionnaire sur-remunéré qui crache dans la soupe, ces explications sur le préfet? Non?

C'est pourtant simple, pas besoin de broder et de jouer à l'intellectuel de salon comme tu le fais depuis 10 posts maintenant.

Pareil pour cette indépendance : Comment ? Parce que pour l'instant, ce qui est flagrant, c'est ce mélange de haine mal réprimée et de branlette intellectuelle à la rhétorique nationaliste bien huilée. Des grands mots, ça oui, mais alors, qu'est ce que c'est creux et vide de sens !!! Je ne sais pas ce qu'il faut comme bagage pour faire du Monsieur Jourdain indépendantiste, mais ce n'est ni un diplôme de physique nucléaire, ni un prix nobel d'économie.

Enfin, ça impressionne peut être les gogos à la section locale du parti, c'est l'essentiel!

96.Posté par Sortons de la France. le 13/03/2016 23:24
Sacré débat d'intellectuel.

Curieusement personne n'a parlé de la fin de la surrémunération prévue après les législatives de 2017...

95.Posté par GIRONDIN le 13/03/2016 22:49 (depuis mobile)
91. une réunionnaise
+1,😃

94.Posté par La vérité vraie... le 13/03/2016 22:45
" n'ayant jamais disposé de matières premières dont le commerce aurait enrichi la mère patrie."

Pierre Balcon, dans cette nouvelle année du centenaire de la Première Guerre mondiale, il serait bon également que vous sachiez que pendant ce conflit c'est le sucre réunionnais qui a alimenté vos ancêtres (ici, on s'est débrouillé tout seul avec la pénurie, sans rien réclamer à qui que soit et en donnant même à la mère patrie lors des kermesses, des bals, etc., ce n'est qu'en 1917 que l'Unkai Maru, un vapeur japonais a libéré La Réunion de ses tourments...japonais). Les territoires du Nord, occupés par les Allemands, ne pouvaient plus transmettre le précieux produit des radis. Ce sont les départements d'outre-mer qui ont apporté leurs matières premières, achetées à un prix absolument minable par les continentaux...ah ça ils savent l'exploitation !
Le prix du sang versé aussi, plus élevé que dans de nombreux autres départements français.
Pour la Compagnie des Indes, puisque vous citez Boudon, il a bien expliqué tout ça ! Vous saurez trouver !

Merci @89 li d'avoir repris ces arguments foireux...

93.Posté par La vérité vraie... le 13/03/2016 22:01
Si Boudon lisait Balcon, il le renierait : lui le fervent défenseur de la liberté d'expression et des formes plurielles du travail sociologique...cité par un imbu de lui-même qui prétend juger la qualité de certaines informations non pas sur leur contenu mais sur la personne qui rédige...minable !
Labache, Médéa et consort sont reconnus pour leurs travaux, y compris en métropole, ne parlons même pas de l'INSEE. Par contre, je n'ai jamais rien lu de Balcon en dehors des absurdités pseudo-philosophico-psycholo-mathématiques des posts précédents...La rançon de la gloire et de la vérité du "c'est moi qui ait raison" sans doute...
L'application scientifique pour comprendre la société : on a vu ce que ca a donné dans la première moitié du XXe siècle en Allemagne...

92.Posté par une réunionnaise le 13/03/2016 21:39
moi, concernant cette "patate chaude", ce sujet, je rase les murs et je ne m'en mèle pas.Je laisse aux autres ce sujet brulant, surtout les hommes.
Mais j'ai lu tous les commentaires, minutieusement.

91.Posté par Pierre Balcon le 13/03/2016 21:36
A la vérité vraie si vous voulez savoir ce que valent les diplômes de nos chers universitaires en sociologie , anthropologie ou tutti quanti :
En 1984, il n'a ni licence, ni maîtrise, ni, a fortiori, DEA", affirme LM , non pas Laurent Médéa mais Laurent Mauduit . Selon lui, M. C parvient alors à faire fabriquer un "faux" dans une université parisienne et à s'inscrire à l'université de Paris VII-Jussieu, en disposant "d'un allié dans la place", P F, résistant communiste, sociologue et anthropologue venu enseigner à Jussieu. Celui-ci a rejoint "en 1974 l'OCI et s'est lié d'amitié avec P L, dirigeant de l'organisation trotskiste. M. C a milité au sein de l'Organisation communiste internationale dans les années 1970.
Selon l'auteur, qui fut aussi militant à l'OCI et dirigeant de l'Unef au milieu des années 1970, contrairement à ce qu'affirmait la biographie de l'actuel patron du PS sur le site internet Wikipédia (jusqu'à aujourd'hui, celle-ci ayant été modifiée ce jour), sa thèse n'a pas été soutenue en 1987 mais en 1985 et le sujet de sa thèse ne porte pas sur "les mouvement sociaux sous la Ve République" mais s'intitule "Bonapartisme et néocorporatisme sous la Ve République". M. Mauduit ajoute qu"'en juin 1985, M C soutient sa thèse et obtient haut la main son doctorat".

90.Posté par li le 13/03/2016 20:36
@Balcon

= "ce sont en effet des actifs qui généralement migrent et ici se sont surtout des fonctionnaires , ce qui explique leur niveau de diplôme."

Heu. ..Si on permettait à nos diplômés de travailler au péi peut être que. ..la migration. ..

= "Sur la forte dispersion des revenus , c'est évidemment d'un côté la sur -rémunération des fonctionnaires ( ouverte aussi aux natifs de La R) et de l'autre le chômage massif ou la faiblesse des pensions de retraites ( faute souvent de cotisation antérieure ) qui expliquent le phénomène."

... certains sont chômeurs diplômés...certains ont travaillé sans cotiser ...et certains ont travaillé et ont découvert le temps de la retraite venue qu ils n avaient pas cotisé, la faute à un patron macr. lo patron la lésé beaucoup moun à une époque. Pas de preuves pas de pensions.


= "... devrait approfondir son analyse et il se rendrait compte que les cloisonnements inter-ethniques à La Réunion sont plus hermétiques que ceux existant entre les zoreils et le reste de la population ."

alors ça ! Moi membre du "reste de la population " j dis que ce n est pas mon ressenti. J dis meme que si on demandait au "reste de la population" de pointer du doigt les hermétiques ils les pointeraient tous dans la même direction.

= " n'ayant jamais disposé de matières premières dont le commerce aurait enrichi la mère patrie."

# c est pas bien de dire ça.

= "la Compagnie des Indes a été mis en faillite à la fin du 18 ème et que le commerce du sucre n'a jamais été très florissant"

la faute à qui a quoi ?

89.Posté par La vérité vraie... le 13/03/2016 20:34
Hubert Delisle fut un visionnaire sur certains points (la route des Tamarins, c'est lui indirectement...). C'est aussi de très mauvaises décisions sur d'autres points...
Et par pitié, ne prenez pas votre cas pour des généralités...utiliser Wikipedia c'est du niveau collège. A moins que...ça expliquerait pas mal de choses.
Et puis parler de chef de section ou de cellule...me prenez-vous pour un de ces alimentaires inféodés aux partis locaux ? Vous ne semblez pas avoir lu mes posts précédents sous d'autres articles.
La correction automatique sous IPad est une horreur !

88.Posté par Pierre Balcon le 13/03/2016 20:01
Je me méfie de tous ceux qui font de leur science un "sport de combat" , comme disait Bourdieu.
Tous les travaux des "éminents" universitaires que vous citez ( dont j'exclus L Decloitre que j'ai bien connu et qui appartient à une corporation d'imposteurs médiatiques que j'exècre ) ont un grave défaut :.
Il sont incapables de quantifier les phénomènes qu'ils observent et dont ils prétendent nous rendre compte , soit qu'ils ne disposent pas des données pertinentes soit qu'ils maîtrisent mal les outils mathématiques qui permettraient de les analyser.
La plupart des sociologues et anthropologues sont issus des filières littéraires et font de la politique ( Au PS ils en ont un beau specimen qui aurait usurper ses diplômes )
Mon maître en sociologie était Raymond Boudon .
Et il m'a appris à me méfier des faux diagnostics , des conclusions hâtives et surtout des identifications erronées des causes . Je vous conseille la lecture du "Juste et du vrai : étude sur l'objectivité des valeurs et de la connaissance" .
Le grand linguiste Austin nous a aussi ouvert sur les pièges des discours qu'il a appelés "performatifs " en ce sens qu'ils tendent à instituer ce qu'ils énoncent.
Sur le sujet qui nous intéresse je ne crois que ce que je peux mesurer .
Suis preneur des données quantitatives qui seraient disponibles sur les inégalités actuelles à La Réunion liées à des facteurs ethniques. Et SVP ne pas confondre corrélation et causalité .
Mais épargnez moi je vous en prie la littérature militante de Lucette Labache ou de L Medea.
Faire partie du problème que l'on étudie n'est pas une bonne posture en politique comme en science sociale.

87.Posté par li le 13/03/2016 19:41
"La Réunion peut être légitimement revendiquée par des marins bretons ou des filles malgaches de petite vertu,"

No No!
Il vs manque un diplôme , NoNo

86.Posté par couillonisse le 13/03/2016 19:30
@83 : merci de renvoyer la quiche Nono à ses lardons... pourtant il pense que ses études supérieures en font un spécialiste sur TOUTES les questions .... un mytho démasqué ;)

85.Posté par kld le 13/03/2016 19:20
si balcon , du haut de son "statut" de "ancien hoooooot fonct" savait lire , il aurait déjà mon avis , mais bon ...........

84.Posté par La vérité vraie... le 13/03/2016 18:49
Pierre Balcon, vous semblé être assez intelligent...mais il y a comme des problèmes de lecture apparemment. Je cite :
"Après des décennies de flou, il est aujourd'hui possible d'en savoir plus grâce à l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Officiellement, en France les statistiques ethniques sont interdites. Mais en croisant, pour L'Express, le critère "lieu de naissance" avec une série de données issues du dernier recensement de 2006, le bureau réunionnais des études et diffusion de l'Insee aboutit à d'étonnantes conclusions."
Il vous faut quoi de plus ? Et, heureusement, L. Decloitre (correspondant de Liberation et de L'Express dans l'océan Indien...mais c'est sans doute quelqu'un qui ne fait pas bien son métier d'informer - y compris sur ce qui gêne, c'est pour ça que la presse nationale fait appel à lui) est zorey sinon on aurait dit "dossier raciste, a charge..." et j'en passe. Sinon vous pouvez vous orienter vers les travaux de Lucette Labache (EHESS, reconnue pour ses travaux...mais créole, du coup vous direz quoi ?)
http://documents.irevues.inist.fr/bitstream/handle/2042/14404/HERMES_2002_32-33_457.pdf;jsessionid=4EBD8D84D2B20BC89E5D426913B4E33F?sequence=1
Quelques papiers de Laurent Médéa sont aussi intéressants (notamment sur le rôle des zorey et des médias ce qu'il appelle la "société parallèle").
Sinon, allez lire les résultats de l'enquête migrations, familles, vieillissement de l'Insee (encore, décidément il s'en passe des choses que beaucoup ont loupé).
Ou le numéro spécial de l'information sociale de la CAF sur les DROM de 2014.
Il vous en faut encore?

Nono le robot mal réglé, laisse les grands parler entre-eux s'il-te-plait ! Le coin des petits, c'est de l'autre côté...vers Boucan ou l'Hermitage. Reste avec tes plages, tes plots et autres châteaux de sable, tes requins : tu t'aventures sur des sujets beaucoup trop compliqué pour toi. Il faut du bagage, tu vois ? N'est pas Ulysse qui veut (ou prétend pouvoir l'être, c'est au choix). C'est pour ça Nono ?

83.Posté par Pierre Balcon le 13/03/2016 18:40
Quand je disais qu'Hubert Delisle n'avait pas laissé un souvenir impérissable c'était évidemment par ironie .
Je me plaçais du point de vue des gens dits "de gauche" qui pourraient trouver durant son mandat de 5 ans à La Réunion matière à se plaindre de ce qu'il n'a pas vraiment su tirer les enseignements de l'abolition de l'esclavage intervenue 4 ans avant sa nomination. Ce gouverneur eut en effet pour souci de pallier le manque de main d'oeuvre en renforçant en substitution l'engagisme qui ne valait guère mieux.
Pour ma part je considère que ce fut pourtant un grand gouverneur qui avait compris que le désenclavement de l'Ile était une priorité et qui à ce titre a lancé des grands travaux ( route de ceinture qui porte son nom , creusement du port de Saint Pierre etc.. )
J'ai entendu dire que Didier Robert inscrivait son action dans le prolongement de celle de cet illustre prédécesseur !
Mais ce qui m'intéresse c'est de connaître à ce sujet l'avis de KLD , de Kafir et de la vérité vraie .
Ah ils hésitent ! Je sens qu'ils vont d'abord aller voir sur Wiki et demander ensuite l'avis du camarade chef de cellule ou de section

82.Posté par couillonisse le 13/03/2016 17:44
Nono adore les discussions de poivrots de bars , c'est un expert là aussi :)

81.Posté par consanguins le 13/03/2016 17:38
pas moyen faire une pierre deux coups donne l independance a ces deux boulets une fois pour toute la reun y aim la canne

80.Posté par Nono le 13/03/2016 16:25
@74 Pierre Balcon dit qu'il n'est pas sur des chiffres avancés, dans un langage poli. C'est de la condescendance pour vous? De plus, sa remarque sur la prétendue 'colonie' Réunionnaise est assez pertinente. La Réunion peut être légitimement revendiquée par des marins bretons ou des filles malgaches de petite vertu, si vous n'êtes pas breton, vous savez ce qu'il vous reste à faire.

Ensuite, vous réclamez un préfet créole. Le préfet étant le représentant de l'état oppresseur colonialiste, j'avoue avoir du mal avec votre logique qui consiste à dire "l'état fRançais dehors' d'un coté, et exiger un préfet de l'autre coté, fut il créole. En toute logique, le poste de préfet devrait disparaitre au profit d'un président, d'un roi ou d'un dictateur bien local.

"Si les Corses veulent leur indépendance, qu 'ils la prennent", dixit Raymond Barre en 1996. Dites... vous allez nous la faire comment? Par les urnes ou par les attentats et la guerre civile?

79.Posté par Pierre Balcon le 13/03/2016 15:34
à post 74 anonyme
Je ne sais même pas de quoi vous parlez . Donc difficile de vous contre dire .
Lecloitre n'est pas l'INSEE , institut sérieux qui n' a jamais rien publié de ce que vous avancez ou alors ça m'aurait échappé !
Au ton de vos propos , que courageusement vous ne signez pas , je sens bien que j'ai à faire à un révolutionnaire de salon , probablement planqué dans un service public et qui rumine son amertume contre son sous chef de bureau qui est un "zoreil".
Qui conteste les inégalités flagrantes à La Réunion ? Personne .
Seulement les grandes fortunes ne sont pas du côté que vous croyez . Je vous assure que vous ne les trouverez pas majoritairement du côté des "zoreils" .
J'ai , si vous le souhaitez une petite liste , presque officielle . Et vous seriez surpris . Nous avons aussi nos Gaston Flosse.
Sincèrement si vous considérez que la "nationalité" du préfet est un enjeu alors oui La Réunion est en danger ...de bêtise. Je crois d'ailleurs que nous en avons eu un récemment qui était né ici et il a fait la révolution que vous attendez je suppose . Plus avant H Delisle , né à St Benoît , n'a pas laissé non plus un souvenir impérissable , à part la route qui porte son nom !
Si j'étais autonomiste ou indépendantiste je prierais le ciel que vous vous taisiez.

78.Posté par chavez le 13/03/2016 15:24
74.Posté par La vérité vraie..****peut être avez vous raison dans un sens mais dites moi et développez, où en sont les pays qui ont été colonisés , quelles sont leurs bilan , social et économique , quels sont les possibilité pour une ile comme la réunion si elle n a pas le support des "colonialistes" ! son économie ses industries, sa production etc etc , cela est possible pour certains pays mais une ile , exemple vous avez mada à côté de chez vous , qu en est il de ses richesses son industrie et la vie de ses habitants .....
regardez cela est édifiant https://www.youtube.com/watch?v=KFd5jSPRli8

77.Posté par alcide le 13/03/2016 15:18
Réunionite aigüe, attention la panse va exploser...mais avant qu'elle se re-remplisse...La misère arrive sur l'île à grands pas...Ca va picoler et partouzer sec avec le ventre vide; un peu la vie à Madagascar quoi...

76.Posté par kld le 13/03/2016 15:16
bon dimanche, Kafir, Ralph Tamar, dommage qu'on ne l'entende pas plus .

75.Posté par La vérité vraie... le 13/03/2016 14:00
Pierre Balcon, les travaux sont appuyées par des données INSEE...quand ca ne va pas dans votre sens, c'est forcément bidon ? Voila de la condescendance zorey détestable par excellence. Rien sur l'observatoire des inégalités ? Une institution gauchiste, fasciste, raciste ?

Un préfet créole, pas de soucis ca va arriver. C'est meme le prochain poste à tous les coups.
A ne pas avoir voulu voir la réalité en face, les zoreys vont tout perdre ici, y compris les bons qui ont joué le jeu de l'intégration (eux-mêmes considérés comme de pauvres "zoreys savates" par les bourgeois). Plutôt que de se la couler douce et de s'intégrer, une minorité au pouvoir de nuisance incroyable à préféré jouer le colonialisme à outrance sans voir que ce temps là était révolu. Résultat des courses : les postes à responsabilités quittent leur mains (recteur maintenant, préfet demain), bientôt les postes clés de la fonction publique (les lobbies du type CREFOM ou GPX captent l'attention des politiques à un niveau jamais vu) probablement sans perte des 35 % (un vrai scandale au passage), pour ce qui est du privé le temps viendra...nous ne formons plus des couillons sur qui l'ont peut abuser à outrance.
Continuez les gars, allez-y, vous êtes les meilleurs promoteurs de la politique que vous dénoncez. La Reunion et les Reunionnais seront les grands gagnants de ce triste jeu que vous avez lancé...l'histoire de fRance montre d'ailleurs que vous perdez toujours dans ce jeu du colonialisme. Il faut savoir regarder en arrière pour construire demain, mais ca vous en êtes incapables !
C'est pareil avec la Corse...vous n'avez rien compris !

74.Posté par kafir le 13/03/2016 13:59
KlLD, l'histoire du Marin est celle d'une jeune commune de moins de 60 ans. Si l'on cherchait à la qualifier par terme moderne, on pourrait dire qu'elle a été la première ville nouvelle du sud de Madinina. En effet, une poignée d'hommes par la seule force de leur volonté ont transformé en quelques années un territoire de chasse plat et peu giboyeux en une ville active et novatrice dans bien des domaines. Son port de plaisance le plus grand des Caraïbes, ses lotissements atypiques, sans oublier son restaurant Calebasse ou brochettes de lambis et langoustes qui se mélangent au son de Mazurka piqué avec Ralph Thamar ! Un hommage à Rodolphe Désiré, la famille Jean Joseph, ainsi qu’Alfred Marie-Jeanne le chabin !!!!!

Kafir

73.Posté par Nono le 13/03/2016 13:56
@69 Bonjour, de quelles taxes maritimes parlez vous ? Pour information, en 2010, les exportations de produit de pêche depuis la Réunion s'élevaient à 58 millions, je vois mal comment on pourrait taxer pour un montant 700 fois plus important des navires étrangers en ZEE Océan Indien. Vos milliards, ce ne seraient pas des millions par hasard?

Ce qui n'empêche d'ailleurs pas la balance commerciale des produits de la pêche d'être déficitaire à la Réunion, passons....

Pour le reste, je connais des artisans réunionnais qui s'en sortent très bien et qui travaillent dur, pas de souci avec ça. Et pourquoi pas un préfet d'origine Réunionnaise, ça ne pose aucun problème s'il a les compétences requises. Le débat, c'est la discrimination dite positive et ses effets pervers. De mon point de vue, la discrimination positive encourage les communautarismes en caractérisant les gens par leur appartenance à une catégorie ethnique. Démonstration ici en continu sur zinfos974.

72.Posté par Pierre Balcon le 13/03/2016 13:34
à smelly974
J'ai beaucoup de respect pour les travailleurs manuels , les artisans , les ouvriers , les agriculteurs.. etc.
Hélas la société réunionnaise est parasitée par la techno structure administrative qui détourne à son profit la création de richesses et nous raconte des bobards pour maintenir ses privilèges .
Que faire ? .
C'est aux travailleurs eux mêmes de reprendre leur destin en main , d'abord par la connaissance
Un ouvrier du bâtiment peut très bien comprendre l'économie , je ne suis pas certain qu'un bureaucrate puisse jamais bâtir une maison ou réparer sa voiture .
Le second va donc s'attacher à nous enfumer .
Moralité essayons ensemble d'aller à la réalité des choses , même quand elle nous dérange .
C'est ce que j'essaie de faire à mon modeste niveau en partageant mes analyses et mes points de vue sur le réseau .
Sur les taxes essayons d'y voir clair et , connaissant un peu le sujet , je ne suis pas certain de l'exactitude de ce que vous avancez .
A La Réunion , en ce que l'on appelle la fiscalité indirecte , la taxe principale sur l'importation des marchandises ( et un peu aussi sur la production locale ) est l'octroi de mer , assise sur le prix CAF ( c'est à dire prix départ usine + fret ) qui est encaissée certes par un douanier d'Etat mais qui au final va dans les budgets des communes .
L'autre taxe est la TVA qui est ici à un taux réduit de 8,5% appliquée à ce que l'on appelle la valeur ajoutée ( différence entre prix d'achat et prix de vente )
. Les chiffres des soldes de transferts intègrent les recettes dde TVA de l'Etat mais pas l'OM.

71.Posté par lili le 13/03/2016 13:29
Mi crois pas néna autant de NON corses qui travaillent en Corse que néna autant de NON réunnionnais qui travaillent à la Réunion !!! Créoles lé trop macros même !!!

70.Posté par smelly974 le 13/03/2016 12:45
a pierre balcon et nono si on veut parler chiffre les taxes maritimes dans l'ocean indien(au niveau Reunion,mayotte et les iles Kerguelen...) rapport à la France métropolitaine 34 milliards environ le 974 en perçois 4 milliards et le reste il va ou??? pourquoi pas 8 ou 10 milliards pour le 974 ca pourrait résoudre beaucoup de choses la formation professionnelle et aussi le chomage ??? pour ceux qui ignore ce que l'on dit sur l'outremer qu'on bosse pas on attend le cheque du continent,moi je suis artisan je me bat pour gagné ma journée ce n'est pas l'état qui fait mon chiffre d'affaire,j'ai vecu 18 années là-bas dans l'ouest(breizh) j'ai eu de beau jour et des mauvais aussi mais j'étais ouvrier.Quand les entreprises du continents veulent des affaires avec la région océan indien qui est leur est leur faire valoir??? bien oui le 974 eh oui mais ça se paye c'est pas gratuit !! le 974 n'est la region la plus pauvre de France voire le nord y de quoi ce cassé la tete..caillé,dindar ce sont pas des zoreils donc! on sait bossé dans le 974? notre nouveau recteur est d'ici, pourquoi pas un prefet?kenavo

69.Posté par Nono le 13/03/2016 12:33
66 au sein de l'éducation national !

Je me suis arrêté ici. Un éducation ? Allez, coucouche le pédant.


68.Posté par kld le 13/03/2016 11:05
oui Kafir, tien bé raid , pas molli. M. Marie-Jeanne est assez "ouvert " au niveau des alliances politiques , il me semble, les dernières le montre. J'ai eu la chance de passer un mois en Martinique du coté du Marin , très joli, et j'ai pu voir le grand Aimé Césaire en sortie de Mairie de Fort de France , beau souvenir.

67.Posté par couillonisse le 13/03/2016 10:43
ahahaha Nono le neuneu mytho se fait des amis partout :) Il parle trois langues sauf qu'il les parle toutes en même temps !! Sachez qu'il voyage beaucoup mais qu'il est raciste envers tout le monde (corse, réunionnais...) et ne tolère que les blancs sur-diplômés qui font du surf, fument des joints, tuent des animaux ... Un bon neuneu 2.0 qui ne vit qu'en s'inventant une vie derrière son écran d'ordi !

66.Posté par Pro No Stick le 13/03/2016 09:34
59.
heureusement que pour créer et faire fonctionner une association, parfois, il n'est besoin nullement d'argent mais de bonne volonté. tout le monde n

Vous semblez malgré votre trilinguisme et vos voyages, être dans le rôle du conquérant occidental .. le caractère pitoyable de vos propos demeure sans égal..j'espère que vous n'élevez pas vos enfants dans cette voie..mais sans doute auront ils ou ont ils un enseignant créole qui leur fera ouvrir les yeux sur la richesse de notre culture.. parfois, l'insuffisance parentale trouve un soutien salvateur au sein de l'éducation national !

Il s'agissait dans mon propos mais d'autres ont témoigné ici et grand merci à eux, de sortir du stéréotype du corse tel que vous vous en faites le relais..

Mais bon, ma passion n'étant pas de pisser dans un violon, je vous laisse à vos certitudes, les voyages formant la jeunesse, vous semblez en avoir manqué..

Allez bonne fin de weekend NeuNeu..ce pseudo vous sied mieux que celui d'un petit robot..

65.Posté par Pierre Balcon le 13/03/2016 09:24
à post 55 ;
Mes chiffres sont tirés des rapports d'activités annuels de l 'IEDOM ( éditions 2014 et 2013 ).
Les élucubrations du supplément de l'Express du 26 mai 2010 pour La Réunion ont germé dans le cerveau journalistique de Laurent Decloître .
Il faut éviter ce type d'études basées sur quelques données statistiques parfois avérées mais plus souvent inventées et toujours mal interprétées.
S'agissant tout d'abord du déferlement des zoreils à La Réunion il faut rester très prudent dans l'interprétation des chiffres . A la vérité l'INSEE ne reconnait pas ce concept de "zoreils" et se réfère dans ses recensements au critère du lieu de naissance de l'intéressé d'abord et en remontant éventuellement à la génération précédente.
En l'espèce il y a en métropole plus de 150 000 réunionnais qui font des enfants et qui reviennent vivre au pays . A La Réunion il y a plein d'autres résidents qui ne sont pas nés ici sans pour autant être des "zoreils" et a contrario j'en connais un qui se prétend être réunionnais et qui n'est pas né ici.
Sur le statut des migrants , comme dans tous les pays , ce sont en effet des actifs qui généralement migrent et ici se sont surtout des fonctionnaires , ce qui explique leur niveau de diplôme.
Sur la forte dispersion des revenus , c'est évidemment d'un côté la sur -rémunération des fonctionnaires ( ouverte aussi aux natifs de La R) et de l'autre le chômage massif ou la faiblesse des pensions de retraites ( faute souvent de cotisation antérieure ) qui expliquent le phénomène.
Sur les comportements sociologiques Decloître devrait approfondir son analyse et il se rendrait compte que les cloisonnements inter-ethniques à La Réunion sont plus hermétiques que ceux existant entre les zoreils et le reste de la population .
En ce qui concerne la mobilité c'est un signe des temps qui affecte tous les pays du monde ( on appelle cela la mondialisation des échanges ) et il est abusif d'y voir une marque des relents coloniaux. D'ailleurs ,soit dit en passant , La Réunion n'a jamais été réellement une colonie au sens économique du terme , n'ayant jamais disposé de matières premières dont le commerce aurait enrichi la mère patrie. Rappelons nous que la Compagnie des Indes a été mis en faillite à la fin du 18 ème et que le commerce du sucre n'a jamais été très florissant . Il faut arrêter le délire sémantique !
Enfin on voit bien dans les commentaires sur la manière d'agir des chefs d'entreprises les réflexes de fonctionnaires , qui raisonnent en termes de "piston" ! Un patron privé ( sauf quelques zozos ) de son côté tendra toujours à optimiser la gestion de son entreprise et s'efforcera donc de diminuer ses facteurs de production , notamment en s'alliant les meilleures compétences ( en termes de savoir , de motivation etc..) Ca se passe comme cela partout dans le monde . Donc interrogeons nous sur les raisons qui font qu'un patron recrutera plus facilement tel ou tel collaborateur . Quand un français s'installe en Corée du Sud ou en Californie qui croyez vous qu'il s'adjoint ? C'est le défi de la formation ( au sens large du terme incluant donc le savoir intrinsèque mais aussi plein d'autres paramètres ) que ce constat devrait nous amener à poser , pas celui du repli .

64.Posté par kafir le 13/03/2016 02:06
KLD,
Je suis caribéen de cœur et pilotin de mentalité.J'ai eu l'honneur de rencontrer plusieurs fois Alfred Marie-Jeanne, ce grand martiniquais qui subit en ce moment un procès d'u autre temps (colonial). Avec leurs tambours ti -bwa, des militants sympathisants ou autres citoyens solitaires étaient venus devant le palais de justice témoigner de leur solidarité à Alfred Marie-Jeanne traîner devant le tribunal de Fort-de-France. L'homme qui a été pendant 22 ans Maire de Rivière pilote, une des communes la mieux gérée de France mais aussi Président du Conseil régional pendant une dizaine d'années.

Courage chabin, pas molli ...

Kafir

63.Posté par chavez le 13/03/2016 02:04
39.Posté par Bravo ! l****
"""Bravo ! ce ne sera pas la 1ère fois que La Réunion montre l'exemple ! N'en déplaise aux post-coloniaux. C'est ainsi et on ne va pas s'en plaindre !""" ça c est sur la réunion est le département français qui touche le plus de subventions de l état colonialiste !!!! cela aussi c est vrai , mais quel en est le résultat ? même les touristes ne viennent pas il s en trouvent plus en martinique ou en guadeloupe ! mais que ferait- cette ile sans subvention ? développez et donnez du concret

62.Posté par kld le 13/03/2016 00:34
si c'est le meme "nono" qui intervient systématiquement sur "la crise requin" : zappons ..................rien d'intéressant .

oui ami Kafir , Talamoni , en fait trop , on est d'accord , mais ........... la culture ilienne et la reconnaissance du continent , et ce , quelque soit "l'ile' ..tant de chose à dire , non??? le centralisme et la culture style assimilationniste ou doudouiste à la Débré pour la Réunion , .............. chacun la vécue ..à sa façon ( les caraibéens français auraient également beaucoup de choses à dire ..............°).mais "tellement de choses à dire" ........non ? français , européens , certes ..mais ilois a un sens , quelque soit l'ile , chacun peut le "pressentir" ................

vive , pour les iles créoles , le multiculturalisme ..................vive la République , vive l'Europe , et vive les "citoyens du monde" .et vive les bi ou multinationaux , n'en déplaisent aux esprits obtus !!!!!!

tout ceci, n'est pas incompatible, pour les esprits ouverts qui ne se focalisent pas sur certains "thèmes" comme les tristes trump aux usa ; les tristes "natios" et les tristes copains de "buisson " comme l'a été le sarko.......... chacun son idéal , certains "idéaux " sont à vomir , et je reste polie !

61.Posté par La vérité vraie... le 13/03/2016 00:34
C'est un problème quand des diplômés sont sur place, qu'ils sont effacés par des formes de "makrotage" au profit d'autres individus qui parcourent 10 000 km pour venir occuper un poste préparé à l'avance. Les Francais sont bon à cracher sur le plombier polonais ou le maçon portugais...ils trouvent ça scandaleux. Ici, il nous est d'interdit de penser ca, c'est raciste...faut leur laisser la place, dresser le tapis rouge...ben non la colonisation c'est finie.
De même, il suffit de voir les multiples recours déposés sur la Nouvelle route du littoral pour se convaincre que les choses vont mal, des miettes pour les entreprises locales, les gros morceaux pour les nationales/européennes. Idem pour l'acquisition de terrain dans l'ouest, les postes de cadres soufflés aux locaux par des individus qui ne savent même pas écrire parfois mais disposent d'un réseau de type mafieux.
Et oui, donnez nous l'indépendance ! On la veut, pareil pour les Antilles, la Corse, etc.
Ça va être marrant de voir les résultats sportifs de la fRance, les rencontres diplomatiques, ou la production d'énergie verte au XIXe...alors oui filez là nous, on se débrouillera beaucoup mieux sans vous. C'est une certitude ! Bye, bye, je ne te regretterai pas vieille fRance.

60.Posté par kafir le 12/03/2016 23:38
Quand le président Guy Télamoni dit à Monsieur Manuel Valls Premier ministre que la France est un pays ami !!!!!! Dire que Napoléon avait revisité sa date de naissance pour appartenir à la nation française. Comme quoi les temps changent ! N'est-ce pas KLD ?
Kafir

59.Posté par Nono le 12/03/2016 22:45
@53
- D'un, vous ne me tutoyez pas et je ne vous permet pas de m'appeler neuneu, on a pas gardé les cochons corses ensemble.
- De deux, je ne vois pas ce que votre association tralalère de la culture créole (tiens, encore à sucer des subventions, "journées de l'Europe", c'est quand ça vous arrange au passage) a à voir avec la choucroute, ici je suis dans une asso avec pratiquement que des zoreys et ça se passe très bien merci. Comment ça c'est pas la même chose.
- De trois, j'ai certainement plus voyagé que vous, aussi bien en Amérique du Sud, Centrale, en Asie, Afrique, Europe, je parle trois langues étrangères dont deux couramment.
- Enfin de quatre, si c'était si formidable que ça la Corse, pourquoi ne pas y être resté?

@55
C'est quoi le problème. Des personnes diplômées, c'est un problème? Pour certains pays, c'est une richesse. Encore de la jalousie? Les départs au bout de quelques années? Vous n'avez pas compris que beaucoup de zoreys qualifiés viennent parce qu'on leur propose du boulot dans le privé, et qu'au bout de quelques années, ce boulot n'existe plus et qu'il est logique de repartir? La fonction publique et ses abus, cela ne concerne qu'une minorité, zoreys comme créoles, mais ça c'est trop dur de l'admettre...

Cela ne tiendrait qu'à moi, je vous la donnerais votre indépendance. Et après, salut, ne venez pas pleurer.

58.Posté par kld le 12/03/2016 20:51
ici canal historique FLNC - REUNION , ..........bzzzzz................ un ilois parle aux ilois .................. oui ....... une ile reste une ile ......bzzzzzz....... c'est différent du "continent" .....bzzzz............... vive les régionalismes ...bzzz..... vive les girondins face aux jacobins .....bzzzzzzzzzzz..... allo ..passer en canal 16, canal historique ...bzzz..vive la République et la richesse régionale ..bzzzzzzz........ appel du 18 juin ......... .valls au trou ....bzzzzz ............. stop néanmoins à la lutte armée dans un état démocratique et aux mafiosis endémiques et racistes ...bzzzzzzzz............. viva Pierrot ....bzzz . stop aux morse , hein machoupinette ? vivement la radio numérique en haute fréquence , lol ! vive la République et ses régionalismes , richesse culturelle !!!!

57.Posté par jlr le 12/03/2016 20:51
S'il y a des Corses qui ont été élus maires à La Réunion ( à L'étang-Salé par exemple ) , JAMAIS aucun Réunionnais n'a été élu maire en Corse : ça marque bien le degré d'accueil des uns et des autres .

56.Posté par La vérité vraie... le 12/03/2016 20:42
J'ai été muté en Corse en 1987, j'y ai passé 6 merveilleuses années avec des gens d'une bonté et d'une générosité infinie. Eux aussi sont complètement déconsidérés par les continentaux ! Soutien total aux amis de la Corse et notamment ceux de Sartène. C'est pour cela que j'ai parlé de communauté d'esprit, seuls les insulaires peuvent comprendre cela...

55.Posté par La vérité vraie... le 12/03/2016 20:39
A mon tour d'avancer les chiffres et de choquer certaines âmes.
La Reunion est et reste toujours le département le plus inégalitaire de France (lire le rapport de l'Observtoire des inégalités dont voici quelques chiffres) :
- l'indice de Gini y atteint 0,53 (plus que dans les Hauts-de-Seine...) ; au niveau communal Saint-Denis de La Reunion dépasse Neuilly...
- avant impôts et prestations sociales le revenu fiscal médian à La Reunion est de 880 euros (plancher métropolitain en Seine-Saint-Denis a 1200 euros) ; lire plus bas les revenus des métros installés d'une manière légale ou autre...
- les 20 % des plus pauvres de l'île touchent en moyenne 242 euros (712 euros en Corse) ;
- les 10 % des plus riches de l'île touche en moyenne légèrement plus que 2900 euros, soit un niveau supérieur à celui des départements français les plus riches !

Maintenant, puisqu'il faut comparer. Je reprends les données INSEE utilisées pour les travaux de Decloitre et notamment pour l'article "les zoreys, une communauté à part" :
- entre1982 et 2010, leur nombre a été multiplié par 4 dans l'île (paysage ? Surrémunération ?) ; ils représentent 10 % de la population mais 15 % d'entre-eux sont installés à Saint-Paul...lol...si on pouvait avoir les chiffres pour toute la côte ouest ça serait pas mal...
- "41,7 % d'entre eux possèdent un diplôme de premier cycle universitaire ou supérieur, soit deux fois plus que la moyenne en France et cinq fois plus que l'ensemble des Réunionnais. Ceci expliquant cela, proportionnellement, on dénombre trois fois plus de chefs d'entreprise chez les zoreys que chez les Réunionnais, et six à sept fois plus de professions libérales et de cadres de la fonction publique et du privé."
- "Conséquence : leur niveau de vie est élevé, largement plus que la moyenne du département. Signes extérieurs de richesse, neuf métros sur dix possèdent au moins une voiture, contre 66 % de l'ensemble de la population réunionnaise ; de même, 30,5 % des zoreys vivent dans des habitations de plus de 100 mètres carrés (contre 17,9 % de Réunionnais). Tout en étant moins nombreux par domicile."
- "Malgré leurs diplômes, 16 % d'entre eux se trouvaient au chômage l'an dernier. C'est bien moins que la moyenne départementale, qui frôle les 30 %, mais bien plus que les 9,5 % de métropole." (donc il n'y a pas que des assistés créoles ou Mahorais comme cela est écrit parfois ici...il faut croire qu'être chômeur est plus intéressant au soleil...).
- 30% des zoreys repartent tous les 5 ans (avec les primes d'installation, les 35 % ici, les 80 % en Polynésie...pas con...ils ont compris le filon financier...c'est la ruée vers l'or).

Vous ne comprenez toujours pas la colère des Reunionnais après ça ? Toujours pas la colère des Corses qui présentent un bilan naguère plus reluisant ?
C'est pas grave, l'enfumage de l'égalité réelle a pris les hommes politiques français à leur propre piège et indirectement ils sont entrain de donner ce que nous demandions...un peu de patience encore. Bientôt tout sera exaucé ! Va falloir agrandir Gillot pour accueillir nos compatriotes policiers, enseignants, médecins, et autres travailleurs honnêtes de retour dans leur ile natale après un exil forcé ! La suppression de la surremuneration c'est pour bientôt également...j'aurais le temps de voir tout ça j'espère ! JUSTICE MES AMIS !!! Et surtout Liberté, Égalité, Fraternité.

1 2 3
Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales