Actu Ile de La Réunion

Jovany Govindin : “la priorité de la mairie n’est pas la jeunesse”

Mercredi 25 Février 2009 - 16:48

Le candidat à l’élection cantonale partielle de Sainte-Suzanne mènera à 27 ans, son premier combat politique. Le jeune chef d’entreprise de la Renaissance, aura à ses côtés une suppléante rodée à ce genre d’exercice, Céliane Repiquet, la bru de feu le sénateur Georges Repiquet.


Jovany Govindin n’arrive pas en terrain inconnu. La politique, il l’a découvert aux côtés de ses aînés. Il a souvent baigné dans cet univers. Son premier baptême de feu, c’est d’avoir été le directeur de campagne d’Alain Sinaretti, à l’élection municipale de 2008.
Le résultat de son favori a une sévère leçon pour ce jeune chef d’entreprise qui croît encore en la parole donnée et aux valeurs morales. Il a la certitude que ses phrases bien faites qui fleurent bon l’innocence, la naïveté et la certitude qu’il y a du bon et du bon sens dans chaque être humain.
Si sa jeune mandataire financière, Yasmine Tandrayen, valorise des principes identiques, sa suppléante Céliane Repiquet, belle-fille de feu sénateur Georges Repiquet, a une autre vision de ce qui attend son poulain qu’elle a eu “au catéchisme”.
“Nous avons axé notre campagne sur trois points. Consolider notre vivre ensemble en optimisant la communication et en redynamisant notre tissu associatif”.
L’équipe de Jovany Govindin mise également sur une politique HQE (Haute qualité environnementale), “au départ, la déchetterie ne devait occasionner aucun désagrément à la population. C’est vraiment d’être le cas aujourd’hui”.
Le jeune patron espère enfin développer l’activité économique à travers la création d’entreprises et d’emplois.

Jismy Ramoudou
Lu 1576 fois



1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 25/02/2009 18:33

ouaou..la démarche HQG..je la connaissais pas celle là !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter