Politique

Krishna Damour: "Je souhaite être le candidat UDI sur St-Pierre"

La campagne des départementales 2015 promet d'être courte. Voilà seulement un mois que le gouvernement a finalement tranché en faveur d'élections au mois de mars après avoir envisagé de les tenir en décembre 2015. A Saint-Pierre, les premières intentions voient le jour. C'est le cas sur l'un des cantons de Saint-Pierre (résultat de la fusion des cantons 1, 2 et 3) que brigue Krishna Damour.


"l'exemple de Jean Piot à Saint-Louis", un gâchis créé par le PCR selon Krishna Damour
"l'exemple de Jean Piot à Saint-Louis", un gâchis créé par le PCR selon Krishna Damour
Comment passer du PCR à l'UDI après tant d'années ?
Avant le PCR, j'étais à l'Union des Progressistes Réunionnais (UPR) d'Axel Kichenin. C'est tout naturellement que je me retrouve aujourd'hui à l'UDI où il y a aussi des progressistes et des humanistes.

Pourquoi avoir quitté le PCR ?
La situation était devenue invivable au sein de la section PCR de Saint-Pierre. Il fallait jouer des coudes pour exister du fait même du fonctionnement du PCR. Le parti a décidé de placer quelqu'un de Sainte-Suzanne qu'il fallait caser quelque part, à la tête de la section. Ça a créé de la zizanie. J'ai alerté à plusieurs reprises la direction du PCR. Ils ont laissé la situation pourrir.

Vous ne vous reconnaissiez plus dans les décisions du parti ?
D'autres l'ont fait avant moi. Pierre Vergès par exemple.

C'est aussi le choix du candidat PCR aux municipales qui vous a incité à quitter le parti ?
Au regard des dernières élections, on voit que le PCR n'a plus d'écho. La visite de François Hollande a confirmé cela. Le président n'a même pas demandé audience auprès des dirigeants du parti. Il n'est plus écouté. Le concept véhiculé par Paul Vergès dernièrement devant le Sénat sur le changement climatique, la poussée démographique, la mondialisation économique et l'évolution technologique reste un discours vivace mais j'ai choisi de le faire vivre en dehors du PCR.

Parce que le PCR ne peut plus l'incarner ?
Parce qu'on n'a pas préparé la relève. On aurait dû pousser sans calcul des nouvelles têtes. Regardez l'exemple de Jean Piot à Saint-Louis...

En tant que conseiller chef de fil d'opposition pendant six ans à Saint-Pierre, vous vous attendiez à être choisi pour les municipales...
J'ai été déçu de cette décision. Je connaissais cette population, j'ai fait du terrain toutes ces années. Et au bout du compte, on choisit le moins connu de la population, le moins compétent et le moins dynamique, au risque de subir une débâcle. Le PCR (qui avait opté pour Nazir Valy, ndlr) n'a fait que 8%, ce n'était jamais arrivé dans l'histoire du PCR à Saint-Pierre.

Comment se passe votre intégration à votre nouvelle famille politique ?
J'ai pris mon adhésion à l'UDI. J'ai voté Yves Jego au premier tour de la présidence nationale de l'UDI. A Saint-Pierre, je suis avec une équipe et des membres de Basse Terre, Caserne, Ravine des Cabris,... Nous atteignons la centaine d'adhérents en seulement 2, 3 mois, c'est pas mal. Nous sommes toujours en campagne d'adhésion avant les échéances nationale et locale de présidence à l'UDI. Naturellement, je souhaite prendre la présidence de la section saint-pierroise de l'UDI. Au niveau départemental, je soutiens Nassimah Dindar.

L'accord UDI/UMP va-t-il résister aux réalités du terrain ?
En tant qu'adhérent déjà, je suis totalement en phase avec cet accord qui, je l'espère, ira jusqu'aux présidentielles. En tant que simple citoyen, je soutiendrai la candidature d'Alain Juppé. Maintenant, il faut que cet accord se voit dans les faits à Saint-Pierre d'autant plus que l'UDI sur Saint-Pierre ne gênera pas l'action municipale. Je suis sûr que M. le sénateur Fontaine le respectera. Le point de cet accord est que l'UMP soutienne Nassimah Dindar.

Quelle est votre décision pour les départementales ?
Je souhaite être candidat UDI aux départementales sur Saint-Pierre, mais dans le cadre de cet accord UMP/UDI. Je souhaite aussi que l'UDI me choisisse ardemment. J'espère qu'avec ce binôme avec la personne qui est pressentie à l'UMP sur ce canton, nous envoyions un signal fort de rassemblement.

Le redécoupage cantonale vous enverrait sur quel canton ?
Celui comprenant Ravine Blanche, Ligne Paradis, le centre ville, Caserne, Basse Terre et Grand  Bois. Un canton résultant d'une fusion des ex-cantons 2 et 3 et d'une partie du canton 1. C'est un canton que je connais bien pour y avoir été candidat en 2008 où j'ai fait 38% des voix.
Vendredi 24 Octobre 2014 - 17:40
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1468 fois




1.Posté par olivier Montfort le 24/10/2014 19:23
C'est vrai que la campagne sera courte aussi promet elle d'être intense. Le nouveau redécoupage favorise certains et handicape d'autres, sur le territoire Montagne, Bas de la rivière et centre Saint Denis beaucoup espèrent que le prétendant naturel, Gino PONIN- BALLOM saura redonner une vie à ce nouveau territoire.

2.Posté par Bourbon KID le 24/10/2014 21:39
Courte certes, mais ' virage de cuti ', 'arriviste' et ' présomptueux de circonstance ' restent les

ingrédients de base....

3.Posté par gro doigt le 24/10/2014 22:31
un non évènement. Hier encore il était au PCR. Il fallait se caler bien plus tôt avant de courir derrière nassimah, "madame ramasse toute".

4.Posté par ti kaf le 24/10/2014 23:09 (depuis mobile)
Krishna aller bat carré la grande monté dont ou vois nous l'UMP en bi homme avec un vendu comme ou.

5.Posté par Kepler le 25/10/2014 09:15 (depuis mobile)
D'amour y crois que les gars casernes y mange zoie et y dort ek la plume, avec deux caisse dodo ou emmène a nous pique niqué et nous retrouve a nous réunion udi ek virapoulle st André.

6.Posté par papangue le 25/10/2014 07:02
Je préfère avoir une personne de valeur comme ce garçon que de retrouver les grands prometteurs saint pierrois que nous avons hélas toujours connu.
À toi de trouver une femme qui partage tes valeurs et tes ambitions pour porter au plus haut les besoins de notre ville et de notre pays.
Gloire à vous M.Damour.

7.Posté par Nadège le 25/10/2014 10:17
Ce qu'il dit sur le PCR n'est pas faux, Mme Bello disait récemment que quand on fait voter aux dernières municipales Sinimalé, TAK et Virapoullé on est plus de gauche. Effectivement, il faut vraiment être têtu pour ne pas comprendre que ce parti s'est auto-détruit en prenant constamment ses membres (en dehors de la bande qu'on connait bien) pour des imbéciles. Il ne vous reste plus qu'à perdre Ste Suzanne et le tour sera joué car vous ne pourrez plus jamais gagner aucune autre. A moins de faire justement comme cet arriviste de Damour qui fait des écarts à lui déchirer le c.. en voulant s'associer avec l'UMP pour les départementales. Quoique le PCR n'était pas mieux avec les TAK et consort. La Réunion lé en l'air avec bande comiques comme zot !

8.Posté par La Honte le 25/10/2014 10:23
Krishna pourquoi tu n'invites pas Fabrice HOARAU à te rejoindre dans l'UDIMP ? une place comme suppléant sur ta liste lui conviendrait compte tenu du score qu'il a réalisé à St Louis. Tiens, tu pourrais solliciter Sylvie pour qu'elle soit la suppléante du kamarade Fabrice, n'est-ce pas ?

9.Posté par Un kalife disqualifié? le 25/10/2014 13:09
Les "idées" et le "programme", ils ont aussi viré à 180 %?

10.Posté par Surcouf le 25/10/2014 13:28
Ça ne sera pas trop dur d'appeler Michel FONTAINE "camarade"? Mais enfin, il est tellement gentil avec ceux des autres camps qui le rejoignent.. Comprenne qui voudra.

11.Posté par Reunina le 25/10/2014 21:35
Un homme qui ne sait plus ou se mettre et il rechangera a tout moment de parti. En gros plan pour election de virapoullé alors qu'il etait toujours communiste. Il se Fera vite une place avec nassimah et fontaine et fera une campagne avec des bieres et des grillades. Sa femme il l'a trouvé ,belle jeune femme avec qui on le voit tres amoureux en ville et festivites, esperons qu'il la choye et qu'elle soit a ses cotès pour sa campagne.cependant il a de bonnes idees pour le developement du sud .vous devez faire valoir vos valeurs et mettre en avant votre atout economique en valeur.

12.Posté par basse terre le 26/10/2014 05:31 (depuis mobile)
Damour muri un peu don.saint Pierre pas besoin un menteur comme ou.la ou fini arrive l''udi et pendant municipale ou t mange ek fontaine.vo mieu ou continu reste dan bar en ville au lieu ou pou di à nou la blague.connaisan son vécu, fame croise pas li

13.Posté par la lutte finale le 27/10/2014 18:11
Kossa lu di ??

14.Posté par Citoyens observateurs le 14/11/2014 21:34
Quel arriviste! il tuerait père et mère pour obtenir une place de politikar! Et sa jolie femme, il sait s'en servir comme un apparemment!?! Car le Fontaine est connu pour ses soirées spéciales dans des maisons cachées....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales