Social

Julien Huet, président de la Sicalait: "Nous soupçonnons une manipulation organisée"

Le conseil d’administration de la Sicalait et son nouveau bureau se sont exprimés hier publiquement. Le matin même, ce sont les salariés qui étaient informés des toutes dernières évolutions au sein de la coopérative laitière de la Plaine des Cafres. Voici l'intégralité de l'intervention de Julien Huet, nouveau président de la Sica :


Comme vous le savez, ces derniers jours ont été très perturbés au sein de notre coopérative laitière. A tel point que nombreux sont ceux qui se sont posés des questions sur la pérennité de notre filière laitière. Aujourd’hui, je peux vous assurer que nous faisons tout pour arranger les choses.

Je pense que le temps est venu de reprendre les événements de ces derniers jours.

Mercredi soir, Patrick Hoarau, de métropole, a envoyé un message à tous les administrateurs pour nous signifier sa démission en tant qu’administrateur du CA de la Sicalait.

Le lendemain, le Conseil d’Administration s’est réuni afin de procéder à l’élection d’un nouveau bureau. J’ai été élu Président.

Avant d’aller plus avant, je tiens à remercier le précédent bureau et particulièrement Patrick Hoarau, son président, qui a toujours cherché à défendre les intérêts de notre filière non seulement à La Réunion en participant aux divers CA de l’Urcoopa notamment, mais aussi à l’extérieur en devenant l’un des spécialistes locaux des aides européennes.

Aujourd’hui, la plupart des éleveurs attend que nous poursuivions ce travail avec encore plus de détermination, et dans le seul intérêt de notre filière laitière. C’est notre seul objectif.

Ce matin (vendredi 19, ndlr), nous avons organisé une réunion d’informations en direction des salariés, ici à la Sicalait. Outre notre volonté de nous présenter officiellement à tous les salariés, cette rencontre nous a permis de leur présenter notre feuille de route. Ayant pris la mesure du malaise exprimé par les salariés, nous avons décidé de renforcer la direction de la Sicalait.

Ainsi dès lundi, nous allons lancer le recrutement d’un responsable des Ressources Humaines sur l’île qui aura pour mission principale de mettre en place d’abord, et d’assurer ensuite, un meilleur dialogue avec les salariés.

Par ailleurs, de nouveaux moyens de communication interne seront également mis en œuvre, afin de tenir informés régulièrement l’ensemble des salariés sur l’évolution de notre filière, mais aussi pour qu’ils puissent s’exprimer librement.

Je les ai rassurés en leur affirmant haut et fort que jamais, il n’y aura la moindre chasse aux sorcières. Les salariés ont exprimé un mal être, nous les avons entendus. En rien il n’y aura de punitions, et encore moins de licenciements.

A la suite de cette prise de parole à laquelle assistaient aussi des éleveurs, un échange a eu lieu. Parfois vif, il est vrai. Dès lundi, nous comptons reprendre ce dialogue avec les différents éleveurs adhérents, grâce à des rencontres sur plusieurs secteurs de l’île. Chacun a le droit à la parole.

A l’heure où je vous parle, pour éviter de faire naître un nouveau conflit, la préfecture, sous demande des salariés, a été sollicitée afin qu’elle mette en place une médiation. D’autant que si le CA a renouvelé sa confiance au directeur général Olivier Dekokère, un certain nombre de  salariés réclame toujours son départ.

D’ores et déjà, je peux vous affirmer que les salariés se sont engagés à poursuivre la collecte du lait, un geste qui prouve que pour eux ce n’est pas aux éleveurs de payer les conséquences de ce conflit. A travers vous, je veux les remercier.

Ces derniers jours, çà et là, nous avons pu lire ou entendre des choses qui nous ont surpris. De notre côté, nous avons mis au jour plusieurs incohérences qui ont suscité notre questionnement. Nous soupçonnons même une manipulation organisée, dont les salariés auraient été les premières victimes.

Pour séparer les faits de la rumeur infondée, les membres du CA ont décidé de commander un audit financier et juridique qui analysera l’ensemble de notre Groupe Sicalait et ses rapports avec les filiales.

Une fois connus, les résultats, dans un souci de transparence je m’y engage, seront communiqués à l’ensemble des salariés et des éleveurs. Il en va de notre crédibilité.

Nous prendrons ensuite les mesures adaptées afin que chacun assume ses responsabilités. Il est indispensable que la confiance revienne au sein de notre filière laitière. C’est comme ça que nous pourrons relever les défis qui se dressent aujourd’hui. Je terminerai en remerciant personnellement Monsieur Eric Varet, pour son implication durant la semaine.

Julien Huet
Samedi 20 Décembre 2014 - 06:00
Lu 2477 fois




1.Posté par PETA le 20/12/2014 07:31
Monsieur,
Il n'y a pas de magouilles sur cette île, ça se saurait.
Il faut que vous retourniez traire les vaches pour que l'on retrouve notre lait entier car les autres sont reconstitués et c'est de la merde.
Il y a du lait de France chez Leclerc et dessus c'est pas marqué reconstitué partiellement comme ceux fait ici ; c'est quand même chiant d'aller chez Leclerc parce que là bas, je vois les pires des gens d'ici : obèses, crasseux, nombreux, fourbes, menteurs et envieux avec leur complexe d'infériorité.
Merci de m'aider à retrouver mon lait entier qui est bon.
Signé Noé bis

2.Posté par justedubonsens le 20/12/2014 08:50
Compte tenu des informations diffusées sur l'état sanitaire des vaches à La Réunion, la confiance si elle doit concerner les salariés, elle devrait au premier chef concerner les consommateurs qui au vu des déclarations d'un responsable des affaires sanitaires de l'île peuvent être très, très inquiet quant à la "daube" qu'on leur laisse ingérer !

3.Posté par Vache Fol le 20/12/2014 11:04
A oui, vous pouvez parler de manipulations!!!!!!!!!
Qui manipule qui ???????????
Elle est jolie la photo sur le Quotidien. Monsieur HUET a les yeux rivés sur un pc car il n'est pas capable de s'exprimer en son nom, ni au noms des administrateurs mais pour le compte d'un autre.
Idem, lors de la réunion avec les salariés, il a lu une lettre d'un ton peu assuré, alors Qui manipule Qui??????
Et puis, on lui a bien fait son texte, de la diplomatie pour le départ de M Hoarau qui a bien analysé la situation (voir le même article) et je dirais que le bon sens a failli toucher les administrateurs. Ce n'est pas une honte de reconnaître qu'on a fait une erreur, c'est courageux de la part de M Hoarau d'avoir pris et la décision qu'il a eu pour mettre fin à ce conflit.
Il faut savoir qui ont veut aider ??? Quels sont les vrais intérêts qui sont à défendre.

4.Posté par Pervers pépère le 20/12/2014 13:14
post 3: il aurait lu son texte sur un prompteur, et alors? Tous les présentateurs fétiches des JT le font, et des tas d'allumées du trou de balle leur envoient leurs strings. Alors, bonne collection Monsieur HUET!

5.Posté par kersauson de (P.) le 20/12/2014 13:26
DEKOKERE DOIT PARTIR DE SUITE

6.Posté par sica le 20/12/2014 14:03
o
Oh oui il n'y a pas que la sica lait qui souffre eh bien d'autres sica à réunion ( pas de ressources humaines ; les salariés vivent un mal être et se taisent ) le jour ou il y aura un baisement

7.Posté par Incompréhensions de choix le 20/12/2014 15:28 (depuis mobile)
Main propre peut être , mais conscience sali c sur .
S'il en a une du moins .

8.Posté par Toro enragé le 20/12/2014 15:39 (depuis mobile)
Comment peut on encore après tout sa . laisser ce malaise social prendre une telle ampleur , cher dirigeant et cher haute autorité de la réunion et autres qui peuvent agir , ne laisser pas 5 ou 7 personne jeter de l'essence sur ce feu déjà intense

9.Posté par Toro enragé le 20/12/2014 15:44 (depuis mobile)
On tape le nom Olivier dekokere sur Google , même pas besoin de chercher trop loin , il a le mots faillite qui suit son nom quel image !!! Qui a pu recrute à un tueur d'entreprise comme sa ?? 3 cata a son actif dont une en faillite ! BIZARE QUAND MEM

10.Posté par TORO ENRAGÉ ET ENGAGÉ !! le 20/12/2014 15:54 (depuis mobile)
A monsieur le préfet et Mr le président de la chambre d'agriculture, j'espère que vous êtes au courant de la situation dans les moindre détails , car la je croix avec ce qu'on a sous la main , ces salarié et éleveur vont plus trop être pacifique.

11.Posté par Toro enragé et engagé le 20/12/2014 16:32
non opinion na peut être aucune valeur, mais sachez que les hommes et les femmes sur cette terre de dieu est pour moi tous égaux , allons cher homme et femmes laissons pas un seul homme écrasé tout ces familles , quand ont fait des erreurs essayons d'avoir le courage de l'avoué. ce monsieur dekoker n'est pas bon au niveau management !!! monsieur dames du CA , vous avez fait une erreur , elle est encore rectifiable. il à peut être de belle ligne sur son CV , ben moi aussi je peux mettre de belle ligne sur mon CV. sa ne prouvera pas mon comportement humain,ce mr dekoker à un problème psychologique les experts traduirons sa comme sa. on peux pas changer un homme à cette age là , en plus que son comportement n'est pas humain ce bonhomme , n'est pas pas un bon gestionnaire d'après une ancienne de ces boite (voir article de LG sur zinfos) et l'investissement à tête baisser qu'il à déjà fait à la sicalait , mais craintif tout une filiale, que voulais vous de plus cher administrateur , la guerre des salariés et des éleveurs , ah pardon vous n'avez pas encore fini de vider les caisses, de 50 ans de travail, sérieux sa va être chaud si vous ne réagissez pas au plus vite. je pauserai des vacances pour venir soutenir ces hommes et femmes sil refont grève.

12.Posté par Incompréhension de choix le 20/12/2014 19:42 (depuis mobile)
Soldat ou pas ! Je pense qu''il défend une bonne cause à la base !!

13.Posté par Homme de loi le 20/12/2014 19:50 (depuis mobile)
Dekoker déor, ou lé pa digne de diriger un entreprise.
Nou vé pa un dictatèr ICI
Nou vé un directèr . Un bougue lé ferme mé a l''écoute band employé.

14.Posté par soweto le 20/12/2014 20:04
Non, peta tu te trompes, ici, 66 % du cheptel bovin sont contamines par la leucose bovine. Le lait vendu par leclec provient de la metropole et ne renferne pas le virus de cette maledie. Vous etes meprisant en traitant les reunionnais de grasseux, obese...

15.Posté par fundisantim le 21/12/2014 06:20
@16
ne nourris pas le troll

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales