Société

Kalou & Cook, le premier blog culinaire réunionnais

Depuis le 29 mars, le premier blog culinaire réunionnais a fait son apparition sur la toile. Kalou & Cook devrait en faire rugir de plaisir plus d'un !


Kalou & Cook, le premier blog culinaire réunionnais
"Lorsque j’étais toute petite, j’étais fascinée par … le four ! Je n’avais pas encore atteint le stade d’Homo Sapiens que je traînais mes genoux dans la cuisine, irrésistiblement attirée par le four !(…) le four demeurait pour moi un "lieu"  EXTRA Ordinaire, une vraie caverne magique ! Il s’en exhalait tant d’odeurs somptueuses et de saveurs divines que la cuisine était mon endroit préféré dans la maison". Nathy D'Eurveilher a grandi dans une famille pour qui la cuisine ne se résume pas en un moyen de subvenir au besoin primaire de s'alimenter, mais qui incarne un vif centre d'intérêt et de curiosité.

Sur la table familiale, se côtoyaient les carris, le tiéboudienne sénégalais, la carbonnade flamande, les plats chinois, le baekenhoff, le romazava malgache, la soupe Wan tan, la daube provençale, le biryani indien, le poisson à la tahitienne, le foie gras maison, les lasagnes fraîches….

"En rentrant à l’école primaire, j’étais devenue "une grande". J’eus donc droit à mon tablier et un poste de marmiton derrière les fourneaux familiaux. J’apprenais mes tables de multiplication en préparant une mousse au chocolat, révisais mon brevet des collèges en cuisinant un rougail saucisses et potassais mon oral de bac en créant une nouvelle version de lapin à la moutarde.  Etudiante, j’apprenais à mes copines à cuisiner autre chose que des pâtes à l’eau, j’organisais des soirées gourmandes pour régaler mes camarades métropolitains de spécialités réunionnaises et chinoises; et un peu plus tard,  je me lançais dans les 'dîners de cobaye' pour tester mes dernières créations culinaires!", raconte-t-elle.

Après plus de dix ans à exercer dans les métiers du marketing et de la communication, Nathy se décide enfin à réorienter sa vie professionnelle. Fin 2011, arrive "Kalou & Cook"! "Kalou & Cook" est à l’image de ma cuisine et de ma philosophie, ancré dans mes racines réunionnaises mais aussi une cuisine sans frontière, internationale".

Si www.kalou-and-cook.com devient aujourd’hui le premier blog culinaire réunionnais, il est destiné à passer les frontières, séduire tous les cuisiniers et même les néophytes. Des billets, animeront au fil des semaines les visites des internautes. "Ils constituent ce que j’appelle mes « humeurs gourmandes ». Les visiteurs peuvent laisser leurs commentaires, et je suis très attachée à ces aspects d’interactivité et de partage", indique la rédactrice.  

Les rubriques, Actus, Kalou bio, Kalou Gourmand, Kalou Pratique, Kalou Partage, sont visibles dès l'accueil du blog. A noter que Nathy D'Eurveilher organise également des cours de cuisine personnalisés, à domicile.


Le Bonus : La recette des macatias aux myrtilles et au curcuma !

Ingrédients pour 8 petits macatias :
-     250 g de farine type T65        
-    1 sachet de levure de boulanger
-    1 cuillerée à soupe rase de gingembre moulu    
-    1 cuillerée à café rase de curcuma
-    1 gousse de vanille            
-    ½ cuillerée à café de sel
-    50 g de sucre blond            
-    10 cl d’eau
-    15 g de beurre pommade (beurre mou)    
-    40 myrtilles

Dans un saladier, versez la farine tamisée, la levure, le sel, le sucre et l’eau. Pétrissez jusqu’à l’obtention d’un pâton régulier et lisse. Incorporez le beurre pommade par petits bouts et continuer de pétrir pendant une dizaine de minutes, jusqu’à ce que le beurre soit complètement incorporé à la pâte et que celle-ci ne colle plus aux mains. Formez une boule avec la pâte, déposez-la au fond du cul-de-poule et recouvrez celui-ci d’un torchon propre. Laissez reposer pendant 1 heure.

Sur une plaque à pâtisserie recouverte d’un papier sulfurisé, formez 8 petites boules égales avec la pâte. Lavez les myrtilles, séchez-les et introduisez-les au cœur des boules de pâtes. Laissez de nouveau lever la pâte pendant 1 heure. Au bout de 40 minutes, préchauffez le four à 220°C (th. 8) pendant les 20 minutes restantes.

Enfournez la plaque et faites cuire entre 15 et 20 minutes, jusqu’à ce que la croûte soit dorée.

Servez les mini macatias tièdes ou froids avec du beurre et de la confiture de fruits rouges. … ou juste nature !
Vendredi 30 Mars 2012 - 10:23
.
Lu 2617 fois




1.Posté par John Galt le 30/03/2012 10:44
La recette des macatias aux myrtilles et au curcuma !

certainement une recette typiquement créole dans les boucans , j'aimerais trouver des myrtilles made in bourbon encore le charlatanisme de la cuisine tropicalisé

2.Posté par un avironnais le 30/03/2012 10:47
Génial cette idée de créer ce blog. A enrichir de bcp d'adresses de producteurs péi et surtout laisser une grande place pour toutes les recettes créoles. Des recettes carry et encore des recettes carry.
J'adore !!!

3.Posté par Samuel le 30/03/2012 11:16
"Goutanou" de http://www.goutanou.re/ n'est pas un blog culinaire réunionnais?

4.Posté par Trublion le 30/03/2012 12:18
Excuse a moin mais la recette y dit Macatia au curcuma.
Effectivement dans les ingredients, nana une cuillère de curcuma, mais dans la recette, mi voit pas où y mett le curcuma.
Peut être que le recette lé incomplète , non ?
Donne à nous la bonne version , sinon nu pourras pas apprécier cette recette.
Surtout quand nu aime le macatia.

5.Posté par Gaston la Gaffe le 30/03/2012 21:44
Où trouve-t-on des myrtilles à La Réunion? Cela ressemble à la rencontre de deux départements: Réunion/Ardèche, ou Réunion/Vosges par exemple, mais pas à une recette péi!
Cela ne me gêne pas, cette île étant le modèle évident d'un mélange, de mélanges, ce n'est pas une raison pour faire n'importe quoi!
C'est comme si on proposait en gâteau péi une forêt noire à la violette....quoique.....................................

6.Posté par Gaston la Gaffe le 30/03/2012 21:44
Où trouve-t-on des myrtilles à La Réunion? Cela ressemble à la rencontre de deux départements: Réunion/Ardèche, ou Réunion/Vosges par exemple, mais pas à une recette péi!
Cela ne me gêne pas, cette île étant le modèle évident d'un mélange, de mélanges, ce n'est pas une raison pour faire n'importe quoi!
C'est comme si on proposait en gâteau péi une forêt noire à la violette....quoique.....................................

7.Posté par Ti piman le 02/04/2012 17:33 (depuis mobile)
RDV su lo site goutanou.re 1er blog ki respek lo bann tradisyon la rényon.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales