Société

"Kosmos": Les corps célestes s'installent dans le sud

Le Soleil aux Avirons, Saturne dans la forêt de l’Etang-Salé, Uranus à Saint-Leu, Neptune aux Makes, la planète naine Makémaké à Pierrefonds... Le public pourra bientôt découvrir une réplique du système solaire recréée à l'échelle exacte dans le sud de La Réunion.


Des panneaux explicatifs seront mis en place dans différentes langues sur chaque "oeuvre-planète". Ici dans le village des Makes ce mercredi 10 août
Des panneaux explicatifs seront mis en place dans différentes langues sur chaque "oeuvre-planète". Ici dans le village des Makes ce mercredi 10 août
A partir du 1er septembre 2016, l’astre solaire, les 8 planètes et 5 planètes naines du système solaire seront dévoilés dans le sud de La Réunion. Le peintre et plasticien Xavier Daniel, scientifique de formation, est à l’initiative de ce projet.

Dans "Kosmos", le Soleil, l’astre le plus important fait 2m50 de diamètre, le plus petit Cérès, 2 millimètres et la Terre 2 centimètres.  Le projet a pour objectif " de permettre à tous d’apprécier le système solaire de manière intuitive et nous inciter à réfléchir sur notre place dans  le monde et dans l’univers"

"Kosmos" est né d’une résidence d’artiste en territoire scolaire, soutenu par la Direction des Affaires Culturelles de l'Océan Indien (DACOI), le Rectorat et l’association Sciences Réunion.

©XavierDaniel 2016
©XavierDaniel 2016
L'oeuvre d’art "collective et transversale" est une maquette géante à l’échelle exacte de notre système solaire. Les couleurs des planètes sont également respectées. "Celle qui nous a demandé le plus de travail est Jupiter mais aussi Saturne à cause des bandes de nuages", confie Xavier Daniel.

Le Soleil et les 13 planètes seront progressivement installés sur un périmètre couvrant plus de 50 km. La première, Neptune a été mise en place ce mercredi matin aux Makes, sur la route de l’Observatoire astronomique. Si Xavier Daniel a souhaité que son projet soit implanté dans des lieux accessibles au public, c’est aussi pour que les 150 élèves qui ont participé puissent se rendre compte du travail qu’ils ont accompli. 

Le projet sera inauguré le 1er septembre à l’occasion de l’éclipse annulaire, une fois toutes les planètes essaimées. Une réelle satisfaction pour l’artiste qui y a consacré des centaines d’heures de travail.
Jeudi 11 Août 2016 - 01:35
PB
Lu 2015 fois




1.Posté par Rosalie le 11/08/2016 16:57 (depuis mobile)
Pourquoi 13 planètes ?il n y a que 8 planètes dans le système solaire.

2.Posté par Parici le 13/08/2016 08:43 (depuis mobile)
Non, il y en a 8 .. Mais il y a egalement 5 planetes naines .. Du coup le compte est bon !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales