Culture

Journées européennes du Patrimoine ce week-end

Ce week-end a lieu les Journées européennes du Patrimoine à la Réunion. le thème de cette année 2010 est : "Les grands hommes, quand femmes et hommes construisent l'Histoire". Deux jours pour découvrir ou redécouvrir les richesses patrimoniales de l'île.


Journées européennes du Patrimoine ce week-end







Ce week-end sera marqué par les Journées européennes du Patrimoine sur toute l'île de la Réunion. Le thème de cette année est "Les grands hommes, quand femmes et hommes construisent l'Histoire". Deux jours, pour les visiteurs réunionnais, qui vont permettre de découvrir ou redécouvrir les richesses patrimoniales de l'île.

Un événement culturel créé en 1984, par le ministère de la Culture, dont le succès repose sur la grande diversité du patrimoine proposée aux visiteurs. A la Réunion, les visiteurs pourront partir à la découverte des musées, maisons créoles, monuments, édifices religieux, bâtiments classés qui ouvriront leurs portes gratuitement à l'occasion de ces deux jours.

Un programme chargé attend les visiteurs. Sur l'ensemble de l'île, une multitude de lieux les accueilleront. Du phare de Bel-Air à Sainte-Suzanne, à la maison Deramond à Saint-Denis, en passant par la maison du volcan et le Conservatoire Botanique de Mascarin, les visiteurs auront énormément de choix d'idées sorties ce week-end.

Plusieurs animations, conférences, spectacles, concerts, … seront organisées en plus des visites pour découvrir la culture réunionnaise, comme à Saint-Denis avec des conférences à l'ancien Hôtel de Ville et un spectacle de Moring dans la rue de Paris.

L'ensemble du programme de ces journées du Patrimoine est à retrouver sur www.reunion.pref.gouv.fr/drac/JEP2010
Samedi 18 Septembre 2010 - 08:54
Julien Delarue
Lu 2049 fois




1.Posté par lollipop le 19/09/2010 08:56
Ce matin,la "journaliste"de la radio la plus écoutée parlait dans sa revue de presse de la visite de la maison "de Raymond Barre". Non... Madame, pour votre culture, c'est la maison Déramond-Barre (M. Déramond, médecin de son état, était le grand-père de Raymond Barre). D'où l'accolement de ses deux patronymes.
Dans un autre extrait de reportage, une organisatrice parlait de "mariage lontan" avec un " p'tit fine". Je suis peut-être dans l'erreur, mais j'ai toujours entendu dire "tifine", terme d'ailleurs plus employé à Maurice pour désigner petite collation servie lors de réceptions....



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales