Société

L'AMDR confirme le report de la rentrée scolaire


L'AMDR confirme le report de la rentrée scolaire
L'Association des maires de la Réunion (AMDR) s'est exprimée par la voix de son président Roland Robert, au sortir de la réunion informelle que les maires ont tenu avec les associations de parents d'élèves.

L'édile de La Possession a confirmé le report de la rentrée scolaire, initialement prévue pour jeudi 16 août, à une date ultérieure. 

"Nous sommes dans l'incapacité d'accueillir les élèves. Nous n'avons pas eu de contrats en plus", a déclaré Roland Robert, président de l'AMDR. Pour rappel, seule la commune de Saint-Denis a maintenu la rentrée scolaire dans le premier degré à jeudi. 

Dans la soirée l'AMDR va se concerter avec l'ensemble des maires de la Réunion, excepté Gilbert Annette, maire de Saint-Denis seule commune de l'île a assuré la rentrée jeudi matin, pour communiquer sur la décision de report de la rentrée scolaire en raison du nombre insuffisant de contrat aidés pour le second semestre.

"On prendra soit un arrêté commun soit un communiqué pour repousser la rentrée de jeudi prochain. Notre responsabilité est engagée et nous l'assumons", explique Roland Robert. Les maires des communes de l'île sont "conscients" que la rentrée doit avoir lieu le plus rapidement possible. "On se met à la place des parents et la réunion d'aujourd'hui avec les fédérations de parents d'élèves était très importante. En dehors du fait de la bonne éducation, il y a l'aspect sécurité à prendre en compte dans les écoles et ça les parents l'ont entendu", ajoute-t-il.

L'AMDR attend de l'Etat un nouveau de coup de pouce pour obtenir les 1.100 contrats aidés manquant pour ce second semestre selon les maires des communes réunionnaises.
Mardi 14 Août 2012 - 16:40
Avec Julien Delarue sur place
Lu 8778 fois




1.Posté par Au nom de la rose le 14/08/2012 17:01
Dans une société de droit privé quand les dirigeants sont incapables de trouver une solution à un problème qu'ils n'ont pas su gérer et anticiper c'est le licenciement ou la démission. Etonnant que les associations de parents d'élèves, qui sont vos "actionnaires" ne vous aient pas demandé de démissionner.
Diriger c'est prévoir et anticiper. On ne gère pas l'éducation et l'avenir de nos enfants au fil de l'eau.
Maintenant il faudra assumer.

2.Posté par noe le 14/08/2012 17:09
Très sage et importante décision !
Les enfants doivent avoir ce qui se fait de mieux !

Notre pays , la France est trop centralisée ...tout se décide à Paris !
Et Paris ne s'intéresse pas trop des Outre-Mer sauf pour les élections présidentielles et après , bof , on va en vacance et on oublie qu'à la Réunion , la rentrée des classes se fait le 16 août et non en septembre comme en France ...
On nous dit de nous débrouiller avec les miettes ...

On peut se poser la question :
"Sommes-nous des "français à part" ou des "français à part entière" ...des français de seconde zone ?

C'est triste et regrettable mais la réalité locale n'a rien à voir avec la réalité de Paris !
Qu'on nous donne les moyens de réussite pour nos enfants !

3.Posté par ecole 974 ou politique 974 ?? le 14/08/2012 17:15
c'est la nouvelle alliance UMP PCR.......du gros n'impporte quoi ces maires.......

4.Posté par Mort de rire le 14/08/2012 17:32
l association Mort de Rire ( AMDR) va se fatiguer sur cette affaire et Roro va comprendre que l Etat n a pas plus de moyen et qu'il est temps de cesser les enfantillages.

Cette rentrée s effectuera car Francois HOLLANDE et son équipe ne peuvent rien faire de plus même si on est du même bord politique quand la caisse est vide, elle n est pas pleine : il est temps que Ali Roro rentre dans sa caverne pour retrouver les quelques valeurs sures restantes ( Dodo, WC, l indien ) car trop nombreux sont les partants ( ptit oignons, Sylviane, Treport ).

5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 14/08/2012 17:34
pauvre mair(d)e PCR..tout vieux et tout usé..ancien prof de surcroît (la honte)..qui ne sait pas comment il faut gérer des effectifs et des ressources financières..

encore une fois le pognon des non titulaires => affectés dans les écoles en priorité.

où sont les tableaux des effectifs par service..? et les financements ?

colonne 1 : Budget de la commune
colonne 2 : service
colonne 3: ETP par effectif rémunéré
colonne 4 : statut de l'ETP
colonne 5 : emploi occupé
colonne 6 : mode de financement
colonne 7 : part commune
colonne 8 : part Etat
colonne 9 : part Autres

..
voilà..pas plus compliqué !
Foutus incompétents qui font de la surenchère sociale !!

6.Posté par mazenbron le 14/08/2012 17:58
Cette rentrée,ce sera la M...dr.

7.Posté par dedey le 14/08/2012 19:19 (depuis mobile)
vive les budgets.quant aux questions de securite meme certains directeurs. inspection academique sen moque. dans lecole de ma fille pas de surveillance entre 16h et le moment ou les marmailles montent dans le bus. alors tous des hypocrites.

8.Posté par David Asmodee le 14/08/2012 19:24
Le bordel, c'est maintenant. 40 ans de socialisme ininterrompu, ça finit par peser.

C'est drôle d'entendre LUREL, le ministre des Antilles, invoquer "une crise sans précédent" alors que l'hypoprésident niait son existence pendant la campagne.

L'incompétence, l'inaction et l'extrême bêtise du gouvernement PS actuel font vraiment peur.

9.Posté par vital le 14/08/2012 19:31
il y a ceux qui barrent les routes et ceux qui empêchent la rentrée scolaire . ce sont les mêmes méthodes à cette exception prés qui qui dirigent doivent mesurer un peu plus la portée de leurs actes .
vital

10.Posté par arrete roland le 14/08/2012 19:43
combien d'emplois fictifs qui fon du sport en longueur de journée monsieu le dgs, et monsiuer le maire.

il fo arreter avec votre double langage, lundi si la rentrée n'a pas eu lieu les parents vont gueler et vous serez dans la panade roro.

la rentrée sportive ve se faire avec l'sap tous les joueuers seront la nous esperons.

11.Posté par JORI le 14/08/2012 20:06
A croire que seules les communes de la Réunion seraient en sous effectif quant aux emplois aidés. Comment feront les communes métropolitaines pour la rentrée?. Ne serait ce que St Denis, seule commune qui, à priori, saurait gérer ses emplois aidés?. A croire que nos maires avaient tout simplement envie de faire le pont jusqu'à la semaine prochaine. Je serai curieux de voir jusqu'à quand les maires pourraient retarder la rentrée si aucun contrat aidé supplémentaire n'était accordé.

12.Posté par MAROCO le 14/08/2012 20:08
eh, Noe, t'es débile ????

13.Posté par duralex le 14/08/2012 20:33
A Nicolas de la Perrière post 5, il ne faut pas perdre son temps à tenter d expliquer à Ali Roro ou à l assos mort de rire comment gérer les fonds des communes surtout en matière de fonctionnement car tous les bons emplois sont financés pour leur proche et les proches des copains.
Pour le reste on met en place des emplois aidés et on pleure auprès de l Etat.
En réalité ces maires en mettant des emplois précaires sur les écoles démontrent qu'ils ne s intéressent pas du tout à nos enfants, la preuve la rentrée des classes ne pourra se faire selon eux : lamentable...................

14.Posté par le peuple a nous de faire appliqué les lois le 14/08/2012 22:01
ce ne sont pas les voyoux qui font la loi ! la justice, la colére gronde à st denis

15.Posté par Caton2 le 14/08/2012 22:05
5. Je ne te le fais pas dire Nicolas. Il y a quelque temps tu étais plus clément avec les maires... Mais oublions, j'approuve!
12. Ça vous avait échappé?

16.Posté par psst le 15/08/2012 08:26 (depuis mobile)
Tout laisse à penser que cette rentrée n''''a pas du tout été préparée. Enfin, normal quand on connaît le concentré de personnes compétentes choisies au sein des municipalités.

17.Posté par David Asmodee le 15/08/2012 08:54
@Post 12. Il est prof.

18.Posté par ndldlp le 15/08/2012 16:20
15.
etre rentre a la reunion et voir que les memes debris sont toujours en place et que les fonx territoriaux pour le haut du panier, n'est pas capable de mettre ses b.... de paquet dans le droit chemin...
deja qu'en 98 les services de beaucoup de communes ou interco etaient pas foutus de determiner leur inventaire...faut pas leur demander de fairr de la gprc et de la gestion budgetaire..sacres enflures"

19.Posté par ndldlp le 15/08/2012 20:20
gpec...pas gprc

20.Posté par kada le 16/08/2012 22:02
post 8 TRES BIEN DIT Le bordel, c'est maintenant. 40 ans de socialisme ininterrompu, ça finit par peser.

CLIC SUR LE LIEN !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales