Sport

Klian Jornet termine 22ème du Grand Raid


Klian Jornet termine 22ème du Grand Raid
C'est un Kilian Jornet fatigué qui a franchi la ligne d'arrivée au stade de la Redoute, ce samedi matin, à 6h29, après 31h29 minutes de course.

Arrivé en compagnie de sa compagne Emelie Forsbeg, classée deuxième chez les femmes, le champion Catalan a eu le panache de terminer une course qui ne s'est pas déroulée comme prévu.

L'"extraterrestre" du trail, archi-favori avant la course, n'a jamais pu rivaliser avec le vainqueur François d'Haesne, qui a pris le dessus sur Jornet dès Cilaos. C'est d'ailleurs à Cilaos que Kilian Jornet a montré des signes de faiblesse inhabituels, se plaignant de douleurs au genou.

Malgré sa blessure, le double vainqueur du Grand Raid (2010, 2012) a continué son effort, faisant une croix sur une troisième victoire. Dépassé par Pascal Blanc, puis par Thévenin et Mussard, Kilian Jornet a peu à peu dégringolé dans le classement pour terminer à une impensable 22è place.

L'Espagnol voulait arriver au bout, il l'a fait. Il a même attendu sa petite amie pour finir la course. Et a fait preuve de beaucoup d'humilité pour un champion de sa trempe.
Samedi 19 Octobre 2013 - 07:31
Lu 3672 fois




1.Posté par Zbob le 19/10/2013 07:44
Bravo à lui .
Un grand monsieur, il aurait pu, à juste titre abandonner sur blessure...
Un grand et vrai champion

Et bravo aussi à tous ceux qui finissent quelle que soit le classement

2.Posté par ALVIN974 le 19/10/2013 08:35
"L'Espagnol voulait arriver au bout, il l'a fait. Il a même attendu sa petite amie pour finir la course. Et a fait preuve de beaucoup d'humilité pour un champion de sa trempe."
Tout est dit! Bravo le CHAMPION.

3.Posté par Citoyen lambda le 19/10/2013 08:40
J'admire la classe de ce champion qui, malgré sa blessure au genou, a tout de même terminé sa course. Et en plus il a fini avec sa compagne. C'est trop mignon ! Bravo Kilian.

4.Posté par runion974 le 19/10/2013 08:54
super le champion beaucoup d'humilité ,je ne doute pas un seul instant sans sa douleur au pied il serai arrivée comme d'habitude bon courage rétablissement à lui merci pour tout , malgré cela félicitation à tout les coureurs , même ceux qui on abandonné voilà .

5.Posté par mwinmidike le 19/10/2013 08:57 (depuis mobile)
C'est dans les moments difficiles qu'on voit la vraie valeur d'un homme...
Bravo champion !

6.Posté par esprit ZEN le 19/10/2013 09:06
L'humilité et le panache : la marque des grands champions, à l'instar des FEDERER et autres Tony PARKER. Quand on perd, on ne va pas se chercher des excuses bidons. Maintenant, on espère que les jaloux et autres frustrés ne vont pas accuser les sportifs espagnols de se " charger " pour réussir au plus haut niveau, et ce, dans toutes les disciplines. Il est intéressant de lire par d'ailleurs, l' article d'un journaliste espagnol consacré à la prise de conscience nationale, après les échecs patents des jeux de Barcelone. Nos voisins ibériques se sont pleinement impliqués dans ce changement quel que soit leurs bords politiques et le résultat est là !

7.Posté par GAFOUR le 19/10/2013 10:38
KLIAN JORNET: UN MONSIEUR.......

8.Posté par justedubonsens le 19/10/2013 10:58
Je vois que tous sont unanimes à saluer la prestation et la sportivité de Kilian. Je vous rejoins Gafour...JORNET est un Monsieur, chapeau bas devant ce grand champion qui une fois de plus montre son humilité malgré ses nombreux succès, je dirais même son palmarès inégalé et qui restera difficilement égalable !

9.Posté par Choupette le 19/10/2013 19:22
Hé ouais.

10.Posté par Dom le 20/10/2013 07:35
Un grand sportif !!

Sur son blog, il dit que l'asphalte c'est chiant (hé oui, dur le départ de Saint-Pierre selon certains)
et il rajoute :

3. La Reunion c'est exceptionnel!
Et en allant doucement j'ai pu vraiment profiter de tout ce qui entoure la course, les magnifiques paysages (mafate, Maido, la mer...) de la buffe et ravitaillements (sans le stress de la lutte pour la victoire j'ai pu manger du cari-poulet, le rougail-saucisse et des pâtés créole...) Profiter aussi du partage avec plein de spectateurs que jour et nuit étaient partout (oui partout partout) pour encourager tous les coureurs. De courir avec plein de monde, François, Pascal, Didier, Quentin, David, Emelie... Et bien sur des magnifiques massages qui m'ont permis de continuer, 5 en total. Merci Antonella, Thibaut et Urko.
4. abandon ou pas. - See more at: http://www.kilianjornet.cat/es/blog/diagonale-des-fous-diagonale-des-contrasts-freng#sthash.meLF1Ulh.dpuf

A l'année prochaine Killian Jornet !!!

11.Posté par oui le 20/10/2013 16:42
Trop de sportifs , brillants dans les médias auraient abandonnés s'il se savaient battus ! Belle leçon de sportivité ! Chapeau Monsieur !!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 15:32 Surf: Johanne Defay est 5e mondiale

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales