Politique

L'Alliance et le PS fustigent les modifications budgétaires de Didier Robert

La décision budgétaire modificative proposée par Didier Robert a fait réagir l'opposition régionale. L'arrêt du projet de la Maison de la civilisation a soulevé la contestation du côté de l'Alliance, et du côté du PS, c'est l'éducation qui a retenu l'attention de Jean-Jacques Vlody.


L'Alliance et le PS fustigent les modifications budgétaires de Didier Robert
“La première décision que je vous propose, c'est de mettre fin à la Maison des civilisations. Ce n'est pas une fin en soi. Ce n'est pas une destruction, c'est un redéploiement. Les actions déjà accomplies seront soldées”, a dit Didier Robert lorsqu'il a demandé le vote pour la mise en place de son programme.

“Les 63 millions de la MCUR seront engagés dans la relance”. La relance économique est revenue à plusieurs reprises dans le discours du président lors du rappel de “son plan pour La Réunion”. Didier Robert a ainsi confirmé les différents éléments de son programme développé lors de la campagne électorale.

“Des coupes sombres dans le budget culturel”

Cette décision budgétaire modificative se résume à 72 millions d'euros pour l'investissement et 9 millions pour le fonctionnement. Rahiba Dubois a été la première à dénoncer “des coupes sombres dans le budget culturel”. La conseillère régionale a aussi pointé du doigt, “l'incohérence entre le discours et les actes. Il y a plus de moyens pour les routes, les voitures et l'émission de C02”, par exemple en matière de développement durable.

Lors de son intervention, Jean-Jacques Vlody a lui déploré, le manque d'engagement pour l'éducation. Le conseiller régional socialiste a indiqué qu'il est “indispensable de donner aux communes des moyens de construire des établissements scolaires”.

Sur le projet de réhabilitation et de construction de structures culturelles et sportives, Jean-Jacques Vlody précise que plusieurs communes ne pourront pas participer au co-financement des projets qui seront mis en place

Cette réorientation se fera au détriment de la MCUR. Sur ce point, Marie-Aline Hoarau n'a pas caché sa désapprobation. “Nous sommes revenus à l'époque coloniale. Nous ne sommes plus les danseuses de personne. Votre position est irresponsable, Monsieur le président.”, a même déclaré la conseillère régionale de l'Alliance, ferme dans le ton et passablement en colère.
Mercredi 21 Avril 2010 - 12:00
Jismy Ramoudou
Lu 2573 fois




1.Posté par Choupette le 21/04/2010 12:46
Bof. Comme dirait l'autre : "le chien à Blois, le car à Vannes passe..."

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales