Economie

Krishna Damour : "Le Sud s'est émancipé de tout complexe..."

Quatre ans après sa naissance, le Collectif pour le développement de la micro-région Sud a souhaité dresser un premier bilan et présenter les perspectives d'avenir. Entre la venue de l'équipe de France de football et la modernisation de l'aéroport de Pierrefonds, Krishna Damour mise désormais sur le Sud comme un tremplin pour toute la Réunion.


Le collectif pour le développement de la micro-région Sud, Krishna Damour en tête, se réjouit du développement et de l'attraction grandissante du Sud. Aux côtés de Jean-Noël Hécale de l'association "Sa mem" et de Gérald Myrtal, le porte-parole du collectif n'a pas manqué d'évoquer les bons points obtenus par le Sud et les projets qui se profilent.

Entre bilan et perspectives

La venue de l'équipe de France de football à Saint-Pierre en juin prochain est un motif de satisfaction indéniable pour le collectif. Satisfaction d'abord car selon Krishna Damour, cela n'est pas le fruit du hasard mais celui d'un travail concerté mené il y a déjà plusieurs années.
Après un rapide survol des différentes étapes de ce qu'il considère comme une accélération dans l'attractivité du Sud, à savoir la récente visite d'un chef d'État, l'organisation du Sakifo, le projet du Tram-Train ou l'arrivée de la route des Tamarins, le porte-parole du Collectif a dressé le bilan des deux dernières années.

CFAT (Centre de formation aux métiers de l'automobile et des transports) et Hôtel de Police de Saint-Pierre, école d'ingénieurs du Tampon, première pierre de la piscine olympique de Saint-Louis, futur centre observatoire satellitaire, livraison prochaine de la déviation de Grands-Bois ou encore contournante de Saint-Joseph, les projets structurants ne manquent pas pour illustrer le développement du Sud.
Krishna Damour explique également que ces différents projets n'auraient pu voir le jour sans "des hommes qui ont su dépasser leurs clivages politiques".

La modernisation de Pierrefonds, une priorité

Mais si le Collectif vante ces différents atouts et projets, c'est bien la modernisation de l'aéroport de Pierrefonds qui était sur toutes les lèvres. Krishna Damour indique à ce titre que le rayonnement régional doit être la priorité de Pierrefonds et ce, en complémentarité avec Roland-Garros : "Cette orientation serait une stratégie réaliste car le territoire exigu de la Réunion ne peut pas supporter la concurrence de deux aéroports sur le même segment commercial", explique le porte-parole et membre de l'opposition à Saint-Pierre.
 
Évoquant à travers ce point, une "politique de développement touristique globale", le leader du collectif souhaite que les procédures d'obtention des visas aillent de pair avec la modernisation des infrastructures aéroportuaires. Infrastructures qui seraient complétées par un quai de débarquement en direction de navires de croisière et qui pourraient voir le jour avec l'aide de la Société publique locale d'aménagement (Spla) dont la capitale du Sud fait partie.

Pourtant, un développement qui se ferait en faveur de Saint-Pierre et en défaveur des autres communes du Sud constituerait un déséquilibre économique dans l'aménagement de la micro-région. Un déséquilibre qui peut être rattrapé par une amélioration de l'offre touristique et par la mise en valeur des atouts des autres communes concernées, selon Krishna Damour.
Mercredi 10 Février 2010 - 18:15
Ludovic Robert
Lu 1856 fois




1.Posté par anonyme le 10/02/2010 19:19

Nous étions complexés ? Le sud n'a rien à envier à la partie nord de notre ile. Exacerber notre fierté est une chose, enfoncer des portes ouvertes une autre : ne nous prenez pas pour des laissés pour compte, ce n'est pas l'impression que nous avons.

2.Posté par MATT le 10/02/2010 19:27
Il faut vous informer du cout du tram train pour 40 km de tracé : C'est plus de 5 milliards d'euros (étude de la préfecture). C'est bien de dire nou veu nou tram mais il faut réfléchir un peu. La Réunion n'est pas DUBAI.

3.Posté par bertel le 10/02/2010 19:51
Krishna Damour : "Le Sud s'est émancipé de tout complexe..."

"La venue de l'équipe de France de football à Saint-Pierre en juin prochain est un motif de satisfaction indéniable pour le collectif."


Il y a des restos du coeur qui se perdent... J'aurais préféré dire des claques... mais ce n'est pas le moment...

"Les feuilles mortes se ramassent à la pelle... " (c)... juste après la floraison des collectifs... et c'est la saison... Lol

Bertel de Vacoa

4.Posté par 16zar le 11/02/2010 02:31
Une belle brochette d'alimentaires...
krishan damour qui voudrait bien avoir une place quelque part au soleil de la direction du PCR (mais il ne sait pas encore que faute d'être "fils d'un tel" on ne fait pas carrière comme dirigeant dans ce giron) et qui s'agite depuis bien trop longtemps pour montrer sa loyauté aux idées d'un parti qui n'en a plus guère...
on voit aussi, et c'est la cerise (ou un fruit plus gros) sur le gateau, le nommé jean-noel hécalé à ses côtés... nono dit aussi le "sous-marin" (en effet, il était il n'y a pas si longtemps un des plus valeureux militants de Cyrille Hamilcaro avant de changer de camp (jusqu'aux prochaines élections))
avec des pétomanes pareils la Réunion est sauvée... Et vive le football (qui se chargera de pacifier les quartiers chauds où les habitants, faute d'avoir du boulot, boiront la coupe (du monde) jusqu'à la lie...

5.Posté par Z' embroKaf le 11/02/2010 14:22
Peut être que le Krishna devrait plutôt de s'occuper de son "EST" parce que dans mon Sud je suis jamais senti complexé.
1.8 millions pour l'équipe de France à St Pierre (rénovation stade volnay) il va rester quoi pour les autres associations sportives de la CIVIS,déjà en temps normal il faut pleurer pour avoir un bus pour aller jouer des rencontres sportives en dehors de St Pierre et je ne vous dis pas l'état des plateaux sportifs de la ville et même des voiries de la ville LAMENTABLE !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales